Faits-divers

St-Denis: L'employé communal est descendu du toit


Photo d'archives
Photo d'archives
15h10: L'homme est descendu du toit, il va être reçu par le maire, Gilbert Annette.

Un employé communal de la mairie de Saint-Denis est monté peu après 13h sur le toit de l'Hôtel de ville et menace de sauter. Âgé d'une cinquantaine d'années, il est employé à la mairie depuis 38 ans et demande sa titularisation.

Du côté de la mairie, on informe que l'homme qui travaille au sein de l'atelier technique de la mairie centrale est connu des services pour être une personne fragile. Déjà sous l'ancienne municipalité, il aurait fait parler de lui au sein de la mairie.

Avant de monter sur le toit, un jambe ballante côté rue Pasteur, son entourage de mairie a tenté de le calmer en lui proposant d'être reçu par le maire. L'homme ne veut rien entendre et exige que son papier de titularisation soit signé sur le toit.

Le plan de titularisation mis en place depuis trois ans par l'équipe municipale comprend trois étapes : Les directeurs de service proposent des employés à partir de critères très précis, puis le directeur général et le maire valident ces propositions. En 2012, 30 personnes ont ainsi été titularisées.

Sur place, les pompiers et le Groupe d’Intervention de la Police Nationale (GIPN) tentent de raisonner l'homme.

St-Denis: L'employé communal est descendu du toit
Mercredi 20 Mars 2013 - 14:12
Lu 2765 fois




1.Posté par otela reunion le 20/03/2013 14:16
Si il saute il va être titulaire de suite à la morgue

2.Posté par anonymousx le 20/03/2013 14:22
Incroyable nous sommes dans un tel malaise social, qu'on ne nous accord ni périnnité de l'emploi, ni augmentation rien, on peut dire oui le ga trvail pour la mairie etc, il est comme je pense bcp sous payé exploité avec une évolution de carrière limité

3.Posté par IL ETAIT UNE FOIS DANS LE NORD!!! le 20/03/2013 15:07
ce ne serait pas plutôt une cascade .?, la REGION réunion fait beaucoup de cinéma en ce moment..

4.Posté par Enfin le 20/03/2013 15:36
il attend sa titularisation et moi je fais parti des personnes qui a travailler plus de 7 ans à la mairie et a été foutu dehors car pas du même bord politique.
Depuis 2009 en procès avec la mairie de st Paul.
Enfin ce matin j'ai eu mon certificat de paiement et plus de 10 000 euros et sans compter que la mairie nous à payer 2 ans d' assédic .plus de 15 000 000 d'euros .Ce n'est pas Mme BELLO qui va mettre la main à la poche mais les contribuables st paulois .
Merci à notre avocat et le syndicat , merci à la justice . A Mme BELLO et les trois de sa liste que j'ai nommé G P S il reste une justice à rendre .

5.Posté par Comment est-ce possible ? le 20/03/2013 15:48
38 ans précaires ???

Je croyais qu'il y avait des règles de Droit, qu'il y avait la Loi, qui interdisait les emplois précaires à répétition !!!

6.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 20/03/2013 15:54
Le béton de la mairie est dans un sale état.
38 ans d'attente, c'est quoi son contrat actuel ??? comme les anciens "journaliers" ???

7.Posté par Choupette le 20/03/2013 16:55
2.Posté par anonymousx

Encore heureux que la mairie ne pérennise pas tous les emplois.

Déjà que la plupart du personnel est quasi analphabète dans toutes les mairies ; que reste-t'il pour les autres, les diplômés ?

8.Posté par William le 20/03/2013 21:49
38 ans sans gravir d’échelon,
quelques minutes tout en haut de la pyramide...

9.Posté par Pas si con le bougre ! le 21/03/2013 10:19
Comme quoi, il ne faut jamais interrompre un processus vital. Pourtant, tout semblait aller mal mais au final tout a bien fini et il obtiendra sans aucun doute la promesse d'une titularisation ou par défaut, dans l'immédiat, d'un contrat longue durée.
Avis aux amateurs !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:53 Le CROSS évacue un marin philippin par hélicoptère

Vendredi 2 Décembre 2016 - 10:51 St-Louis: Collision entre un bus et une voiture

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales