Municipales 2014

St-Denis : Les discussions se poursuivent entre les Verts et le PS


Photo d'archives
Photo d'archives
Samedi 7 décembre, les Verts de Saint-Denis se sont réunis en Assemblée générale.

Objet de la réunion : définir la stratégie d'EELV pour les municipales à Saint-Denis. Une réunion qui intervient alors que les écologistes ont présenté leur programme pour le chef-lieu et que des discussions sont engagées depuis plusieurs semaines avec le Parti socialiste.

"L'AG a acté le principe de poursuivre les discussions avec le PS et les rencontres sur le plan programmatique", souligne Jean-Pierre Marchau, porte-parole d'Europe Ecologie. Toutefois, rien n'est encore décidé "dans la mesure où les véritables négociations n'ont pas démarré", ajoute-t-il. L'objectif des Verts, s'ils choisissent de former une alliance dès le premier tour avec Gilbert Annette, est de sceller un "contrat de mandature" qui "permettrait à EELV de définir l'existence d'un groupe EELV au sein de la majorité".

Objectif : Au moins trois élus et un groupe autonome

Pour former un groupe autonome au sein de la majorité, il faut un minimum de trois élus présents sur la liste d'alliance. Cela devrait être donc le point central des négociations avec le maire-candidat du chef-lieu, qui n'a jamais caché qu'il souhaitait que les Verts fassent partie de sa future liste.

"En cas d'alliance, il y a des sujets où nous garderons notre liberté de vote", prévient toutefois Jean-Pierre Marchau (comme sur le Boulevard Nord, par exemple, ndlr) qui assure toutefois que les Verts ne joueront pas "les francs-tireurs" en cas d'alliance avec le maire sortant.

Une nouvelle AG des Verts est prévue dans la deuxième moitié du mois de janvier. C'est à ce moment que les écologistes devraient sceller ou non définitivement l'alliance avec le PS à Saint-Denis. D'ici là,  les discussions se poursuivront entre les deux partis. L'option de former une liste autonome  aux municipales à Saint-Denis n'est toutefois pas totalement écartée par EELV. "On ne peut pas présager de ce que vont donner les discussions", conclut Jean-Pierre Marchau.
Lundi 9 Décembre 2013 - 11:46
Lu 695 fois




1.Posté par Saint Denis D''''''''''''''''Abord ! le 09/12/2013 12:03
EE LV , pour exister à besoin d'une carrosserie politique tel que le PS !
Sans cette attitude point de tribune , point les indemnités !

2.Posté par ? le 09/12/2013 12:17
Pas qu'entre les verts et le PS, mais à un degrés moindre avec aussi Mme DINDAR

3.Posté par arret ek zote politique menteur le 09/12/2013 14:01
zote la pou bataille pour des poste, met oublie pas que c'est nous, qui vote. ( oublie pas sa )

4.Posté par non pas ca le 09/12/2013 17:35
Perde ensemble ou perdre tous seul, tel est la question.

Allez un peu de courage les verts, et perdez debout.

Faut adapter les parole de futur krew pou zot,

toué y lé comme un pasteck, vert dehor, rouge dedand.

Bou Hollande, Bou la gauche, bou les verts aussi du coup,

Quel dommage, a quand un vrai parti Vert,

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales