Social

St Benoît: Pas de transparence sur les titularisations de la commune, dénonce un syndicat

Manque de transparence dans l'octroi des titularisations au sein de la mairie de Saint-Benoît, c'est le principal grief que le SDU Clias FSU formule à l'encontre du député maire de Saint-Benoit, Jean-Claude Fruteau. Par ailleurs, le syndicat informe le chiffre avancé par la municipalité sur le nombre total de titulaires évoquant une volonté de cacher "l'extrême précarité qui existe dans la collectivité" :


St Benoît: Pas de transparence sur les titularisations de la commune, dénonce un syndicat
"Nous tenons à dénoncer la méthode employée par le Député Maire de Saint-Benoît, concernant les dernières titularisations effectuées dans notre municipalité.

Au mépris de la loi du 05 juillet 2010 (qu’il a lui-même voté), concernant la mise en place d’un véritable dialogue social, les organisations syndicales continuent à être écartées de toutes les questions qui sont de leurs compétences.

Nous félicitons nos collègues qui ont eu "la chance" d’être titularisé, mais nous dénonçons le manque de transparence quant aux critères appliqués par la municipalité.

Nous espérons dans l’intérêt de tous nos collègues, que le dialogue social sans cesse prôné par la collectivité, cesse d’être un vain mot.

Nous revendiquons telle qu’indiquée par la loi, l’instauration d’un véritable partenariat social , afin que, le droit syndical et l’intérêt général soient enfin reconnus dans notre ville."


"Suite à l’article du Quotidien "les titularisations au point mort" du 18 Mars 2013, le SDU Clias de la mairie de Saint-Benoît dénonce les chiffres des effectifs de la ville de Saint-Benoît.

En effet selon la municipalité de Saint-Benoît, sur plus de 1300 employés : 900 seraient à ce jour titulaires !!!
 Hors, les derniers chiffres présentés dans "le bilan social 2011 de la ville" montraient que seul 235 agents prétendaient à ce statut.

Cette surenchère (900 titulaires)a pour but de dissimuler l’extrême précarité qui existe dans cette collectivité.
Il reste aujourd’hui plus de 770 agents à titulariser et aucun effort et dialogue social ne sont jusqu’ aujourd’hui engagé dans cette municipalité pour résorber cette profonde misère humaine."
Vendredi 22 Mars 2013 - 09:30
Lu 1046 fois




1.Posté par Dijoux fritz le 22/03/2013 12:07
Il ne faut pas confondre " hors " , ( exemple hors de prix ) et " or " qu'il aurait fallu utiliser dans la phrase " Or , les derniers chiffres ...... " .

2.Posté par promotion pou voleur le 23/03/2013 16:39
Même ban les deux voleurs bichiques la été titularisé!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales