Municipales 2014

St-André: Serge Camatchy annonce avoir l'investiture nationale de l'UDI


St-André: Serge Camatchy annonce avoir l'investiture nationale de l'UDI
Ce matin, Serge Camatchy a tenu une conférence de presse afin de prouver aux Saint-Andréens qu'il a bien reçu l'investiture de l'UDI au niveau national, fort d'une lettre datée du 13 février dernier et signée de la main d'Hervé Marseille, vice-président de l'UDI. "Je suis le seul candidat de l'union de la droite et du rassemblement à Saint-André", lâche le candidat.

Cette sortie médiatique fait suite au débat organisé sur Réunion 1ère durant lequel l'autre candidat de la droite, Jean-Paul Virapoullé, soutenu par Nassimah Dindar (présidente de l'UDI 974), a sorti une lettre d'investiture signée de la main de Jean-Louis Borloo, président de l'UDI au niveau national.

"C'est une feuille que personne n'a lu ou contrôlé, lui donnant soit disant l'investiture de l'UDI nationale. A la suite de ce débat, on m'a demandé de retirer le logo de l'UDI sur mes affiches. Mais j'ai pris contact avec Paris pour éclaircir tout ça et aujourd'hui j'ai reçu la lettre officielle", poursuit-il. Localement, Serge Camatchy a reçu l'investiture de six des composantes (sur les sept) de l'UDI 974 en fin d'année dernière.

Pour Serge Camatchy, il n'y a qu'un menteur : Jean-Paul Virapoullé. "Est-ce que Virapoullé peut s'expliquer ? (…). Je constate qu'il a menti, non seulement aux téléspectateurs lors du débat de Réunion 1ère, mais aussi aux militants et aux électeurs de Saint-André (…).Voilà la vérité !", explique-t-il. Ce dernier affirme que Jean-Paul Virapoullé n'a aujourd'hui aucun soutien de partis de droite.

Camatchy tend la main aux déçus de Fruteau et Virapoullé

Très remonté contre l'ancien sénateur-maire de Saint-André, Serge Camatachy y voit de la "manipulation" et des "mensonges".

"Je préfère croire que les Saint-Andréens veulent construire leur ville de demain. Nous voulons un nouveau souffle sur Saint-André. Je reste un homme d'écoute et de proximité pour tous les hommes et femmes de Saint-André déçus par Eric Fruteau et Jean-Paul Virapoullé", ajoute-t-il.

La conférence de presse a également été l'occasion pour le conseiller régional de présenter un colistier, en la personne de René Robert, ancien professeur d'université qui a oeuvré récemment à l'inscription de la Réunion au patrimoine mondial de l'Unesco.

Fort de ce soutien, Serge Camatchy a présenté une partie de son programme. "Nous voulons travailler sur la biomasse (Issu de la récupération des végétaux sur la commune ndlr) à Saint-André, là où d'autres préfèrent se lancer dans des chantiers pharaoniques qui ne verront jamais le jour, comme le port en eau profonde de Bois Rouge", lance-t-il, visant une nouvelle fois Jean-Paul Virapoullé. Le projet sur la biomasse pourrait créer, à terme, entre 100 et 150 emplois sur la commune, et être lancé juste après les élections, selon Serge Camatchy.

La campagne électorale est belle et bien lancée sur Saint-André.
Mercredi 26 Février 2014 - 10:31
Lu 1230 fois




1.Posté par triste réalité le 26/02/2014 11:08 (depuis mobile)
Rien à faire de qui a l''investiture ou pas c pas la priorité!!!

2.Posté par dipadutout ! le 26/02/2014 11:55
Serge Camatchy, l'homme qui était pas content dans le débat d'entendre qu'il avait embauché sa famille à la région ? L'homme dont on avait appris dans le débat qu'il était devenu riche par la politique ?

3.Posté par zé zé zé le 26/02/2014 11:58
Pauvre zé zé zé il faut retourne à l'école avant de critiquer celui qui un zom politique.

4.Posté par A post 2 le 26/02/2014 13:28
Evitez de parler de chose dont vous maîtrisez une infime partie. C à cause des gens comme vous que les réunionnais sont exclus des postes d'ingénieurs en collectivité.
Sa famille doit être au chômage ?

5.Posté par a post 4 le 26/02/2014 13:40
toujours de l'intox... Pourquoi ne passez vous pas le concours ? Comme tout le monde.... :)

6.Posté par Gilles le 26/02/2014 13:48
Mon dieu seigneur, kossa Saint-André i espère encore avec ces 2 là ? Vira, Camatchy et Fruteau c'est le pouvoir, le reste zot lé pa là ek ça.

7.Posté par allan le 26/02/2014 13:50
Camatchy a tort de se heuter à VIRA qui l'a formé en politique et l'a même choisi comme premier Adjoint à l'époque. C'est ça l'ingratitude politique. Dès lors, comment peut-on lui faire confiance ?. Il serait capable de tourner le dos aux voix qui se seraient égarées sur son nom, si par malheur il était élu. D'ailleurs, il constatera avec amertume ses résultats au premier tour des municipales. Attendons encore un peu. Au fait, son seul but n'est-il pas de faire perdre Vira au 2ème tour ?. Si c'est cela, ça s'apparenterait alors à un parricide.

8.Posté par Blablabla le 26/02/2014 13:55
si comme moi, vous avez des troubles de l'élection, une solution existe:
"PARTI DU VOTE BLANC"

9.Posté par A post 5 le 26/02/2014 15:09
Comme tout le monde j'ai passé le concours, et je suis inscris sur la liste d'aptitude des ingénieurs territoriaux........pauvre de vous. Vos attaques sont gratuites et infondés.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales