Municipales 2014

St-Denis : Les "petits candidats" fâchés contre Réunion 1ère

Privés d'antenne alors que Réunion 1ère consacrait un débat politique spécial municipales de Saint-Denis, trois candidats ont exprimé leur colère ce vendredi.


St-Denis : Les "petits candidats" fâchés contre Réunion 1ère
Le "Grand Débat" télévisé de Réunion 1ère entre cinq candidats du chef-lieu (Gilbert Annette, René-Paul Victoria, Michel Lagourgue, Gino Ponin Ballom et Nadia Ramassamy), qui s'est déroulé mercredi soir, n'a pas plu à tout le monde.

Trois candidats s'estiment lésés... Et pour cause, ils n'ont pas été invités ! Ils ont donc fait savoir ce jour leur désaccord avec Réunion 1ère en organisant une conférence de presse devant les locaux de la chaîne publique.

"Nous ne sommes pas des petits candidats mais des candidats comme les autres. Nous voulons marquer notre désapprobation" avec la décision de Réunion 1ère, explique Margaret Robert Mucy.

"Réunion 1ère a une attitude méprisante à l'égard de certains candidats de Saint-Denis", soutient pour sa part Daniel Pouny, candidat de l'Union Démocratique pour la Réunion, qui estime que la 1ère "joue la politique du gros contre le petit". Ce dernier va même plus loin en soutenant que "Réunion 1ère a volé la liberté de voter des Dionysiens mercredi soir !"

Jean-Claude Poleya ("Ensemble, refondons Saint-Denis), lui, aurait souhaité, comme ses deux concurrents, pouvoir "débattre contre le maire sortant et les autres candidats". Après ce constat, les trois "petits" ne comptent pas en rester là.

"Nous allons durcir le mouvement" promet Margaret Robert-Mucy, qui invite "les autres candidats lésés" à se joindre à eux. La candidate à la mairie de Saint-Denis a pourtant pu échanger avec le rédacteur en chef de Réunion 1ère et avec son directeur. Mais selon elle, "ils restent camper sur leur position. Mais nous reviendrons devant les locaux tant que nous ne pourront pas débattre. Nous ne sommes pas des béni-oui-oui. Nous allons créer un contre-pouvoir face à cette omerta institutionnelle qu'est Réunion 1ère".
Vendredi 31 Janvier 2014 - 16:58
G.K.
Lu 1978 fois




1.Posté par n o e le 31/01/2014 17:53
La politique est une affaire trop sérieuse pour la mettre dans les mains de quelques amateurs enrhumés du dimanche et qui ont envie de polluer les ondes avec leurs dires non sérieux ...

Les amateurs doivent pouvoir aller jouer aux cannettes et laisser les pros nous proposer une vie meilleure dans l'année du Cheval !

Bon Jour de l'An à nos amis chinois !
Que le cheval devienne votre étalon !

2.Posté par Pascal Maillot de la Réunion Bleu Marine le 31/01/2014 19:24
On a a l'habitude nous au FN ou RBM d'être exclus! Souvenez vous aux dernières élections, on n'a pas été invité, nous parti puissant et peut etre le second aujourd'hui en France!
Et là, idem, on invite les copains, les copines, en famille quoi....
RFO continue...

3.Posté par Gromale le 31/01/2014 19:48
Elle voulait quoi l'abeille ? Un débat à 12 ?

4.Posté par jeff le 31/01/2014 20:17
Tu n'es pas gentil, noë. Ces gens la ont des convictions, des projets et je ne sais quoi d'autres, mais il est bien évident que les médias ne peuvent pas être au four et au moulin, à la Réunion : 24 communes, ce qui veut dire au minimum 6 ou 7

Les appareils politiques tiennent le haut du pavé et tiennent les journaleux par les couil... (c'est leur gagne-pain, pour aujourd'hui et pour l'avenir, les journaleux vont quand même pas ce tirer une balle dans le pied, leur carrière est en jeu), alors les candidats sans étiquette (politique) sont forcément laissé pour compte. Ils ne sont pas conscient que contre vents et marées, ils doivent rejoindre un parti. Eh! malheureusement pour eux, c'est l'apprentissage de la "soi-disant démocratie".

ls vont y laisser des plumes, les pauvres, mais l'utopie c'est un moteur et dans le fond, ils se battent à fond perdu, c'est leur choix et tant mieux pour les imprimeurs.

5.Posté par eveilcitoyen974 le 31/01/2014 20:27
"Nous ne sommes pas des petits candidats mais des candidats comme les autres ! pour St Denis

Djamel kada était sur place pour représenter eveilcitoyen974 qui demande depuis le début que le débat soit ouvert entre tous les candidats pour que les citoyens aient un choix plus large

les citoyens veulent un vrai débat pour un vrai changement à la Hauteur de St Denis !

liberté de vote des Dionysiens

6.Posté par Mwa la pa di le 31/01/2014 20:48
Ils ont raison, il n'y a rien qui justifie de la par de cette chaine le mépris des "petits" candidats...En fait il n' y a pas de grands ou petits candidats, mais des candidats !

7.Posté par jeff le 31/01/2014 21:42
Post5, je répète : tant mieux pour les imprimeurs, les pauvres journalistes font ce qu'ils peuvent et leur avenir ne se limite pas aux élections, c'est dommage mais c'est humain et économiquement comme cela.

8.Posté par petits..poussez...!! le 31/01/2014 22:32
faites des débats sur youtube..

9.Posté par Ensemble c ''''est le changement pour tous ! le 31/01/2014 23:24
Trop Trop de laissez allez dans cette commune dans la gestion de la ville ! incroyable honteux

la fraudes corromps tout , c ' est comme la rouille elle peux même détruire des villes entier ! sans le remède c 'est le cas en ce moment

aujourd’hui il faut agir avec l anti-rouille (le remède) du nouveau ici est maintenant .

10.Posté par Noeline @noé le 31/01/2014 23:39
La Tv reunion première à toujours été comme cela !!!
A St JO les relations du député maire de part son réseau l'a permis de censurer beaucoup de reportage sur la réalité du terrain !!!
Fin 2012 vidéo censurer à l'occasion de l'inauguration de la super maison de la ruralité !!!
C'était pas beau à voir !!!
Micro trotoirs hachés !!!
J'espère que pour le débat televisé il n'y aura pas maldonne !!!
Un St Josephois qui a été trompé par la télévision de l'état !!!!

11.Posté par tortue y voit pas sa queue le 01/02/2014 09:05
@ noé
Juste pour ton information, un maire, un élu quelconque arrivé au pouvoir par le vote du peuple n'est pas professionnel de la politique, ils ne sont pas élus par rapport à un CV, et n'ont aucun entretien d'embauche avec un patron. Autre chose petit candidat ne veut pas dire "candidat bête et illétré", ces petits candidats méritent du respect comme tous les autres candidats. Toi même ne pollues-tu pas zinfos974 avec tes idioties ? et pourtant on te laisse écrire, jamais on t'a dit d'aller jouer cannette, même si beaucoup en pense que tu devrais le faire.

12.Posté par Boyer le 01/02/2014 13:08
Petits candidats ??? Pourquoi, Prospere ponin ballom est un grand candidat lui ??? Quoi que un peu plus grand que la nadia qui n'a jamais gagné une élection !!!

13.Posté par hhhhhhhhhhh le 01/02/2014 13:12
@Noé.. Retourne à ton arche Noé, t'as le cerveau noyé...

14.Posté par ROBIN DES BOIS le 01/02/2014 13:35
Ils ont tout à fait raison de manifester, de se fâcher ! Chaque candidat a le droit de s'exprimer, et si ce n'est pas le cas, cela voudrait dire que les dès sont pipés ! Et ils le sont ! COMMENT ?
DE tout temps et encore aujourd’hui, les médias sont muselés ou contrôlés par leur patron ! En ce qui concerne Réunion 1ère, qui apporte des subventions à cette chaîne ? L'Etat. Qui place à la tête de chacune des chaînes son directeur général ? L'Etat . Chaque journaliste désirant s'exprimer est déjà plus ou moins prié de ne pas aller trop loin dans ses propos (il faut rester dans la "pensée dominante") et n'oublions pas aussi que les journalistes ont une réduction de 8000 € sur leur fiscalité ! Pourquoi couperaient-ils la branche sur laquelle ils sont assis ??? Il y a donc bien collusion entre journalisme et politique ! Il faudrait être aveugle pour ne pas le voir !
Si par hazard, ils sortent du chemin, le rédacteur en chef est là pour les ramener à l'ordre ! Ceci vaut pour la presse écrite comme audio-visuelle à 95% ! Donc, les médias libres ou plus ou moins libres ne sont pas nombreux , et de plus on essaye de les empêcher d'exister (ex : Médiapart subit actuellement une pression fiscale incroyable, parce qu'il n'est pas dans la norme ! Alors que le journal du PCF (l'humanité) qui devait de l'argent à l'Etat, vient de se voir effacer son ardoise par M. Hollande !
Pour résumer, il y a des candidats qui peuvent s'exprimer (de gauche comme de droite) et reproduiront toujours le système, c'est à dire celui qui fonctionne avec les grands patrons ! Donc, il y a une illusion de démocratie !
Ceux qu'on appelle "les petits candidats" sont ,pour moi, des candidats tout aussi et sinon mieux respectables que les autres ! Mais, ils ne sont peut-être pas contrôlables par le "système" et oseraient avoir des idées qui empêcheraient la machine de tourner ! Voilà le problème !
EGALITE D'ANTENNE A TOUS LES CANDIDATS ! ALLEZ DI PARTOUT !

15.Posté par jeanjo le 02/02/2014 07:31
Twitter
koman néna certain moun' y peut dit ke bann' nouvo party na point d"experience part raport d'autre
bann politicien lé la la fé formation pou fé la politik ki sa la party fé science po dann tou sa la
alor si ou lé kouyon di pas rien ferme out bouche parské ou la point un CAP ou un BAC politicien
si nous lé en démocracie kome y dit donk nous né na lo droit revendiké nout mékontanteman
face rfo parské nous paye osi rédevance télé kome toute domoun' mi wa pas pou koué na certain na plis lo droit ké dautre n'import kel groupe politik ke li lé nouvo ou encien na lo droit kozé et zordi nous vien joue kanette dann' la kour des grands parské nous néna enkor kanette pou joue oui un bon sak bien plein z'idée nouvo a bon entendeur sak la pi kanette dann' son sak vien pi mayé atenn' zot tour
CROIRE ET OSER ( jeanjo millitan )

16.Posté par Antipode le 02/02/2014 08:05

17.Posté par ROBIN DES BOIS le 02/02/2014 10:40
Entièrement d'accord avec 15.Posté par jeanjo
Il est temps de joue kanette dann' la kour des grands ! Pour le bien de tous !
Pour l'instant, la seule solution que je propose afin que la démocratie soit respectée, du moins sur les médias, c'est que ceux qui "s'estiment petits candidats" ou sentent qu'ils seront écartés de ceux-ci, se regroupent à un moment donné et fassent un grand KABAR de mécontentement devant ces stations, et dans la foulée s'unissent (même s'ils sont de bords différents) pour aller également à la préfecture exiger une égalité de traitement lorsqu'il s'agit d'élections !
Alors, alors peut-être que les électeurs reprendront aussi goût à la politique , puique tous les candidats bons ou mauvais, pourront s'exprimer !
LIBERTE, EGALITE, FRATERNITE ( c'est écrit sur les frontons des vieilles écoles, marmailles i conné !)

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales