Société

St-Denis: Le Quick du centre-ville certifié 100% halal


St-Denis: Le Quick du centre-ville certifié 100% halal
Sur les 350 restaurants que compte la chaine de fast-food Quick en France, 22 d'entre eux étaient jusque là certifiés 100% halal. Le 23ème vient tout juste de l'être. Il s'agit du Quick du centre-ville de Saint-Denis qui a reçu, hier, sa labellisation par la commission de surveillance du halal de la Réunion. C'est le 33ème commerce réunionnais labellisé par la commission depuis sa création en 2007.

Pour obtenir la certification halal, le fast-food a dû faire une demande auprès de la commission de surveillance du halal à la Réunion. "Il demande à être labellisé. On lui fournit un cahier des charges et s'il est d'accord sur tout, on effectue un audit du restaurant. On lui remet à la fin la marque 'halal Réunion'", explique un employé de la commission de surveillance. Le cahier des charges prend notamment en compte la nourriture "licite ou illicite" qui peut être ou non consommée dans "notre religion", ajoute-t-il. Le processus est long entre la demande et l'obtention. De la visite en entreprise avec remise du cahier des charges en passant par une formation du personnel avant un audit final, la certification peut mettre plusieurs mois. "Le label 'halal Réunion' est renouvelable chaque année", souligne-t-il.

Au delà de l'aspect religieux, le choix de passer un fast-food en tout halal est avant tout "marketing". En 2010, la direction de Quick avait précisé (au cours d'une conférence de presse annonçant l'ouverture de 14 nouveaux restaurants halal en France) que la fréquentation des premiers restaurants halal avait doublé, les ventes avaient augmenté de 100% et que plusieurs emplois avaient été créés.

En passant au label "halal Réunion", le Quick du centre-ville devrait voir sa fréquentation augmenter fortement.
Mercredi 17 Octobre 2012 - 16:42
Lu 6687 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

90.Posté par Caton2 le 22/10/2012 12:48
Le porc et le chat sont nés dans l’arche de Noé

Selon les musulmans c’est dans l’arche de Noé que naquit le porc. Le récit de sa création est rapporté par Târîkh ar-Rousoul wa-l-Moulouk et Al-Mousamma Jâmi’ al-Bayân fi Ta’wîl al-Qor’ân dont l’auteur est le grand érudit arabe Ibn Jarîr at-Tabari (m. 923), al-Qortobi (m. 1273) dans son exégèse appelée Al-Jâmi’ li-Ahkâm al-Qor’ân, Ibn ‘Asâkir (m. 1175) l’a consigné dans Târîkh Dimachiq, ainsi qu’Ibn Kathîr (m. 1373) en rédigeant Al-Bidâya wa-n-Nihâya et son commentaire du Coran, pour ne citer que les plus célèbres. Ibn Abi Hatim (m. 938), ath-Tha’labi (m. 1036), Ibn al-Jawzy (m. 1201), et as-Souyouti (m. 1505) l’ont également retranscrit dans leurs travaux.

Selon ces auteurs vont sortir de l’arche deux espèces d’animaux qui n’y étaient point entrés : le porc et le chat. Ces animaux n’existaient point sur la terre avant le déluge, et Dieu les créa dans l’arche, parce qu’elle était remplie d’ordures et d’excréments humains qui répandaient une grande puanteur. Les personnes qui étaient dans l’arche, n’ayant pas la force de supporter cette puanteur, se plaignirent à Noé : alors Noé passa sa main sur le dos de l’éléphant, et le porc sortit de l’anus de cet animal. Le porc mangea toutes les ordures qui étaient dans l’arche, et la puanteur disparut.


Allah bannit le cochon de l’assiette des musulmans

Lors de la descente du Coran sur le Prophète arabe, Dieu bannit le cochon de l’assiette des mahométans par la réinstauration de la prohibition toraïque: « Allah a seulement déclaré illicites pour vous la [chair d’une bête] morte, le sang, la chair du porc et ce qui a été consacré à un autre qu’Allah. [Mais] quiconque est contraint [à en manger] sans [intention d’être] rebelle ou transgresseur, nul péché ne sera sur lui. Allah est absoluteur et miséricordieux » (2.173),.

les juristes islamiques ont cherché à justifier cette interdiction par des thèses extravagantes que résume al-Qaradâwi :
« Depuis que le porc se régale d’immondices et d’ordures, cette viande est répugnante pour les gens au goût décent ; de plus, la récente recherche médicale a montré que la chair de porc est préjudiciable pour la santé dans tous les climats, surtout dans les chauds. La recherche médicale a aussi montré que le porc transmet un parasite mortel (la trichinose) parmi d’autres […]. En plus de cela, certains savants disent que manger du porc fréquemment diminue le sens du déshonneur de l’être humain par rapport à ce qui est indécent. »
La crasse du porc et son éventuelle dangerosité sont les principaux arguments relayés par les imams qui profitent de l’ignorance de la communauté musulmane, alors que Dieu considère cet animal comme faisant parti des bonnes nourritures (4.160). Leurs reproches envers cette respectable créature soumise à Allah sont aussi les caractéristiques de bien d’autres animaux dont la viande est consommable selon la loi islamique.

Les maladies du porc

La trichinose est une maladie causée par un petit vers parasite, trichinella spiralis, qui contamine l’homme par la viande de porc infectée qui n’a pas été suffisamment cuite. C’est rarement une maladie grave, bien que des complications puissent apparaître : fièvre, douleurs musculaires, inflammation des yeux et malaises. Inutile de dire que personne, dans le Moyen- Orient biblique, ne connaissait Trichinella Spiralis ou le rapport qui existe entre ce parasite et l’homme. Ce n’est qu’en 1835 que ce parasite fut découvert pour la première fois dans les muscles de l’homme, et encore on le jugeait inoffensif. Vingt-quatre ans plus tard, en 1859, on comprit que ce parasite pouvait être transmis à l’homme par la viande de porc et l’on reconnut qu’il était vecteur de maladie. Toutefois, les symptômes sont si difficiles à identifier que seuls 4,5% des 350 000 cas d’infection par an aux États-Unis sont correctement diagnostiqués. L’opinion publique croit à tort que la chaleur est la première cause de prolifération du parasite, et donc que les pays du Moyen-Orient sont plus affectés par la maladie. En réalité, la trichinose est une maladie des régions froides ou tempérées et elle est plus commune en Europe et aux États-Unis qu’au Proche ou au Moyen-Orient.

La « saleté » des cochons ?

Qu’en est-il de la saleté proverbiale des cochons ? Les cochons ne sont pas particulièrement pires que les poules ou les chèvres qui se nourrissent d’excréments d’animaux. Les buffles se vautrent dans les eaux fangeuses. Les Mélanésiens considèrent que les chiens sont beaucoup plus sales que les porcs. D’ailleurs, tout le bétail est susceptible de transmettre diverses maladies aux êtres humains. Les chèvres transmettent à l’homme la fièvre de Malte, et l’anthrax du mouton est une maladie grave à l’origine de furoncles et des nécroses.14

Al-Qaradâwi n’est lui-même pas convaincu par les arguments qu’il étaye, en témoigne la confession de son impuissance à saisir le sens de la parole de Dieu : « peut-être que la science découvrira dans le futur ce qui projettera plus de lumière sur la sagesse de cette prohibition ».

Une autre hypothèse mettant en cause les juifs…

Elle est soutenue par quelques savants, et non des moindres. Elle propose que certaines espèces animales, dont le porc, soient les descendants des juifs que Dieu a métamorphosés : " Ceux qu’Allah a maudits, contre qui Il s’est courroucé, dont Il a fait des singes et des porcs, [qui] ont adoré les Taghout, ceux-là ont la pire place et sont les plus égarés hors du chemin uni » (5.60).
Moujâhid ibn Jabr (m. 722) est le seul à pense que ce verset est une métaphore. Le tabou découlerait alors d’une pratique blâmée par les fouqahâ’ : le cannibalisme. Le Cheikh Ahmad ‘Ali ‘Othman, inspecteur des affaires relatives à la Da’wa au ministère égyptien des cultes, est de cet avis : « Personnellement, j’ai tendance à croire que les cochons vivant aujourd’hui sont des descendants de ces Juifs, c’est pourquoi Dieu nous a interdits d’en manger, en disant : « illicites ont été déclarés pour vous [la chair de] la bête morte, le sang, la chair de porc » (Coran 5.3)

Jamais satisfait de son obsession incurable à vouloir massacrer les Juifs, l’Envoyé de Dieu ne manqua pas de rappeler aux Banou Qorayza leur lien de parenté avec les pourceaux lors de son offensive contre leur forteresse : « Ô vous singes et cochons, comment avez-vous observé la volonté de Dieu ? » Les Juifs répliquèrent : « Ô Mohammad ! Tu ne nous as jamais ainsi insultés, pourquoi le fais-tu aujourd’hui ? » - « C’est Dieu qui le fait » répondit le Prophète »22.
La décapitation des hommes de la tribu (jusqu’à 900 personnes selon les sources) fit couler une rivière de sang à Médine, et les femmes et les enfants alimentèrent le commerce d’esclaves. De nos jours, les Juifs continuent d’être comparé à des singes et à des porcs dans les prêches des imams et même sur les chaines de télévision arabe. Mahomet nous informe, au travers de la tradition, que dans le futur d’autres personnes seront une fois de plus changées en singes et en cochons, y compris des gens de sa communauté.

Sozomène nous donne l’explication la plus plausible

Les interdictions coraniques relatives à la nourriture sont celles que le Pentateuque (les cinq premiers livres de la Bible) impose. Dire que ce n’est qu’une récupération de l’ancienne Loi ne suffit pas, pourquoi avoir repris ces prohibitions et pas les autres ? Là, est la clé du mystère.
Pline l’ancien (m. 79), écrivain et naturaliste romain du Ier siècle, observe dans son impressionnante encyclopédie intitulée Histoire naturelle que « l’Arabie n’a de cochons ni sauvages ni domestiques »30. L’hostilité du climat n’est pas une raison suffisante pour expliquer ce phénomène, car il est tout à fait possible d’élever des cochons dans le désert du moment qu’un point d’eau se trouve à proximité, et ce ne sont pas les oasis qui manquent en Arabie. Le tabou est ancien d’un demi-millénaire avant la naissance de l’islam, si ce n’est plus, et sa cause est socioculturelle.
La révélation du Coran n’a manifestement pas bousculé les habitudes alimentaires des Arabes, par surcroît les bédouins sédentarisés n’ont probablement jamais vu de porc de leur vie.
C’est l’historien du Ve siècle Sozomène qui mit en lumière ce que les théologiens musulmans n’ont su découvrir en quatorze siècles d’exégèse. Sozomène remarque que les Arabes de son temps s’abstiennent de manger du cochon et en définit le mobile qui puise ses racines dans le judaïsme :
La tribu des Sarrasins prend ses origines d’Ismaël, le fils d’Abraham, et a ce nom de ce fait : les anciens les appellent Ismaélites à cause de leur ancêtre. Évitant l’accusation de bâtardise et de basse naissance de la mère d’Ismaël, ils s’appellent eux-mêmes Sarrasins comme s’ils descendaient de la femme d’Abraham, Sarah. Possédant cette sorte d’origine, ils sont circoncis comme les Hébreux et refusent la viande de porc et observent pour eux-mêmes de nombreuses règles de ces derniers.

Les Arabes du Hedjaz de la période préislamique vénéraient les pierres tout en respectant quelques préceptes du judaïsme, ce qui en passant n’a pas réellement changé aujourd’hui, ce sont les anciens parmi les hébreux qui leur révélèrent leur ascendance avec Abraham, puis, par mimétisme, ils adoptèrent les coutumes juives. C’est devenu une tradition de génération en génération, et le fait que Sozomène puisse en déterminer le fondement prouve que les arrières grands-parents de Mahomet n’étaient pas dans l’ignorance en ce qui concerne l’origine des rituels qu’ils suivaient avec assiduité.
En définitive, les prohibitions alimentaires du Coran sont la continuité des pratiques imprégnées dans les mœurs des idolâtres arabes. Sans le savoir, les musulmans appliquent des lois païennes inspirées du judaïsme, pourtant ceux-ci sont persuadés qu’elles ont été transmises par leur Créateur. L’islam est en réalité un assemblage de coutumes issues autant du paganisme que des religions monothéistes. Les traditions, on le sait, ont la dent dure ! »

Ce texte est un résumé du texte complet publié sur le site : http://www.asraralislam.com/Les%20secrets%20de%20l%27islam/il_etait_une_fois_le_porc.html

Je vous conseille de le lire en entier. C’est passionnant…



89.Posté par mahoud le 22/10/2012 10:58
Faut-il tuer tous les cochons et tous les chiens ? Pourquoi Allah les a-t-ils créés ?

Quelle est la composition physico-chimique d’une tranche de jambon de porc ? D’une tranche de jambon de dinde ? Où est la preuve de l’impureté de l’un et de la pureté de l’autre ?

En quoi les « molécules de souffrance » (pour ne pas dire toxines …) que répand dans sa viande la bête égorgée façon « halal » qui agonise pendant 15 minutes contribuent-elles à purifier sa chair ?

Sunnisme ou chiisme, qui a raison et pourquoi ?

88.Posté par mahoud le 22/10/2012 10:29
L’islam proscrit la consommation de la viande de porc. Or, en Afrique du Sud, la compagnie canadienne Orion Cold Storage a apposé sur de la viande porcine importée le label halal , provoquant l’ire de la communauté musulmane du pays, révèle site d'information sud-africain The Independent Online . Le label certifie que l’animal a été égorgé vivant selon le rite musulman, sans être étourdi, et la tête tournée vers la Mecque pour qu’il se vide de son sang.

http://www.slateafrique.com/69099/afrique-du-sud-le-scandale-du-porc-halal-islam

87.Posté par Mi marche ec Melenchon le 22/10/2012 07:13
Une bonne chose que des religieux soit ciblés par la junk food pour grossir les cohortes d'obese et malades cardiovasculaires. Souhaitons leur de bien s’empiffrer au sucre et à la graisse de mouton.

86.Posté par Sansblague! le 21/10/2012 23:46
84
Quand on dit des "vérités vraies", il n'y a aucune raison de sortir la kalach...On peut discuter de tout, mais les idées fixes, c'est juste bon pour en faire une BD..

1- j'achète mes oeufs chez mon bon éleveur de poules qui courent dans la cour, dans les hauts de Ste Marie (il a son cochon pas loin); parfois, il me livre un bon coq (tué, plumé), et perpétuant ses traditions, il me prépare le massalé roulé qui va avec...

2- "Pour mémoire, toutes les poules élevées en France consomment exclusivement de la farine végétale, toutes farines animales étant proscrites suite à la crise de la "vache folle". Vous êtes sûr? Mes yeux m'auraient-ils trompé, d'avoir vu encore en produire, dans un petit village du côté de Lyon?

85.Posté par vanille le 21/10/2012 22:10
Merci CATON2 pour toutes ces précisions.
Vive les poules "la cour" et quelque soit la direction de leur croupion quand elles pondent, leurs oeufs sont mes préférés (lol)

84.Posté par Caton2 le 21/10/2012 17:24
83. Vanille. Ça va sans doute énerver Sans Blague, mais je ne résiste pas au plaisir de vous donner les critères islamiques qui font que les oeufs d'une poule sont harams ou halals.

"Al Djallâlah
Ce terme désigne l’animal qui se nourrit d’impuretés rituelles (excréments, cadavres d’animaux, etc…).
Selon certains savants (les châféïtes), est considéré comme djallâlah l’animal dont la chair et la sueur se retrouve affectée par l’odeur des nadjâssât (souillures) qu’il a ingurgitées.
Selon d’autres savants (les hambalites), est considéré comme djallâlah l’animal dont la majeure partie de l’alimentation consiste en des choses impures.
La consommation d’al djallâlah
Les hanafites, les châféïtes et les hambalites s’accordent plus ou moins pour considérer qu’il ne faut pas consommer la chair de l’animal djallâlah, sauf si, avant d’être abattu, celui-ci est nourri pendant un certain temps (la durée varie en fonction de l’animal) avec des choses pures et que les effets des impuretés absorbées disparaissent de sa chair et de sa sueur.
Les mâlékites, eux, autorisent la consommation de l’animal djallâlah.
La consommation des œufs pondus par une volaille djallâlah
Parmi les oulémas qui condamnent le fait de manger de la chair de l’animal djallâlah, les hambalites et les châféïtes précisent de façon explicite que cette condamnation concerne également la consommation des œufs pondus par un tel animal.
(Références : Kachâf oul Qinâ’ – Volume 6 / Page 193, Al Mawsoûat oul Fiqhiyah – Volume 15 / Pages 260-261, Al Madjmoû’ – Volume 9 / Page 27)
Wa Allâhou A’lam !

Les oeufs halal seraient ainsi la garantie d’une alimentation saine des poules. Et d’un respect de ces pauvres bêtes dont on sait qu’elles sont comme nombre d’animaux élevés en batterie soumises à des conditions de vie proches de la torture (sic)"
(source: http://www.al-kanz.org/2009/08/24/oeufs-halal/)

Il faut savoir que seules les poules nourries avec des farines végétales sont considérées comme Haram. Ce qui exclut les poules élevées en plein air (pourtant le haut de gamme de l'élevage et des oeufs!) car elles pourraient manger des excréments et (oh horreur! ) des vers de terre.
Ce sont donc les pires conditions de l'élevage (en cage), qui donnent les meilleurs garanties pour la qualification de haram, contrairement à ce que le site al-kanz affirme.
Ce que confirme le site saphir news (http://www.saphirnews.com/Le-marche-du-halal-happe-les-oeufs_a10462.html):
"Dire que les œufs halal sont bio reste un mythe à ce jour (...) ils sont classés dans la catégorie des œufs standards provenant de poules élevées en cage. Une méthode décriée par nombre d’associations telles que la Protection mondiale des animaux de ferme (PMAF), qui n’hésite pas à parler de maltraitance et de torture de ceux qui sont élevés en batterie. Pourtant, en France, 80 % des poules élevées pour leurs œufs vivent en cage et les œufs standards représentent 71 % des ventes, en volume, en grande et moyenne distribution en 2009."

Donc, chers musulmans, inutile d'acheter des oeufs halals, que vous paierez plus cher. Achetez les oeufs les moins chers (catégorie 3). Des oeufs (pas bon du tout), issus de poules qui disposent comme espace de vie individuel de la surface d'une feuille de papier 21x29,7... Ce sont les mêmes que les oeufs halals...
Pour mémoire, toutes les poules élevées en France consomment exclusivement de la farine végétale, toutes farines animales étant proscrites suite à la crise de la "vache folle". Donc tous les oeufs sont en principe halals. Sauf que comme dirait Coluche, il y en a qui sont plus halals que d'autres!
Sachez-le, les meilleurs oeufs d'élevage sont ceux de la catégorie 1 ( (ou 0 pour ceux qui veulent manger bio), issus de poules élevées en plein air ! À proscrire les catégories 2 et 3 (poules élevées en batterie). Attention! Le numéro n'est pas marqué sur la boite mais sur la coquille de chaque oeuf.

Mais rien ne remplacera jamais des oeufs "la cour", issus de poules libres d'aller chercher leur nourriture dans la nature, et de manger ce qui leur plait, y compris des vers. Car les poules sont naturellement omnivores, comme l'homme, et se foutent de la législation!

83.Posté par vanille le 21/10/2012 15:37
Une grande marque que je citerai pas (hors de question de leur faire de la pub) vend des oeufs hallal !!! oui oui des oeufs hallal !!
Pour obtenir des oeufs hallal il suffit que le croupion de ladite poule soit tourné du côté de la Mecque quand elle pond....


82.Posté par never forget Australia le 21/10/2012 12:43
Amusant cette manie de nos bobos de service de perpétuellement stigmatiser les croisades...

On assiste à une totale inversion de valeurs lorsqu'on sait qu' historiquement parlant les croisades ne furent que de la légitime défense...de la résistance... face à des agressions barbares et sanguinaires !!!

81.Posté par Douleur des animaux? le 21/10/2012 10:01 (depuis mobile)
Si on est contre la douleur des animaux faut arrêter de bouffer les poissons: eux aussi ils souffrent avec la pêche non?

80.Posté par Caton2 le 21/10/2012 00:37
78. Et quoi encore? Bof!!!

79.Posté par Immoralité ... le 20/10/2012 23:12
En passant au label "halal Réunion", le Quick du centre-ville devrait voir sa fréquentation augmenter fortement.


Halal ? Renseignez vous pour savoir comment est tuée la bête ...
Moi, j'ai des sentiments d'empathie pour les animaux, même en étant carnivore.
J'y remettrai plus jamais les pieds, dans les Quick, celui-là et les autres ...
Leur politique "pognon" sans étique, c'est pas pour moi.

78.Posté par Sansblague! le 20/10/2012 22:19
"Faire un peu de pédagogie sur l'islam"
------------------------------
Je vais faire basique. C'est pas un peu prétentieux de se déclarer pédagogue (La pédagogie est l'art d'éduquer des enfants. "Le terme désigne les méthodes et pratiques d'enseignement et d'éducation ainsi que toutes les qualités requises pour transmettre un savoir quelconque. Faire preuve de pédagogie signifie enseigner un savoir ou une expérience par des méthodes adaptées à un individu ou un groupe d'individus" ( dixit un dictionnaire du web).

D'ici peu, il faudra vous appeler Maître...(c'est quoi votre expérience en la matière, votre savoir et vos qualités?)

77.Posté par Caton2 le 20/10/2012 21:03
75. Vous savez lire, mais de manière sélective, en éliminant tout ce qui ne correspond pas à vos idées préconçues, et en prêtant à ceux qui vous contredisent des arrières pensées que vous utilisez à votre avantage.
À vous lire "SARKO sentant le coup de pied à l'âne, opportuniste, a adopté la haine des ultra de l'UMP".
Soit. Mais quel rapport avec la phrase que j'ai citée concernant les abattages rituels? Cette phrase est un rappel à la laïcité et n'incite pas à la haine!!!
Vous poursuivez: "De plus, ne prétendez pas le contraire, vous n'avez de cesse de railler ceux qui ont voté Hollande, ce qui induit, d'ailleurs vous l'avez dit, que pour vous il était le sauveur."
Alors ça! Même Bertel pourrait vous dire que je ne me suis jamais gêné pour critiquer Sarkozy sur ce forum... Ce n'est pas en affirmant une contrevérité avec force, qu'elle devient une vérité.
Contrairement à vous, je ne vois pas le mal chez les uns et le bien chez les autres. Et si mes arguments étaient aussi faibles, vous n'emploieriez pas de piteux artifices pour tenter de me contredire.
J'ai gardé le plus drôle pour la fin. Vous écrivez: "vous n'arrivez pas à discuter "de ce sujet", sans que ne transpire cet esprit de croisade". Vous avez de sacrées difficultés à définir ce qui vous permet d'affirmer que j'ai l'esprit de croisade.
"De ce sujet" dites-vous? Quel sujet?
-L'abattage des animaux dans des conditions atroces, dangereuses sur le plan sanitaire, et la commercialisation des viandes issues de cet abattage sans signalétique, agrémentés d'une taxe qui n'est autre qu'un denier du culte?
-Les dangers de l'islamisation des banlieues et des prisons, récemment démontrés?
-le problème de fond concernant la nature politico sociale de l'islam archaïque remis au gout du jour?
Ça semble vous gêner d'être plus précis dans vos critiques.
Faire un peu de pédagogie sur l'islam, ça fait de moi un croisé?

76.Posté par coco de lo le 20/10/2012 20:29
36.
que des comiques au FN...vite ! les régionales, qu'on rigole franchement !

75.Posté par Sansblague! le 20/10/2012 19:51
Tous les posteurs devraient se retrouver chez Quick pour en discuter. L'avis in situ.

74.Posté par Sansblague! le 20/10/2012 19:49
Post 70

Le 6 septembre 2010, le ministre de l’Intérieur (chargé des cultes), Brice Hortefeux, a bien fait cette déclaration à la synagogue de la Victoire à Paris ( Je n'invente pas. Autant que vous, je vérifie avant de parloter).

Puis à la veille des élections (vous avez bien précisé mars 2012), SARKO sentant le coup de pied à l'âne, opportuniste, a adopté la haine des ultra de l'UMP. De plus, ne prétendez pas le contraire, vous n'avez de cesse de railler ceux qui ont voté Hollande, ce qui induit, d'ailleurs vous l'avez dit, que pour vous il était le sauveur. Tout au contraire, moi je dis que SARKO a mis les comptes publics un peu plus en faillite et qu'il est possible que Hollande fasse de même,et si c'est le cas dans 5 ans, il sera dégommé. Contrairement à vous, qui avez la croyance de l'homme providentiel surtout s'il est de droite, moi, dans tous mes posts, j'ai toujours dit qu'ILS sont tous des profiteurs, qu'ils soient de gauche ou de droite. Leur but? le pouvoir, l'argent, et ce qui va avec....Ne pas avoir discerner cela chez SARKO relève de l'aveuglement, ou d'un sacré manque de discernement alors même qu'à travers vos posts, vous cultivez la suffisance de possession d'un jugement supérieur.

Le problème avec vous Caton, c'est que vous n'arrivez pas à discuter "de ce sujet", sans que ne transpire cet esprit de croisade que je dénonce. Autant vous pouvez avoir une opinion constructive dans tout autre domaine, autant, dans celui de l'islam, vous ne pouvez vous contenir. Cette problématique, je ne suis pas le seul à le soulever. Le post 58 l'a fait.

Sur les capacités cognitives: le propre du faible en argument est de toujours prétexter l'incapacité de réflexion du contradicteur.

S'agissant du marché (l'ultra-libéralisme), on voit bien où il nous conduit. Ce principe qui domine notre économie nous conduit à la faillite. Le fabriquant de boudin de cochon qui du jour au lendemain vient au halal, ne s'y est mis que pour finaliser sa conversion à ce principe d'économie: la course à plus de pognon...et s'il pouvait délocaliser en Chine sa production, pour gagner plus, il le ferait (exemple: je viens de lire un reportage sur la fabrication des couteaux en France. Thiers en était la capitale. L'actuel maire de Thiers, tente de sauver des milliers d'emplois du fait que des usines fermes. Toutefois, précise le journaliste, ce même maire propriétaire d'une usine de couteaux, a lui-même, il y a quelques temps tout délocalisé en Chine).

La seule discussion qui mérite d'être relevée dans votre argumentaire concerne la souffrance des bêtes (étourdissement ou non). L'Indonésie (200 millions de muslims) a opté pour l'étourdissement avant l'abattage. L'Europe le veut, mais il y a dérogation. Qui a voté cette dérogation? Sur la pression de qui? Dès lors est-on dans un Etat laïc? Le reste c'est du blabla. Faut tancer les responsables pas les posteurs.







73.Posté par Boa Bill le 20/10/2012 17:33
Je ne mange jamais dans ces "machins" qui sont au restaurant ce que le poulet à l'eau est au poulet la cour et ce n'est pas la lecture de cet article qui va me motiver pour y aller.

Sur le fond, je partage totalement le point de vue de Caton2.

Chaque commerce qui s'identifie à une religion prend le risque d'être déserté par ceux qui croient en autre chose et par ceux qui ne croient pas.

Bertel de Vacoa

72.Posté par Caton2 le 20/10/2012 16:39
Super! Dans le blabla je ne vous connais pas de rival. Maintenant c'est le tour du marché. Je ne vous savais pas neo-libéral! Ah le marché, cause de tous nos malheurs!!!

71.Posté par Tanbi le 20/10/2012 15:55
65

Je vois que vous esquivez habilement le sujet de l'allergie à l'ail...mais bon...

Comment expliquer que des entreprises d'abattage ne respectent pas la législation...un effectif trop faible aux services de la répression de fraudes ?

70.Posté par Caton2 le 20/10/2012 15:45
68. Ne vous en déplaise, et contrairement à ce vous affirmez, le 3 mars 2012 Nicolas Sarkozy déclarait:

« Ceux de nos concitoyens que leurs convictions religieuses conduisent à ne consommer que de la viande abattue selon un rituel particulier ont le droit de pouvoir le faire. Mais ceux qui n'ont pas les mêmes convictions ont le droit aussi qu'on les respecte...
Reconnaissons à chacun le droit de savoir ce qu'il mange, halal ou non. Je souhaite donc l'étiquetage des viandes en fonction de la méthode d'abattage. Quant aux cantines scolaires, elles sont aussi tenues au principe de la laïcité. Je m'opposerai à toute évolution qui irait dans le sens contraire. »

Vous me renvoyez toujours à Sarkozy. Mais Sarkozy n'est plus là, oubliez le!
Ou alors j'aurais la preuve que vous n'êtes pas capable de penser par vous même!

69.Posté par Sansblague! le 20/10/2012 15:43
"Invoquer les croisades ou le jihad n'est qu'une manière grossière de tourner en ridicule des revendications légitimes".
------------------------------------

Faut arrêter le blabla sur la légitimité....Le seul impératif c'est le pognon."Le Haut Conseil à l'intégration évalue le marché de la viande halal à plus de 200 000 tonnes par an (Sofres) ". Cela concerne un marché de 6 milliards d'euros, soit le double du marché du "Bio", soit 5% du marché de l'alimentation en France, et qui est exponentiel. Dès lors la loi du fric commande. Parmi les principaux industriels qui font du Halal, certains faisaient du cochon mais le marché étant moins rentable, ils s'adaptent à la conjoncture du marché. Le mouvement étant irréversible, il faudra vous adapter ou devenir végétarien, tout en tenant compte de la cacherout plus rigide que le Halal, qui n'est peut-être pas non plus indiquée (par exemple chez les juifs, en général, les boîtes de conserves sont toutes autorisées; toutefois les bocaux en verre, sans garantie rabbinique, sont à éviter. Toutes les boites de conserve portent un code, et dont la production a bénéficié d'une supervision rabbinique).

68.Posté par Sansblague! le 20/10/2012 15:09
Post 65...causer c'est bien mais agissez en saisissant les responsables de ce que vous dénoncez...

(source que certains qualifient de bidon, mais qui donne une bonne indication):

"Sous la pression, notamment, des associations de protection des animaux, l'Europe renforce sa législation limitant l'abattage sans étourdissement. Certains de ses pays membres l'interdisent purement et simplement. D'autres exigent que les consommateurs soient informés du mode d'abattage par un étiquetage spécifique.

En France, le gouvernement accepte l'argumentation des autorités juives françaises qui considèrent que cet étiquetage mettrait à mal la filière casher française et se mobilise pour freiner ces initiatives. Le 6 septembre 2010, le ministre de l’Intérieur (chargé des cultes), Brice Hortefeux, déclarait à la synagogue de la Victoire à Paris : « Aujourd'hui, alors qu’un vote au Parlement européen pourrait imposer un étiquetage discriminant pour l'abattage rituel, nous restons particulièrement vigilants. Vous pouvez compter sur ma mobilisation et celle des députés français au Parlement européen pour que le projet n’aboutisse pas ».

Le 25 octobre 2011, parait un règlement européen d'information des consommateurs sur les denrées alimentaires (R1169-2011) expurgé, sous la pression du gouvernement français, de toute obligation d'étiquetage des viandes en fonction du mode d'abattage".

C'est donc sous SARKO, celui que vous trouvez meilleur que n'importe qui....


67.Posté par Caton2 le 20/10/2012 14:12
66. Ça n'a rien à voir avec l'esprit de croisade, que vous critiquez mais que vous épousez sans le vouloir en parlant des "autres d'en face".
Nos lois et règlements doivent être respectés, y compris en ce qui concerne l'abattage. C'est par dérogation que les cultes musulmans et judaïques sont autorisés à faire un abattage rituel. La dérogation ne doit pas devenir la règle, ce qui est le cas à la Réunion.
L'étiquetage doit également signaler que les produits carnés proposés à la vente dans des rayons non-halal, sont issus de bêtes abattues selon le rite musulman, en dérogation des règles sanitaires usuelles.
Il conviendrait également de signaler que le prix de cette viande inclut une majoration due au versement d'une cotisation aux organismes religieux musulmans chargés du contrôle.
Invoquer les croisades ou le jihad n'est qu'une manière grossière de tourner en ridicule des revendications légitimes.
Le laisser faire est devenu le politiquement correct, hélas

66.Posté par Sansblague! le 20/10/2012 13:07
post 58

Il est vain de lutter contre "l'esprit de croisade", comme il est vain de lutter contre les autres d'en face. En fait, ils sont de la même clique extrémiste....

65.Posté par Caton2 le 20/10/2012 11:40
64. Tout ce qui est non halal est haram (pour les musulmans). Tout ce qui n'est pas non halal est halal. Double négation.
En revanche toute viande issue d'animaux ayant été tués selon le rite halal, et vendue dans les circuits commerciaux normaux, sans l'étiquette halal, devrait porter la mention "issue d'animaux tués selon le rite halal". Savez-vous que non seulement nous payons tous la taxe, mais qu'également l'abattage par égorgement comporte des risques sanitaires, du stress pour l'animal, et coûte techniquement plus cher (hors taxe halal)?
Cette viande officieusement halal sans l'être officiellement est vendue en toute illégalité. La loi impose un étiquetage comportant la nature et l'origine du produit.

64.Posté par Tanbi le 20/10/2012 08:48
@63 Caton2

C'est pourtant limpide : en réponse au post 60 qui pose la question d'une certification non-halal, je dis juste que d'autres personnes pourraient alors exiger aussi une certification de tout ce qui ne serait pas non-halal.

Sans compter que les personnes allergiques à l'ail pourraient elles aussi demander des certifications.

Il n'y aurait pas assez de place sur un saucisson.

63.Posté par Caton2 le 19/10/2012 21:39
"A partir du moment où vous n'acceptez pas le Halal, il n'y a aucune raison que d'autres" acceptent le non Halal..." ??? Expliquez nous svp Tanbi!

62.Posté par @61 le 19/10/2012 21:08
Mais si on accepte le halal, aux deux conditions minimum suivantes :

- qu'on ait le choix;

- et surtout qu'on soit informé !

61.Posté par Tanbi le 19/10/2012 20:48
@60

A partir du moment où vous n'acceptez pas le Halal, il n'y a aucune raison que d'autres" acceptent le non Halal...

60.Posté par @58 le 19/10/2012 15:36
Accepteriez-vous, comme le suggère certains, une certification non-halal ?

59.Posté par Caton2 le 19/10/2012 15:16
58. Vous avez raison en tous points. Aucune loi interdit à Quick de labelliser "halal", certains de ses restaurants. Dieu merci (!!!) nous sommes dans une démocratie. Le consommateur peut aller consommer ailleurs.
En tous points, sauf deux.
Premièrement la liberté de consommer selon son désir est entravée à la Réunion en ce qui concerne la viande locale (sauf pour le porc). Les abattoirs sont tous halals. Est-ce acceptable?
Deuxièmement, est-il légal que des consommateurs indifférents au label, donc non musulmans, paient la taxe religieuse sur ce qu'ils mangent?
En fait Quick ne fait qu'essayer de prendre de la clientèle à MacDo, dont on sait qu'ils se fournissait chez "Doux", considéré comme "faux halal" par l'autorité religieuse musulmane locale.
Votre longue tirade sur le droit de Quick à servir ce qu'il veut, et au consommateur de manger où il veut, ne sert que le plan marketing de Quick et les caisses de la mosquée de Saint Denis.
L'aviez-vous vu comme ça?

58.Posté par Francaise le 19/10/2012 14:04
Bonjour, a la lecture de certains commentaires, j'éprouve un profond sentiment d'incompréhension.

L'un d'entre vous demandait si l' "on devait s'attendre à un bacon de poulet dégueulasse comme pour les Mac Donald's halal de la réunion". Qui êtes vous pour qualifier cette nourriture de "dégueulasse"? Elle n'est pas a votre goût soit, mais elle est loin d'être dégueulasse, un peu de respect pour ceux qui mange cette nourriture, non la viande halal c'est pas de la "merde" (excusez moi l'expression). 

"C'est une sorte de discrimination acceptée par la République : " tu te conformes à ma religion ou bien je n'achète pas avec toi." Le dire, c'est être taxé d'islamophobie." disait un autre. 
Que vient faire la république la dedans? Le fait d'avoir des restaurants halal est une discrimination vis à vis des non musulmans? C'est une preuve que les musulmans obligent les bon croyant à manger halal? Dans ce cas avoir des restaurants qui vendent du porc et de la nourriture non halal ou du boeuf cest une discrimination vis a vis des musulmans et tamoul?Lorsque que Quick a ouvert et que la chaîne décidait de prendre de la viande non halal ou de vendre du porc, aucun musulman ne tenait de propos comme ceux qu'on peut lire ici. Normal me direz vous car l'Etat français n'est pas un "État musulman". Et bien ça marche dans les deux sens, l'Etat français n'est pas non plus un "État catholique" mais laïque. (petit rappel de la définition de laïque en passant: qui n'appartient pas au clergé ni à un ordre religieux).  Non les musulmans n'imposent pas le halal dans tous les restaurants, non les musulmans ne demandent pas la suppression du porc sur les cartes de menus. Alors non les musulmans n'imposent pas leur coutumes religieuses aux autres et à la République.  
Quelqu'un d'autre disait qu'on ne laisse pas le choix entre viande halal ou non? Certes mais auparavant on ne laissait pas non plus le choix entre viande  halal ou non. Cependant vous avez toujours le choix entre poisson ou viande.
Quand a celle/celui qui se demandait si on imposait le porc dans les cantines, mais faites preuve de bon sens voyons. Ce n'est absolument pas le même débat! Si vous parlez bien des cantines scolaires (autant pour moi si je me trompe de contexte), la cantine apparaît souvent comme une nécessité aux parents pour leurs enfants. Ils n'ont pas d'autre choix que de les y inscrire (travail, domicile éloigné, restauration hors établissement trop cher sur le long terme). Le Quick, vous y allez si vous voulez, le menu e vous convient pas? Il y a d'autre restaurants. De plus comme je l'ai dis plus haut, on laisse le choix entre viande et poisson. Alors imposer le porc dans les cantines? Dans ce cas il devrait toujours y avoir un minimum de choix en proposant également poisson et légumes à côté. 
Bon nombre d'entre vous voit la certification halal du Quick comme une obligation aux non musulmans de consommer halal. Donc s'il n'y à plus de Quick vous ne mangez plus c'est ça? Il n'y a pas d'autre restaurants qui proposent des menus qui vous plaisent? Et inversement les restaurants vendant de la viande non halal ou du port oblige les non musulman à consommer ces viandes? Ça marche dans les deux sens. Le but de Quick n'est pas d'obliger les non musulmans à vivre selon les coutumes de ces derniers en consommant halal ou en séparant les hommes et les femmes (comme le soulignait un commentaire). Non Quick ne prône pas une religion et ses coutumes! Je suis désolée de vous décevoir mais c'est comme ça que ça marche la restauration. On essaie autant que possible de faire plaisir la clientèle pour l'attirer. Le but n'étant pas de les repousser. Parfois il faut choisir, pas tout le monde aime la nourriture chinoise ou française (je précise que je prend ces termes uniquement à titre d'exemple)  pour autant un restaurant peut choisir de se spécialiser dans la restauration chinoise ou française au détriment de ceux qui n'aiment pas ces cultures culinaires. Alors ces derniers vont ils demander la reconversion du restaurant ou tout bonnement sa fermeture? C'est exactement le même principe pour le halal. Quick choisi de proposer de la viande halal au détriment de ceux qui n'en voudront pas mais c'est son choix commercial. Et je pense que la chaîne a suffisamment réfléchis à sa stratégie avant de la mettre en place. 

C'était juste mon opinion sur ce fait, je ne suis pas en accord avec bon nombre d'entre vous mais je tiens à dire que je réponds aux commentaires précédents avec tout le respect dont je peux faire preuve. Après chacun pense comme il veut, et voit les choses comme il en a envie. Aurevoir. 

57.Posté par Caton2 le 19/10/2012 13:12
J'incite ceux qui veulent savoir si ils paient la taxe halal en faisant leurs courses ou en allant au restaurant, à consulter le site officielle du halal Réunion, où ils trouveront la liste des commerces halals.
http://www.halal-reunion.com/
Sachez déjà que la labellisation de Quick s'accompagne de celle du Glacier LGM Saint-Paul du Glacier LGM Le Port et du Restaurant La CARDAMOME...

56.Posté par iliade974 le 19/10/2012 12:32
Et pk pas un étage pour les femmes et un étage pour les hommes pendant que nous y sommes !!!!!

55.Posté par iliade974 le 19/10/2012 12:23
Et tant pis pour ceux qui aimaient le bacon et la biere phoenix du menu xl long bacon !!!!! sans compter qu'il me semble que QUICK se vantait il n'y a pas si longtemps de faire "le seul long pork" !!!

Commence peut etre à bien faire avec leur HALAL..... Sur St Denis on assiste à la montée en puissance des pizzérias sans VRAI jambon !!!!!

A Quand une vraie brasserie HALAL' sacienne !!!!

54.Posté par Libre choix le 19/10/2012 11:05
Comme le suggère le post 34, pourquoi ne pas mettre en place une certification non-halal, cela arrêterait toute polémique, non ?

53.Posté par belle blague le 19/10/2012 10:29
ahahah comment ça me fais trop rire qu'en Zinfos974 publie un article qui cible les musulmans local. ahaha entre les racistes et les incultes l'écart et plutôt fin. Et ça, ça me fait rire tellement la connerie est grande :D

Elle est bien bel le "vivre ensemble", la Réunion n'est pas plus tolérant qu'ailleurs xD

52.Posté par Fred C le 19/10/2012 10:26
@ anas : C'est trop facile de qualifier de raciste les commentaires sur un sujet qui parle de la nourriture Hallal. Je n'ai à aucun moment insulté de façon raciste qui que ce soit. Pour information, je mange souvent à Pizza Uno qui propose Hallal. C'est alors un choix de ma part et ça ne me pose aucun problème. Dans le sujet dont on parle, je suis juste choqué de voir qu'une grande chaîne de fast food DECIDE de ne servir QUE du Hallal désormais à St Denis. Quick aurait pu laisser le choix, pour les habitants du centre ville, habitués à la carte initiale.

@ REQUIN : Il faut évidemment faire attention aux mots qu'on emploie. Le verbe "Imposer" te paraît inapproprié, je peux le comprendre. C'est vrai, personne ne me force à aller manger au Quick qui propose que du Hallal. Cependant, en étant habitué à l'ancienne carte de ce restaurant, je me retrouve restreint désormais à manger Hallal. Et mes burgers favoris, avec du bacon par exemple, ne sont plus disponibles. Je trouve dommage de ne plus avoir le choix, du moins dans le restaurant de St Denis. Je reformule donc les propos de mon premier post (qui te semble inadaptés) : Quick ne laisse pas le choix à ses clients (ceux qui achètent et qui mangent chez Quick), ces derniers sont obligés consommer Hallal et surtout pas de porc.

51.Posté par REQUIN le 18/10/2012 17:08
fred C, si t'as le temps regarde la définition (française bien sur) de Imposer et après prends le temps de réfléchir (la définition est aussi dans le dico)

50.Posté par anas le 18/10/2012 15:32 (depuis mobile)
Fred c poste 43 inculte raciste et bete

49.Posté par Fred C le 18/10/2012 14:50 (depuis mobile)
Un scandale, une honte pour la ville de st denis, si fière de la variété culturelle. On discrimine par la nourriture à présent ?
On ne m'imposera pas de manger Hallal. Le Quick de St Denis, c'est fini pour moi, et pour ceux que je pourrai convaincre.

48.Posté par Caton2 le 18/10/2012 14:41
39. Correction. Ligne 7 publiée;

47.Posté par audrey le 18/10/2012 13:10
pourquoi imposer halal aux clients ce n'est pas ce label qui va augmenter le nombre de clients au contraire!!!autant proposer halal a ceux qui le veulent et non halal pour ceux qui n'en veulent pas!!!!dans les cantines si on imposait le porc , le boeuf ou cabri a tout le monde?

46.Posté par Zarbi le 18/10/2012 12:34
De toute façon c'est de la merde , halal ou pas ; tout ce qui est McDo , Kfc , Couïc ..... c'est de la nourriture qui rend obèse et que je ne donnerais même pas à mon chien !

45.Posté par Caton2 le 18/10/2012 12:19
Je pense utile de porter à la connaissance des consommateurs des restaurants Quick, le cahier des charges établi par la Mosquée de Lyon, dont le strict respect est imposé au groupe Quick pour la certification Halal de ses restaurants.
Ce cahier des charges est national et vaut pour la Réunion.
J'ai donc une réponse à ma question concernant les conditions "normales et correctes" pour que la viande ne perde pas sa qualité de Halal entre l'abattoir et le consommateur.
Je précise que la mise au point ci dessous a été publié dans un site musulman.

"Mise au point de l’ARGML (source: http://www.al-kanz.org/2012/10/08/quick-argml-mosquee-lyon/)

"Pour lever toute ambiguïté sur les propos contenus dans votre article et qui traitent de l’ARGML, nous tenons à apporter les précisions suivantes sur notre partenariat avec les restaurants QUICK. Celui-ci comprend :

- Un contrôle rituel ARGML permanent des productions de viandes et produits carnés destinés aux restaurants QUICK servant de la viande halal. L’intégralité des étapes d’élaboration des produits est contrôlée, depuis l’abattage rituel jusqu’au conditionnement final des produits.

- Une exclusivité d’approvisionnement en viandes et produits carnés auprès des fournisseurs agréés par l’ARGML, en produits certifiés halal par l’ARGML. Il est impossible de commander d’autres produits grâce au système de commande exclusif développé par Quick (verrouillage informatique du fichier fournisseurs).

- Une identification de chaque carton de viandes et produits carnés livré en restaurant par une étiquette spécifique reprenant l’ensemble des éléments de la traçabilité ARGML : logo, numéro de lot et date de production, numérotation incrémentée unique ARGML.

- La tenue d’un registre de traçabilité ARGML disponible dans chacun des 22 restaurants QUICK qui servent de la viande halal. Ce registre est complété par chaque restaurant, et vérifié périodiquement par les contrôleurs rituels ARGML lors de leur passage pour contrôle inopiné du restaurant. Les étiquettes des cartons de viandes et produits carnés sont reportées sur le registre de traçabilité ARGML, permettant ainsi de vérifier l’exactitude des quantités de viandes utilisées.

- Une fréquence de contrôle des restaurants QUICK portée à 2 contrôles inopinés par mois. Durant les 6 premiers mois de notre partenariat, la mise en place de ce système a été globalement performante. Nous avons dû effectuer un certain nombre de réglage afin de sécuriser l’ensemble du processus et de palier les quelques soucis d’affectation de personnel qui ont pu être relevés. Loin de remettre en cause l’ensemble de notre procédure de contrôle, ces quelques ajustements sont, vous le conviendrez, inévitables à tout démarrage. Ils nous ont permis de progressivement consolider la logistique et les ressources humaines affectées aux différentes missions. Les quelques faits isolés qui peuvent être relevés n’entament en rien la qualité du système de garantie halal prévu par notre partenariat avec QUICK, dans la mesure où la traçabilité halal est verrouillée en amont, le contrôle en restaurant vient simplement conforter notre souci d’apporter au consommateur la rigueur nécessaire à la licéité des produits qu’il consomme. A ce jour, nous n’avons relevé aucun dysfonctionnement lors de nos différents contrôles.
Enfin, nous tenons à rappeler que l’ARGML a inscrit son action dans une logique de constante amélioration de ses procédures. Elle a toujours veillé à maintenir la rigueur nécessaire avec ses partenaires, tel que l’exige notre engagement moral vis-à-vis du consommateur musulman.
L’ARGML "
(J'ai souligné les phrases qui laissent entendre que le recrutement du personnel est largement piloté par la mosquée.)

Il est clair qu'un tel dispositif, avec des contrôles effectués par des musulmans agrées, coûte cher. Quick, qui est une entreprise privée comme le souligne Tanbi (merci Tanbi de votre aide), répercute ces surcoûts dans ses prix. le consommateur les paie.
C'est juteux pour le mosquée de Lyon. Ça va l'être pour celle de Saint Denis.
Dans un autre article, le même site (musulman, faut-il le rappeler) publie un article dont voici un extrait:
"Pour être sûr que le sacrificateur s’acquitte bien de sa tâche, il est contrôlé. Ainsi, pour apposer son tampon, l’association rituelle de la grande mosquée de Lyon emploie une quarantaine de contrôleurs et… prélève 2 à 8 centimes par kilo de viande certifiée. C’est loin des montants en jeu pour la certification kasher, mais les volumes étant bien plus importants, cela finit par faire des sommes. Selon le recteur de la mosquée de Lyon, cette activité rapporterait à l’association de 800 000 à 900 000 euros par an."


44.Posté par REQUIN le 18/10/2012 10:11
au post 30, ca sent du front national mayonnaise reunion. Au lieu de passer par des phrases que tu ne penses pas, laches toi le maillot. lol.

43.Posté par Leon le 18/10/2012 10:01
Le gars qui fait la prière est-il rémunéré ? Si oui cette rémunération est elle incluse dans les coûts d'abattage ?

Quand est-ce le "porc hallal" fait avec du poulet ?

Un joueur de pétanque musulman a t-il le droit de toucher le cochonnet ?

Atchik Atchik Atchik Halla lal !!!

42.Posté par DON PAKE le 18/10/2012 09:37
Pour moi ce sera un menu best of HALA RAKBA halal ! Et en dessert un coca cachère mdrrrrrr. C'est du pipo marketing ce concept de halal qui divise les avis sur fond de religion... Y a de quoi s'y méprendre avec le développement durable notamment chez Mc Do soit disant écolo lollllll: On attire le client avec des pubs vertes et au final il y a plus de gens qui consomment donc plus de pollution en fin de chaîne...

41.Posté par William le 18/10/2012 08:31
Je n'étais pas un gros client mais c'est définitivement terminé pour moi...
Nous ne devons pas céder devant ces excès !

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales