Société

St-Denis: Les habitants consultés sur le projet Prunel


Fin janvier, la ministre des Outre-mer était allée à la rencontre des commerçants de la rue piétonne (Archives)
Fin janvier, la ministre des Outre-mer était allée à la rencontre des commerçants de la rue piétonne (Archives)
Depuis le jeudi 9 avril et jusqu’à ce soir, les habitants du chef-lieu concernés par les projets Prunel sont invités à des réunions de concertation sur le devenir de leur quartier. Une phase obligatoire avant la mise en œuvre des aménagements de la zone Nord-Est Littoral de Saint-Denis, allant de l’espace Océan jusqu’à Sainte-Clotilde. 

Après avoir rencontré les acteurs économiques de la ville, comme les commerçants de la rue piétonne, Claudine Pounoussamy, directrice de l’aménagement et des projets urbains de la ville, et les bureaux d’études mobilisés sur le projet Prunel, ont organisé des ateliers avec les riverains pour leur présenter les points forts et les points faibles de leur lieu de résidence et exposer deux scénarios possibles d’aménagement.

A travers des questionnaires et des échanges de questions/réponses, les Dionysiens ont pu donner leur avis et soumettre des propositions. Cette phase 2 devrait se poursuivre au moins jusqu’au mois de juin, où de nouveaux rendez-vous permettront de finaliser le projet participatif. 

Ce vendredi 10 avril, une nouvelle réunion se tiendra à La Fabrik, dès 17h30. 
Vendredi 10 Avril 2015 - 09:26
.
Lu 1013 fois




1.Posté par babar run le 10/04/2015 12:39
je crains le pire....

St Denis amenage n'importe comment....voyez dans le fond de la rivière (j'y habites)....superbe....ALLEZ battre un carré vous allez voir le kaniardage....(n'oubliez pas votre flingue...)....

de la confiture au cochon.....

si vous voulez aménager le littoral de st Denis....choisissez bien votre cible.....et pensez que nous sommes une ile qui devrait aussi vivre de son tourisme.....

2.Posté par Gromale le 10/04/2015 13:01
@1 : c'est pour ça que la population est consultée désormais

3.Posté par Pierre Balcon le 10/04/2015 13:31
La plupart des zones urbanisées longeant le littoral Est l'ont été récemment .
Donc sommes nous en train de nous dire qu'il faut tout reprendre parce que tout a été mal pensé. Où sont les responsables de ce désastre ? Ne devraient ils pas assumer leurs responsabilités .
Mais comme nous sommes en France non seulement ils ne répondront de rien mais ils seront payés deux fois : une fois pour faire et une seconde pour défaire .
Cette entrée Est sur St Denis est une honte , indigne de la "capitale" .
Pourquoi a- t-on arrêté la maîtrise publique du foncier qu'avait engagée il y a 30 ans ... Auguste Legros !
On est même revenu en arrière puisque qu'on a loué illégalement à Lave a moin des parcelles qui appartenaient à la régie funéraire pour exploiter , par un sponsor politique , une station de lavage de voitures sur un espace pourtant réservé aux espaces verts urbains .
Et depuis au lieu de s'amender et de reconnaître ses erreurs la municipalité laisse des containers vides et rouillés s'aligner le long de la RN .
Dans sa réponse aux questions de citoyens sur la révision du PLU (1) et son impact sur cette zone le maire se contente de dire on verra plus tard parce qu'on ne sait pas trop où on veut aller .
Que signifie alors de consulter la population si l'on ne tient aucun compte des remarques de citoyens responsables . Encore une mise en scène de la démocratie dite participative .
Ce qui est grave c'est que dans la réalité tout le monde s'en fout si ce n'est quand cela concerne juste la pas de sa porte et aux élections un électeur sur deux ne se déplace même plus .
Et tout cela n'a pas l'air de perturber notre maire qui attend simplement de Paris des crédits pour financer les trottoirs , les ronds points et les égouts , ripoliner les façades des logements sociaux et densifier encore un peu plus les zones déjà saturées . C'est ça la politique de la ville à La Réunion . Tout le contraire donc de ce que l'on fait en métropole. Allez voir aux Camélias vous serez édifiés . Je parie que dans moins de dix ans il va falloir passer une deuxième couche .

(1) sur les 150 contributions reçues dans le cadre de à la révision récente du PLU , 149 concernaient des problèmes personnels ( classement de son terrain , droit à construire ) et 1 seule concernait l'aménagement de notre ville , voilà l'état de notre démocratie !

4.Posté par David LEONIDAS le 10/04/2015 15:03
Un beau projet pour la ville capitale ...
J'apprécie le geste car les projets doivent être montés avec les dionysiens et pour les dionysiens
Même si les gens des autres villes viennent profiter des attractions ...

5.Posté par David LEONIDAS le 10/04/2015 15:06
Pierre balcon est un opportuniste qui n'a pas eu ce qu'il espérait .. Maintenant il crache sur tout ... Dommage

6.Posté par JChrétien le 11/04/2015 00:53
Une grosse daube Saint Denis !
Marre de payer des impôts locaux faramineux utilisé quasiment pour faire du social.
Il est vrai que i le social rapporte des voix.
Saint -Denis est sale, avec des constructions affreuses, une population pauvre qu'on entasse,, des établissement scolaires qui se paupérisent, des constructions horribles sans aucun respect des règles d'urbanisme mais qui s'en inquiète ?
un centre ville moribond, une future prison transfomé en logement social alors que l'occasion était donnée de faire un lieu de vie culturel et nocturne ( style cathédrale)

Mais je crois qu'on a pas d'idées â la Réunion.

Pauvre Réunion

7.Posté par Pierre Balcon le 11/04/2015 13:38
à post 4 et 5 ,
Donc
- tu ne penses pas que l'on puisse ne pas voter l'investiture d'Ericka tout simplement parce qu'on la trouvait inconsistante et que la mascarade du vote en sections était incompatible avec les valeurs du socialisme et un peu aussi avec celles du code pénal ;
- tu ne penses pas que l'on puisse dénoncer l'octroi d'un permis de construire tout simplement parce qu'il est illégal ;
- tu ne penses pas que l'on puisse considérer qu'il vaudrait mieux fluidifier la circulation à St Denis , par exemple en dénivelant certains ronds points sur le boulevard sud , que de se payer 5 téléphériques entre 25 et 100 M€ chacun , comme dit son maître d'oeuvre qui n'est pas à une approximation près ;
- tu ne penses pas que l'aménagement du front de mer au Barachois était prioritaire par rapport à un Aquaparc à 25 M€ , dans un lieu improbable , à proximité d'une piscine désertée ;
- tu ne penses pas que l'entrée Est , qui absorbe plus de trafic que celle de l'Ouest ( 12 000 véhicules contre 9 000 ) , devrait enfin être considérée ;
- tu ne penses pas que l'on aurait pu mieux honorer les arts qu'en leur dédiant ce bâtiment hideux en front de mer .
- tu ne penses pas que les trottoirs du centre ville et le revêtement du macadam mériteraient un coup de neuf que l'on pourrait financer en limitant la masse salariale qui a explosé ces dernières années ;
- tu ne penses pas que la mairie pourrait se doter d'un code de déontologie qui garantirait que toutes les locations et cessions du patrimoine immobilier se fassent dans la plus parfaite transparence et en toute équité ;
- tu trouves donc normal que l'on puisse financer sur la politique de la ville , pour un coût exorbitant de 300 ou 400 M€ , des zones qui viennent à peine d'être urbanisées ;

J'avais trouvé que le tram train était une excellente idée , que la Maison des Civilisations valait bien 10 cités des arts , que l'aide sociale aux voyages , faussement appelée continuité territoriale , était tout à fait opportune pour inciter les jeunes à la mobilité , sujet évidemment tabou chez les tiens , qu'il aurait mieux valu poursuivre l'aménagement du pôle Océan que de faire table rase et qu'au final en comptant le dédit , les évolutions de coûts et les aménagements qui ne se feront pas les contribuables seront perdants .
Un Zénith qui nous coûtait au final pas grand chose n'aurait pas été de trop dans "la capitale " comme tu dis . Les stades de hand ou de basket qui ne sont pas faits pour ça , ni d'ailleurs pour les meetings du PS , en auraient moins souffert
Donc tu vois je ne crache pas sur tout , seulement sur la bêtise qui , comme disait Cocteau , s'est mise à penser et à parler . C'est ça le malheur de notre temps !

Dans ce " dommage " qui termine ton message je lis le regret de n'avoir pu me compter parmi tes collègues .
Je n'ai jamais mangé de ce pain là et la République ne m'a pas trop mal traité par ailleurs .

8.Posté par Pierre Balcon le 11/04/2015 20:50
Et pour plagier un peu Cyrano , j'ajouterais qu' il fut un temps où la république se préoccupait plus recruter des cerveaux qui pensent que des genoux qui s'usent , en rampant .
J'appartiens à ce temps là .

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales