Municipales 2014

St-Benoît: Pas de quadrangulaire et une fusion des listes de droite


Jean-Claude Fruteau, actuel maire de Saint-Benoit
Jean-Claude Fruteau, actuel maire de Saint-Benoit
A Saint-Benoît, le front anti Jean-Claude Fruteau est en marche. Les deux candidats de l'UDI et de l'UMP, Sabrina Ramin et Tarek Dallel, ont officialisé leur alliance pour le second tour sous la bannière "Union pour Saint-Benoît". Les deux candidats, crédités respectivement de 16,38% et 13,02% des voix au soir du premier tour, entendent chasser le député-maire, Jean-Claude Fruteau.

En plus de leur alliance, les deux candidats pourront compter sur le soutien de la conseillère régionale, Patricia Robert, arrivée loin derrière avec 4,44% des suffrages dimanche dernier. Cette union porte le total de voix du premier tour à 33%, toujours derrière Jean-Claude Fruteau qui a obtenu 39,11% des suffrages lors ce premier tour.

Mais il y a encore une interrogation, le ralliement ou non de Jean-Luc Julie, candidat PLR (parti d'Huguette Bello), arrivé en seconde position lors du scrutin de dimanche avec 22,09%. Pour le moment, les discussions continuent entre les deux candidats de l'union de la droite et celui du PLR.

Réponse ce soir avant 18 heures, correspondant à la clôture du dépôt des listes en préfecture.
Mardi 25 Mars 2014 - 12:08
Lu 2294 fois




1.Posté par DAN RUN le 25/03/2014 12:26
Un gros rappel :

Un vré menteur : François Hollande a reconnu implicitement qu’il ne parviendrait pas à inverser la courbe du chômage .

Les socialistes ne savent plus comment apprendre à mentir !
Aux municipales 2014 , notre bulletin vote servira à virer ces dirigeants socialistes .

2.Posté par OLIVIER le 25/03/2014 15:16
Il faut trouver une solution pour le "TSF" sinon on y arrivera pas si on part en triangulaire a st benoit. N'a des Bénédictins lé toujours aussi bête de voter pour un maire absent, arrogant et orgueilleux.

3.Posté par noe le 25/03/2014 18:34
J’appelle le gouvernement socialiste et ses leaders , à prendre conscience de la gravité de la situation et à changer radicalement de politique économique. Il faut protéger la France, la réarmer dans la mondialisation, en mettant en œuvre une politique de ré-industrialisation du pays. Cela passe par des protections intelligentes aux frontières, une reprise en main rapide de notre politique monétaire, et une action stratégique de l’Etat pour revitaliser l’industrie sur le territoire national.

4.Posté par onyx le 25/03/2014 19:42
Tiens, il y avait longtemps que noé ne nous avait pas fait une montée de mégalomanie. Voilà qu'il se prend pour De Gaulle. Mais oui, le gouvernement va t'entendre et prendre ton "appel" très au sérieux. En attendant, n'oublies pas de prendre tes médicaments et couches toi tôt, hein...

5.Posté par dada le 25/03/2014 21:24
C la premiere fois que je vois un maire qui ne veut plus faire de logements sociaux.

Encore un maire qui est resté trop longtemps au pouvoir......

6.Posté par Début de la fin le 26/03/2014 04:10
C'est le début de la fin, score en 2008 68% score en 2014 38% Quelle chute !

7.Posté par geant974 le 26/03/2014 06:34
pour le deuxieme tour je voterai et apellerai a voter mr julie pour ne pas avoir l ump et mettre mr fruteau hors de la mairie
un electeur decu de mme ramin

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales