Société

St-Denis : Les commerçants du centre-ville demandent plus de parkings

L'Union des Commerçants Dionysiens s'inquiète que le tracé du nouveau TSCP (Transport en Commun sur Site Propre) ne laisse plus de place aux clients se déplaçant en voiture.


St-Denis : Les commerçants du centre-ville demandent plus de parkings
Pour les commerçants du centre-ville de Saint-Denis, le problème de stationnement est un point noir. Mohammad Mangrolia, président de l'Union des Commerçants Dionysiens (UCD) dénonce un parc de stationnement insuffisant. "On ne peut pas dire que ce problème n’existe pas, il est récurrent pour les clients et pour les commerçants".

L’association de Gestion du centre-ville a réalisé une étude en 2012, pointant clairement du doigt le manque de stationnement et le prix de ce dernier. "Les automobilistes sont trois fois moins nombreux que les usagers de transport en commun à fréquenter le centre-ville", explique Mohammad Mangrolia.
 
Stationnement gratuit à partir de 16h en semaine et le samedi après-midi

Le commerçant affirme également "ne pas comprendre le nouveau tracé du TCSP, qui supprimerait la circulation des voitures et tout ce qui en découle". Les commerçants ont donc fait savoir leur volonté d’être intégrés dans les discussions de la mairie et de la Cinor, pour ne pas "être mis de côté".
 
L'Union des Commerçants Dionysiens propose donc la création d’un parking référent au centre-ville, avec un besoin estimé à 1.000 places, mais également le stationnement gratuit à partir de 16h en semaine et le samedi après-midi. D’autres pistes, comme l’amélioration de l’éclairage, l’élargissement des trottoirs, l’installation d’écrans interactifs sont également envisagées.
 
"Nous n’avons pas un centre-ville suffisamment séduisant pour attirer la clientèle"

Pour Pierre Dureisseix, Directeur du magasin Tati Saint-Denis, le problème est plus global que la simple question du stationnement. "On a un réel problème de parking, c’est un fait mais nous n’avons pas un centre-ville suffisamment séduisant pour attirer la clientèle. Les magasins ne sont pas ouverts lorsque les gens ont des loisirs, notamment le samedi entre midi et deux. Ils préfèrent se rendre dans les galeries de la grande distribution parce que c’est ouvert, ils peuvent manger, boire, ils ont un choix de commerces et d’activité avec des structures qui sont cohérentes".
 
Les commerçants avaient tenté d’étendre leur plage horaire d’ouverture jusqu’à 19H30 pendant six mois début 2014. Une avancée vite abandonnée: manque d’éclairage, insécurité, selon Mohammad Mangrolia, "le centre-ville n’était pas prêt à accueillir des gens à ces horaires-là".

L’association de Gestion du centre-ville a réalisé une étude en 2012
L’association de Gestion du centre-ville a réalisé une étude en 2012
Mardi 31 Mai 2016 - 14:24
Laurence Gilibert
Lu 5038 fois




1.Posté par Ray_au_Port le 31/05/2016 14:33
Je ne suis pas inquiet ! ! !

2.Posté par Toto le 31/05/2016 15:26
Non mais ya que les socialos pour nous dire que la voiture va disparaitre!! Non mais allo quoi, vous avez quoi dans le ciboulo?
Vous connaissez la voiture électrique? Elle sera autonome, cad que d'ici 20-30 ans le permis de conduire sera obsolète. Les transports en commun, style bus et consorts vont disparaitre. Il suffira de commander une voiture "taxi sans pilote" avec son smartphone (ou je ne sais quoi sorti entre temps), et indiquer vocalement l'adresse. Hop elle nous dépose la où on veut et c'est fini.
Donc oui, il y aura toujours besoin de parkings, ne serait-ce que pour que ces voitures "libres" puissent être stockées pour rejoindre le client ensuite.
Le manque de clairvoyance de nos élus est édifiante. Aucun d'eux n'est capable de penser aux évolutions futures...

3.Posté par ZembroKaf le 31/05/2016 15:43
Cher Mohammad, car je connais très bien ton père Osman, cela fait plaisir de voir que tu as pris sa relève...mais le diagnostique que tu donnes...c'est la maladie tous les centres ville...manque de place de parkings, horaires....dans 10/20 ans...ce sera la même chose...on ne peut pas pousser les "murs", la ville est ainsi faite. Par contre une amélioration des éclairages public, des trottoirs en bonne état...des magasins attrayants (enseignes lumineuses,vitrines éclairés...) avec un bon accueil de bons produits, des franchises "moyenne/haute gamme" sont des pistes à étudier. Le problème c'est que une fois passer ton magasin après la rue "C.Gounod"...la partie basse de la rue "M.Leclerc" plus aucune enseigne attirante. Tu es jeune, dynamique il faut mettre le centre ville...qui est le coeur d'une cité en valeur et travailler avec la Mairie qui doit être un partenaire et non un destructeur d'activité !!!

4.Posté par Ray_au_Port le 31/05/2016 16:15
Et surtout revoir les horaires des magasin d'une certaine confrérie !
Un magasin n'a pas besoin d'être ouvert dès 08h00, NE DOIT PAS FERMER entre midi et deux et devrait rester ouvert jusqu'à tard dans la soirée, comme dans la France hexagonale, et ce TOUS les jours de la semaine, vendredi compris ! ! !

5.Posté par le bourbonnais le 31/05/2016 16:18
Aucune ambition ni programmation depuis des années et des années pour que la capitale le reste.
trottoirs désuets, éclairage insuffisant. Ville de 150.000 habitants elle en parait 15.000 (à l'heure qu'il est devant la devanture 6 places de stationnements libres pour 15 offertes.) La mairie en a rien à foutre et a juste donné l'illusion avec une AGCV censé être ambitieuse et qui s'est cantonnée à 3 animations nocturnes annuelles (tellement nulles qu'elles attirent de moins en moins de monde)
Une fréquentation divisée par 4 sur 5 ans (et un chiffre d'affaires divisé par 3).
La solution : Une requalification de l'hyper centre (espace urbain piéton ou semi piéton avec parkings suffisant en périphérie) pour une valorisation du bâti et inciter les commerces désuets à investir. Comme l’espace océan (le nouveau centre moderne !!) ne sera pas debout avant minimum 6/7, les commerces crèvent à petit feu, remplacés de temps à autre par des resto ou des services.
J'ai grandi à SAINT DENIS. Il y a 40 ans il y avait plus de commerces qu’aujourd’hui c'est dire. Bref Saint Denis est une ville qu'on évite ( Lancastel et boulevard sud sont blindés du matin au soir mais personne en ville).
Aucun élu de la ville à part un ou deux ne la fréquentent. C'est dire !!! Et en bon socialiste fâchés avec le capital mais pas avec l'argent étatique ils sont convaincus que tous les commerçants sont blindés et se plaignent sans raison.
On lève des centaines de millions d'euros pour les accès à une ville à qui on n’accorde même pas quelques millions pour la relooker un peu. Ça en dit long sur la considération de nos édiles. J'arrête là parceque ca me gonfle.

6.Posté par Denny Crane le 31/05/2016 16:35
Et si les commerçants et leur personnel se garaient ailleurs que devant leur magasin...

7.Posté par Post6 le 31/05/2016 18:29 (depuis mobile)
Oh que oui Posté 6 ! Et oh que oui ! Le centre ville est pris en otage. ... par ceux qui pleurent la bouche pleine. Et je me demande ce que l'on peut bien vouloir faire au centre ville. ..

8.Posté par AH Bon le 31/05/2016 22:04
Par contre le vendredi na la place pour les bm mercedes et autres pour l'heure de la priére (pas de pv en plus ) les prix dans les magasins trop chéres ...pffff fermer boutique c'est la fin bientot

9.Posté par Fidol Castré le 31/05/2016 22:28
Logiquement, sur une info comme ça, il y a toujours des gens pour venir cracher sur le commerce traditionnel et vanter les mérites des magasins franchisés qui vendent de la merde à prix d'or dans les galeries commerciales.

J'attends.

10.Posté par Pascal le 01/06/2016 00:20
Il suffirait que la rue maréchal Leclerc finisse sur un immense pôle Ocean plein de galeries commerciales et ciné

11.Posté par pipo le 01/06/2016 05:38
Et moi je demande moins de voitures...

12.Posté par ZEMBROCAL le 01/06/2016 06:36
Tout à fait d'accord avec Post 4!!!Un magasin NE DOIT PAS FERMER entre midi et deux !!!!Et vous voulez etre aussi compétitif que les centres commerciaux chers commerçants du centre -ville qui ont de gros subentions de la Mairie de SINDN via l'AGCVI!!!

13.Posté par Fidol Castré le 01/06/2016 06:57
na la place pour les bm mercedes


Personne ne pourra rien pour toi. Même pas la médecine.
Car maloki na point remède.

14.Posté par POULETO le 01/06/2016 11:27
On marche sur la tête, on se croirait en 1982.

J ai jamais vu des magasins fermés entre midi et 14h, c'est vraiment n importe quoi!

Le soir fermer à 18H30 voir 18H, idem, quelle idée de fermer si tôt?

Un magasin doit rester ouvert entre midi et 14H et baisser le rideau à 19H - 19H30. Lorsqu on travaille, ce sont les créneaux ou on peut aller faire les magasins.

L expérience d 'ouvrir après 18H n a pas duré suffisamment longtemps pour que les gens s'habituent. Il y a qu a voir le monde qu il y a dans les rues lors des nocturnes.;

Il faut pas se plaindre après que les gens aillent dans les grands centre commerciaux

15.Posté par polo974 le 01/06/2016 16:30
et bien démolissez quelques vieilles ruines et construisez des parking en étage ou en sous-sol.
vu le prix du parking, c'est aussi rentable que de construire des apparts.

il faudrait étendre la zone piétonne et y mettre quelques transports genre mini-train...

et puis quelle idée de fermer à la tombée de la nuit. d'autant qu'elle tombe entre 17h30 et 18h30...
les gens ne peuvent pas faire le joint entre emplettes et resto le soir, c'est la misère...

pour revenir aux nocturnes, c'est un bon peu con aussi de faire des nocturnes qui empiètent sur les marchés de nuit, ça sert à quoi ? ? ? on dirait qu'ici jouer la concurrence consiste à mettre des bâtons dans les roues des autres, alors qu'essayer de créer une synergie serait bien plus efficace.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales