Municipales 2014

St-Denis : I. Aboudou se pose en rassembleur et veut atteindre les 10%


St-Denis : I. Aboudou se pose en rassembleur et veut atteindre les 10%

Ismaël Aboudou a présenté samedi une partie de la liste qu’il est en train de former pour les municipales de Saint-Denis.

Le chorégraphe et entrepreneur né dans la rue des Limites, peut en effet compter sur plusieurs renforts qui viennent donner du poids, espère-t-il, à sa candidature. 

 

Fort du soutien du PCR, du Front de Gauche 974 de Jean-Claude Panechou, de l’UDR de Daniel Pouny, de deux anciens conseillers régionaux de l’Alliance (Marie-Paule Abriska, Radjah Veloupoulé) et de personnes issues de la société civile (Bruno Guigue Yacoub Moussa...), Ismaël Aboudou, se prend même à rêver d'accéder au second tour.

 

Pendant cette campagne, Ismaël Aboudou souhaite s’ériger en "porte-parole d’une population silencieuse, ces masses sans-voix", déçues par la politique menée par le PS et l'UMP ces dernières années. Il se dit d'ailleurs "très préoccupé" par la politique du gouvernement et par le visage de Saint-Denis. D'après lui, il y a "plus de pauvreté", "de moins en moins d'entreprises" et même "20 ans de retard sur la question du logement" dans la "capitale de l'Outre-mer". 

 

Ses nouveaux colistiers, pour justifier leur ralliement, ont indiqué qu'Ismaël Aboudou est "un homme qui sait rassembler". Georges Gauvin, représentant de la section dionysienne du PCR à Saint-Denis, dont le parti était en discussion avec Michel Tamaya ces dernières semaines, mais qui a préféré apporter son soutien à un novice en politique, explique : "dans les grandes listes, le programme ne nous convenait pas", précisant par ailleurs que "la direction du PCR est en phase" avec le choix de la section du chef lieu.

"Discussions en cours" avec Michel Tamaya

Daniel Pouny (UDR), un temps candidat, estime que Ismaël Aboudou "incarne le renouvellement de la classe politique". Quant à Jean-Claude Panéchou, il espère que le danseur apportera "un nouveau souffle" à Saint-Denis. "Il propose une offre politique progressiste", résume, convaincu, Bruno Guigue, ancien collaborateur de Michel Tamaya et de Paul Vergès. 

 

Désormais, Ismaël Aboudou espère encore renforcer sa liste. "Notre rassemblement est ouvert", indique-t-il, se laissant jusqu'au 6 mars pour déposer sa liste en préfecture. D'ici là, il espère notamment que Michel Tamaya, l'ancien député-maire de Saint-Denis, qui semble désormais bien isolé, le rejoindra. "Nous sommes en discussions", explique-t-il. 

 

Côté programme, les grandes lignes ont été dévoilées : Ismaël Aboudou et sa liste s'engagent à mettre en place un transport sur rail à Saint-Denis, à développer le front de mer en zone touristique, à désengorger les rues de Saint-Denis, à dynamiser la culture, à mettre en place un soutien scolaire gratuit ou encore un service civique municipal. 

 

Avec cette liste et son programme, le chorégraphe, entrepreneur et désormais politicien affirme avoir la ferme intention de, sinon "gagner", "se maintenir au second tour". Il devra pour cela franchir la barre des 10% des inscrits, le soir du 23 mars 2014.

Dimanche 23 Février 2014 - 07:00
Lu 1935 fois




1.Posté par LOUIS S le 23/02/2014 09:26
lui il rêve la danseuse avec une équipe comme ça que des bras cassés, des incompétents des chez incompétent
ils veulent gérer une ville de 150 000 habitants c'est du grand n'importe quoi

2.Posté par winners le 23/02/2014 09:34
Abriska, Pouny, Panechou, Véloupoulé, Guigue, que des winners ! Mais qui est réellement Aboudou ? http://celimenemarronne.wordpress.com/2012/05/27/derriere-le-rideau-rouge-behind-the-red-curtain/

3.Posté par zanatany le 23/02/2014 10:39


S'il arrive à 3% ce sera un exploit !
GPB pareil !

C'est fini messieurs. Faut retourner à la bibliothèque départementale et au club de dance le 24 mars !

4.Posté par noe le 23/02/2014 10:50
C'est curieux !
En ces beaux jours , on y trouve plein de chargeurs-de-l'eau candidats partout dans l'île !
A croire qu'il y a éveil de sensibilité d'aider son prochain !!!
Mon oeil , ces chargeurs-de-lo , après les élections se planquent chez eux en cachette et savourent soit la victoire , soit l'orgueil de n'avoir pas su convaincre les gramounes !

ça cause , ça critique, ça donne des idées aux pros , ça moucate ... mais ça ne fera pas mieux !

Ce folklore ne tue pas !

5.Posté par Jean Luc Hoareau le 23/02/2014 14:56 (depuis mobile)
Il me semble que les candidats qui entourent Aboudou sont crédibles. Manquait l''inspectrice des impôts Sabine Tessier. Cette liste peut surprendre si les déçus de Hollande qui ne veulent pas voter à droite votent pour elle. Sinoń, Tout va bien.

6.Posté par Sin 2ni dabor le 23/02/2014 15:43
C'est qui Ismaël Aboudou ?

7.Posté par Nicolas HOAREAU le 23/02/2014 16:48
Un peu de sérieux!!!!!!! Mr Aboudou fait de la politique depuis quand??? Je vous laisse trouver la réponse. cette tentative est plus une tentative d'évaluation pour voir combien il pèse car lui même je pense l'ignore un peu. Je rejoins (Zanatany poste 3) si il fait 3% se sera déjà un exploit il y a à peu près 55000 votant sur Saint Denis faite le calcul.

8.Posté par Gromale le 23/02/2014 20:52
Ismael, na boudou la boutik pou ou !

9.Posté par J.claude le 24/02/2014 12:06
M ABOUDOU

Tous ces bras casés autour de vous représente qui et quel pourcentage?

POUNY= 1% maxi malgré ses plusieurs tentatives de devenir un homme politique. A force de créer le désordre en politique,et en tant que syndicaliste, sa cote de popularité ne fait que diminuer.
GUIGUE, représente qui a part que lui, même en tant que collaborateur de cabinet, personne ne le connait.
PANECHOU, le nom et que le nom. Et M ABOUDOU nous apprendra à faire les pas de danse

10.Posté par Bigo le 24/02/2014 16:44
zote y critique en cachette na poin kouraze pour afront ban gros parti qui tue son peple PS ou UMP sa même même

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales