Municipales 2014

St-Denis: Lettre ouverte de Michel Tamaya et Mickaël Nativel aux contribuables

Lettre ouverte de Michel Tamaya et Mickaël Nativel, candidats sur une liste commune aux municipales à Saint-Denis:


St-Denis: Lettre ouverte de Michel Tamaya et Mickaël Nativel aux contribuables
"Lettre ouverte aux citoyens contribuables dionysiens.
     
Comment prévenir " le ras-le bol fiscal" pour éviter "le "tsunami social" ?
 
Lors de la conférence de presse donnée à Saint-Denis à l'occasion de la présentation de notre candidature pour les municipales de 2014 nous avons exposé les grandes orientations de nos engagements. Nous sommes partis d'un constat largement partagé :
 
La loi de finances 2014 prévoit : "une douloureuse agression fiscale" des ménages :
 
- une augmentation de la tva
- une augmentation de la csg
- une augmentation de la cotisation retraite
- une augmentation des droits de mutation
- la suppression de la déduction fiscale pour les enfants scolarisés
- la baisse du plafond du quotient familial.
- la fiscalisation de la majoration de pension concernant les retraités avec 3 enfants.
- le gel des aides au logement
- la fiscalisation des cotisations mutuelles prévoyance. 
- l'augmentation de la redevance tv ....
 
Localement cette pression fiscale sera accentuée par :
 
- une sévère augmentation du prix de l'eau (station du grand prado)
- une augmentation de la TEOM
- la baisse du pouvoir d'achat des ménages, aura pour conséquence :
- baisse des recettes d'octroi de mer (Saint-Denis a perçu 44 millions d'euros en 2012!)
- baisse des recettes liées à la taxe carburant( les réunionnais vont rouler moins!)
- baisse des recettes liées à la fréquentation hôtelière ( moins de touristes)
      
L'Etat va diminuer de 3 milliards ses dotations aux collectivités locales qui impacteront directement la région / le département / les communes. 
 
Le risque est donc grand de voir la commune de Saint-Denis utiliser "la variable d'ajustement" que constituent nos impôts pour rééquilibrer son budget dans le cadre d'un plan B qui  est en cours de préparation, et qui ne serait dévoilé qu’après les municipales de mars 2014!.... 
 
Nous affirmons qu'une "autre politique" est possible.  Mais pour cela, il faut avoir le courage de dire la vérité aux dionysiens ! Face aux difficultés prévisibles :
 
- il faut commencer par diminuer "le train de vie" de l'entreprise municipale 
- il faut "maitriser la dépense publique" et travailler à "périmètre financier constant" (des marges de manœuvres importantes existent, en commençant par les élus et les dépenses somptuaires).
 
En investissement : il faut envisager "une pause" sur la création de nouveaux projets qui grèvent lourdement le budget de fonctionnement. Les projets en cours doivent être accélérés, qu'ils soient issus de l'ancien ou de l'actuel maire (en clair, il y a eu pôle océan 1, pôle océan 2,  il n'y aura pas de pôle océan 3).                                         
 
En changeant  de "perspective financière", nous nous engageons : A NE PAS AUGMENTER LES TAUX DES 3 TAXES DURANT LES 6 ANNEES A VENIR  
 
 " Prévenir le ras le bol fiscal", c'est "éviter un tsunami social ".
 
COLLECTIF CITOYEN – SAINT-DENIS 2014
 
Michel TAMAYA Mickaël NATIVEL"
Jeudi 10 Octobre 2013 - 14:17
Lu 856 fois




1.Posté par Gromale le 10/10/2013 14:48
Messieurs Tamaya et Nativel, n'embrouillez pas les dionysiens. On est sur une élection MUNICIPALE. Le train de vie de la mairie a diminué, une promesse du maire de baisser les indemnités des élus. Le maire a aussi tenu sa promesse de ne pas toucher aux taux d'impositions de la ville, promesse tenue. Pour deux anciens proches du maire actuel, vous avez la mémoire courte.

2.Posté par PINGOUIN le 10/10/2013 15:46
Et même à l'échellon national, vaut mieux payer un peu plus de taxes que de retirer comme en Gréce 30% de salaires des fonctionnaires ou Espagne avec 26% de chômage ou pire... Les USA avec les fonctionnaires privés de salaires !

La mairie de St Denis gére et refait vivre la ville, l'embélit et construit....

3.Posté par SoLdAtKréoL_974[MoDe-SoLdAt-SaNs-GrAdE] le 10/10/2013 16:03
Mi espère vraiment ne plus jamais revoir un homme kom Michel Tamaya à la tête de koi ke ce soit ... Zot n'a déjà du mal à constituer une liste, imagine même pas pour dirige une grande ville kom Sain'Dnis Capiiitale!!!


Zot i existe grâce à Gilbert Annette ... Alors un peu de respect les gars !!!!

4.Posté par DAN RUN le 10/10/2013 16:11
Sauf que M. Mickaël NATIVEL socialiste a voté Gilbert ANNETTE aux municipales 2008 et comptable de la gestion de la majorité municipale actuelle à ST Denis jusqu'au 30 Mars 2014 .
Michel TAMAYA , Mickaël NATIVEL sont des socialistes qui ont voté pour HOLLANDE , un autre socialiste à la présidentielle , bizarre que vous ramenez votre fraise en déroulant un catalogue de mauvaises intentions en 2014 .
" Prévenir le ras le bol fiscal", c'est "éviter un tsunami social " a zot dé , lé tro for !
PANNETTE Zilber lé en salèr maintenant , i tarde pa ke normal 1er i téléphone Michel TAMAYA et Mickaël NATIVEL de l'élysée pou remonte zot bretelle en tapant sur la famille socialiste de Sin Dni .

5.Posté par Citoyen St denis le 10/10/2013 16:20
zilber Annette a tout augmenté même les arrivistes , tout est permis dans cette ville , singe dini ? une catastrophe sociale,ou les créoles en 4 ans ou est passé St Denis !

plus personne n'a confiance au ps actuelle , toute les Magouilles en plein aire les vrais dionysiens ne veux plus entendre ces rigolo. EST ceux qui vienne s 'installer avec la bénédiction de la mairie voila les voix d'annette mais non pas la voix du peuple dionysiens !

bientôt nous seront rassemblé en force pour dénoncé un système de clan !

6.Posté par Pollen le 10/10/2013 17:01
On croyait à tort que les nervis avaient disparu de la vie politique. Mais il n’en est rien, car ils sont toujours présents, et planqués à la mairie de Saint-Denis pour salir les candidats qui s’opposent à ANNETTE. Ce ne sont plus des gros bras, mais de petites cervelles qui s’agitent dans l’ombre et sont payées pour faire la propagande du maire sur internet et tous les médias. Et cela continuera jusqu’aux élections de mars 2014 où ils recevront leur préavis du nouveau maire qui sera élu et qui chassera ANNETTE et ses petites cervelles de la mairie. Avec 30% d'opinions favorables dans un récent sondage, autant dire que le bateau socialiste est en train de couler. A la place de ces neu neu je ferais attention à ne pas se faire remarquer, à se faire tout petit par les temps qui courent, et à éviter de montrer qu'ils font campagne pour ANNETTE. A trop soutenir le maire sortant, ils se placent en première ligne et risquent de recevoir le coup de bâton en retour en mars 2014.

7.Posté par ROBERT le 11/10/2013 08:49
Un grand BRAVO à TAMAYA et NATIVEL. Enfin des candidats qui ont le courage de poser les vrais problèmes actuels des réunionnais et des dionysiens : les impôts. Il faut arrêter le gaspillage de l'argent public. ANNETTE fait la fête en permanence avec l'argent des contribuables dans tous les quartiers. Comme l'argent ne sort pas de ses poches c'est très facile. C'est comme ça qu'il a arrosé Diégo Suarez à Madagascar avec des centaines de milliers d'euros pris dans les caisses de la ville de Saint-Denis. ANNETTE a toujours eu un problème avec l'argent. Tout le monde se souvient qu'il été condamné et fait de la prison ferme pour avoir tripatouillé l'argent de la Générale des Eaux. Tant qu'il ne s'agit pas de son argent, il est toujours prêt et volontaire pour le dépenser. Il faut que cela change, et le vrai débat en 2014 ce sera de voir quels sont les candidats courageux qui feront de la maitrise des impôts leur cheval de bataille. Pour le moment c'est TAMAYA et NATIVEL. Encore BRAVO à ces 2 la.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales