Départementales 2015

St-Denis: Les assesseurs sourds auront leurs interprètes


Photo d'archives
Photo d'archives
A deux jours du premier tour des Départementales, deux candidats exprimaient ce jeudi 20 mars, dans un communiqué adressé à la presse, leurs inquiétudes sur la participation des personnes porteuses de handicap à ces élections. Le binôme Audrey de Fondaumière / Marie Luc Boyer, candidats LPA sur le canton 9 (Saint-Denis 1) déplorait en effet les difficultés rencontrées par quatre personnes sourdes se portant volontaires à la tenue des bureaux de vote ce dimanche. 

"Afin qu’elles puissent pleinement le faire, il importe qu’elles puissent être accompagnées d’un interprète afin de ne pas fausser leur appréciation de la situation, estiment-ils. Or la mairie de St Denis nous a indiqué ce matin que l’accès des personnes en fauteuil roulant était facilité mais pour les sourds cela ne relève pas de leur compétence". 

Une "différenciation entre les différents types de handicap inacceptable" selon le binôme qui compte par ailleurs, une candidate sourde comme remplaçante d’Audrey de Fondaumière, Emmanuelle Boyer. "En plus des dépenses quotidiennes liées à leur handicap, ces volontaires vont devoir se payer un interprète à 60€/h pour toute la journée de dimanche". 

Les services des interprètes pris en charge par la Ville

"Un maire n’a en effectivement aucune obligation lorsque cela concerne les accesseurs proposés par les candidats," nous précise-t-on au service en charge de l'organisation des élections. Le cri d’alerte du binôme a cependant été entendu et "suite à une réunion ce matin, le Maire a assuré la prise en charge des interprètes pour les quatre accesseurs sourds proposés, afin d’assurer la participation et la citoyenneté des personnes handicapées".
Vendredi 20 Mars 2015 - 16:28
GG
Lu 463 fois




1.Posté par entendant le 21/03/2015 12:50
bravo à la Mairie (je ne suis pas et vote ne pas Socialo), mais je dirai a cette candidate qu'il ne faut pas servir des handicapés pour faire sa promotion surtout que la loi est la, il faut la faire appliquer un point C tout.

2.Posté par A l'extrême le 21/03/2015 15:01 (depuis mobile)
Le bisounourisme poussé à l'extrême. T'es handicapé et tu viens te faire ch... à faire l'esclave dans un bureau de vote ???

WTF ????

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales