Santé

St-Denis: Les lycéens sensibilisés sur le don d'organe


St-Denis: Les lycéens sensibilisés sur le don d'organe
Les lycéens de Leconte de Lisle à Saint-Denis se penchent cette semaine sur le don d'organe. Dans le cadre de la semaine du Développement Durable (du 1er au 7 avril), le lycée certifié Eco Ecole, mène plusieurs actions d'information sur le don. "On a décidé de travailler sur les thèmes de la solidarité, du don d'organe en continuité du partenariat avec le CHU de Saint-Denis qui existe depuis 2013", explique Mariela Navaza, professeur de biologie au lycée Leconte de Lisle.

Tout part d'une étude diagnostic menée auprès de 550 personnes (parents, professeurs et élèves) dans le lycée. "On voulait savoir ce qui influençait le don d'organe. On a constaté que si une personne est informée et a discuté au préalable avec sa famille, elle est plus apte à donner ses organes", poursuit-elle.

En tout, 69% des personnes interrogées se sont prononcées favorablement pour le don d'organe. "C'est bien mais c'est en dessous de la moyenne européenne", confie-t-elle.

Sur les refus avancés par les personnes interrogées, le motif religieux est mis en avant. "On a sensibilisé les personnes sur ce thème. On voulait leur montrer que la religion musulmane, par exemple, ne s'oppose pas au don d'organe", précise Mariela Navaza.

Dans la continuité, les élèves ont été mis à contribution cette semaine. Outre la mise en place d'une exposition d'oeuvres faites par les lycéens, une pièce de théâtre et des ateliers de sensibilisation ont été créés. "Ensuite nous avons déclenché un débat avec un membre du lycée qui a bénéficié d'une greffe d'organe", souligne-t-elle. Dans la salle, une trentaine de lycéens écoutent attentivement, entourés par trois médecins du CHU de Saint-Denis.

A la fin de la semaine, les élèves seront amenés à faire un choix. Ils donneront leur avis sur le don d'organe. Une nécessité ? Oui, non, peut-être… Chacun jugera des connaissances apprises au contact des témoins, médecins et durant les ateliers.

St-Denis: Les lycéens sensibilisés sur le don d'organe
Mardi 1 Avril 2014 - 17:45
Lu 510 fois




1.Posté par noe le 01/04/2014 19:01
Est-ce l'organe reproducteur qu'il s'agit ?

2.Posté par Choupette le 02/04/2014 13:13
" ... que la religion musulmane ... ne s'oppose pas au don d'organe""

(Et là, ça sent à peine la pression psychologique et idéologique)

Faut-il entendre par là que, si la religion musulmane est d'accord, la religion catholique doit l'être aussi ?

En dehors de toute considération religieuse, il y a peut-être, aussi, le droit de refuser, non ?

Ou alors, faut-il absolument se justifier ?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales