Economie

St-Denis : Le restaurant Hippopotamus liquidé


St-Denis : Le restaurant Hippopotamus liquidé
Le restaurant Hippotamus de la Technopole, à Saint-Denis, fermé depuis le 25 septembre, ne rouvrira pas ses portes.

Le tribunal de commerce de Saint-Denis a en effet prononcé, mercredi 6 novembre, la liquidation judiciaire de l'établissement et établi la cessation des paiements au 1er octobre 2013.

Pour rappel, après un congé annuel de 15 jours, le restaurant spécialisé dans la grillade de viandes rouges n'a pas rouvert ses portes, le 7 octobre. Le gérant, Joël Legros, qui avait acquis l'établissement en juillet dernier, promettait il y a encore peu que le restaurant était en cours de reprise. Mais, l'établissement, criblé de dettes, a finalement été liquidé.

Un quinzaine de salariés, dont certains n'ont pas été payés depuis le mois de juillet, se retrouve ainsi sans emploi.

A ce jour, il n'y a plus aucun restaurant Hippopotamus à la Réunion.
Jeudi 7 Novembre 2013 - 11:48
G.K.
Lu 3819 fois




1.Posté par Cest moi le 07/11/2013 13:44
On va pas s'en plaindre.

2.Posté par avoir les yeux plus gros que le ventre le 07/11/2013 14:26
Vite, un camion bar sur le parking parabole réunion.
pas besoin d'une structure avec 15 salariés.

3.Posté par Fabiho le 07/11/2013 17:42
Ben ça n'a pas trainé !
Avec une côte de boeuf vendue 62€, cela n'a rien d'étonnant.
Bon courage aux malheureux employés qui font les frais de ce désastre, j'espère qu'ils retrouveront rapidement une place.

4.Posté par bizarre ca le 07/11/2013 21:06
....mais....il est si facile de liquider sans avoir une vision sur l'avenir...ce restaurant aurait pu changer de main avec un concept "pur Réunion"...et ainsi sauver 15 emplois et rendre un service réel dans le coin mais non...il y a le liquidateur qui ne pense qu'a lui méme (enfin au fric qu'il vase faire) et un juge qui applique sans voir plus loin...il était pourtant si facile de vendre la structure pour continuer l'activité et de se retourner vers le gérant "indélicat" s'il y a lieu...non ils préférent tuer pour de bon et s'engraisser au passage (je sais de quoi je parle pour l'avoir vécu).

Nouveau commentaire :
Twitter

PUBLICITE

PUBLICITE