Municipales 2014

St-Denis : EELVR présente son programme pour les municipales


St-Denis : EELVR présente son programme pour les municipales
Les militants d'Europe Ecologie Les Verts Réunion (EELVR) de Saint-Denis ont présenté ce dimanche leur programme pour le chef lieu, en vue des municipales 2014.

Le parti, dont les membres se prononceront sur la stratégie à mener - liste autonome ou alliance avec un autre parti- le 7 décembre prochain, propose sans surprise un programme axé sur l'écologie, la qualité de vie ou encore la jeunesse. "Notre programme est résolument écologique avec des orientations audacieuses", assure Yvette Duchemann. Cinq grands thèmes sont déclinés dans le programme du groupe EELVR dionysien : l'aménagement et l'urbanisme, Saint-Denis Vert, l'emploi, la culture et la démocratie participative.

En terme d'aménagement, les Verts proposent d'impulser "une politique urbanistique écologique". "Nous voulons que le prochain maire soit un maire bâtisseur qui ait une vision en terme d'aménagement du territoire", souligne Jean-Pierre Marchau, qui ne cache pas que le projet Espace Océan voulu par Gilbert Annette "ne correspond pas à notre démarche".

EELV opposé au tunnel nord

ELLV propose ainsi une "reconquête du Littoral" en créant des "activités vertes de loisirs et de détente" et également de délocaliser des établissements scolaires. "Dans un étroit périmètre allant de la rue Fénelon à la rue Montreuil, on trouve à Saint-Denis pas moins de 9 établissements scolaires ! Au total près de 7.000 élèves dont les familles n'habitent pas pour la plupart le centre-ville", se rendent chaque jour dans leur établissement, créant des embouteillages. Jean-Pierre Marchau explique vouloir créer "un plan de délocalisation de certains de ces établissements qui s'inscrira dans la durée",

En matière d'urbanisme, EELVR met l'accent sur les éco-quartiers. "Saint-Denis fourmille d'éco-quartiers" potentiels, explique Yvette Duchemann, qui estime que l'objectif de cette démarche est de "créer des espaces de respiration dans la ville".

Les écologistes, farouches opposants au tout-automobile, estiment que Saint-Denis est en retard en matière de transports. Le groupe ELLVR Saint-Denis se prononce ainsi contre le projet de tunnel nord, qui selon lui créera "un afflux de véhicules dans le chef lieu". EELV propose de détourner le flux automobile venant de l'ouest et de l'est vers le Boulevard Sud, "qui doit être transformé en voie rapide". Et propose, dans le nord du chef lieu, de transformer la RN1 en "boulevard de promenade de front de mer", à la manière de la Promenade des Anglais à Nice.

Dans son programme, les Verts mettent également l'accent sur la démocratie participative, en mettant en place des comités de quartiers, qui se dérouleraient sans la présence des élus de secteur, et des référendums à échelle municipale. EELV souhaite également mettre en place "un élu de la démocratie participative", chargé de coordonner les propositions relayées par les comités de quartiers.

Pour la jeunesse, les Verts proposent la gratuité des transports, la création d'une caisse de crédit municipal pour financer une partie du permis de conduire.

Une monnaie locale pour développer l'économie circulaire

EELV souhaite aussi dynamiser les Hauts à travers notamment l'Economie Sociale et Solidaire. Les Verts formulent également dans ce domaine de l'ESS une proposition originale, à savoir la création d'une monnaie alternative à l'euro, à la manière de celles utilisées à Toulouse, à Bordeaux, ou encore à Nantes. Cette monnaie, qui pourrait se nommer le "Réu", permettrait de "dynamiser les échanges locaux" et pourrait être utilisée dans les commerces de proximité volontaires, pour le paiement du bus ou encore pour payer l'accès aux équipements sportifs.

"Si nous sommes élus, nous lancerons une étude pour mettre en place une monnaie locale", souligne  Benjamin Coupriet. Cette monnaie viendrait "en complémentarité" avec l'euro et favoriserait "l'économie circulaire", concept cher aux écologistes.

A noter que EELV est le premier parti à détailler son programme à Saint-Denis. Un programme publié alors que le parti est en phase de négociations avec Gilbert Annette pour intégrer la liste du maire sortant. Ce n'est sans doute pas un hasard...
Dimanche 24 Novembre 2013 - 17:32
Lu 970 fois




1.Posté par timagnol le 24/11/2013 18:11
1) remplir ma poche
2) cumuler autant que possible
3) être "l'idiot utile" du pouvoir en place
4) paraître toujours, être le moins possible
Tout un programme en effet !

2.Posté par Socialiste Dionisienne le 24/11/2013 18:54
Quand on voit les poids morts actuels d' EELV dirigés par l'incompétent brasseur de vent "Esperet" ,.... on peut espérer pour les futurs dirigeants socialistes de la mairie de Sind'ni et ses administrés, que ces girouettes vertes ne feront plus partie de leur équipe municipale !!!

3.Posté par PAS CLAIR le 25/11/2013 06:21 (depuis mobile)
@1 et @2: c''est cela bien évidemment !!! ... Faire semblant et donner l''impression.....

4.Posté par Saint Denis D''''Abord ! le 25/11/2013 07:22
Il est rapportéla phrase suivante : Saint-Denis est un champ de béton…
Pour 2014 vous serez ( EELV ) toujours les faire-valoirs d'un candidat PS qui sera élu et vous à pleurer…

5.Posté par JAIDIT le 25/11/2013 08:07
Annette va être content. Lui qui aime beaucoup l'argent. S'il accueille EELV sur sa liste il pourra frapper sa monnaie le REU. Je propose même qu'il mette sur le côté pile une vue de Mada et sur le côté droit une du case du Chaudron. En quelque sorte le début et la fin de sa carrière financière…

6.Posté par sambi974 le 25/11/2013 15:15
LES VERT ET LES ROSES MÊME COMBAT .La point un projet écolo dann saint Denis sauf le nettoyage ceci ou cela, I confond écologie et propreté. VIVE BÉTON OUI?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales