Société

St-Denis : 45% de l'eau potable perdu à cause des fuites

La ville de Saint-Denis a entrepris avec Véolia Eau de détecter toutes les fuites d'eau invisibles sur le réseau de canalisations d'eau potable de la ville. Une opération qui se fait de nuit afin d'entendre le bruits des fuites.


Véolia Eau a procédé à une démonstration de détection de fuites d'eau dites invisibles hier soir. Trois techniques permettent de détecter les fuites invisibles : le triphone est un appareil accoustiques qui est un amplificateur de son "à pied" avec lequel on écoute à l'oreille le bruit généré par la fuite.

La deuxième méthode se fait à partir d'un corrélateur accoustique. Deux capteurs sont posés sur un trançon donné et mesurent l'intensité du bruit.

La troisième méthode se fait à partir d'un pré-localisateur. Une équipe de six agents pose des capteurs pour une durée de 24h. Elle récolte ensuite les informations qui sont déchargées sur un ordinateur. L'apparition d'une courbe haute montre la présence d'une fuite.

Pas moins de 2.000 fuites visibles sont détectées chaque année sur la ville de Saint-Denis. Mais les fuites invisibles sont plus difficilement localisable. Selon Stéphane Laurent, directeur des exploitations Véolia Eau Réunion, la perte d'eau potable qui passe dans les tuyaux est de 45%.

En 2009, ce n'est pas moins d'un million d'euros qui a été consacré à la recherche de fuites d'eau. 69 capteurs électromagnétiques ont été installés afin de détecter les fuites d'eau invisibles.
Jeudi 1 Décembre 2011 - 06:39
Lu 1260 fois




1.Posté par MASCARET le 01/12/2011 07:37
Cela fait peur et révolte quand on pense que certains n'ont pas accès à l'eau.
Je suppose que le prix de ce gâchis est répercuté indirectement sur nos factures.

2.Posté par vipère le 01/12/2011 08:29
c'est moins qu'à Saint Pierre avant travaux,mais c'est une honte

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales