Faits-divers

St-André: Des raviolis pas frais ? 13 marmailles pris de vomissements


Ecole Ary-Payet
Ecole Ary-Payet
Treize marmailles de l'école primaire Ary-Payet à Saint-André ont été pris de vomissements après avoir déjeuné à la cantine, explique le Journal de l'Île dans son édition de ce matin.

Un médecin du rectorat s'est rendu à l'école dans l'après-midi. Ce dernier a confirmé "une suspicion d'intoxication alimentaire collective", souligne-t-il dans les colonnes de nos confrères. Les 13 marmailles ont consommé des raviolis. Ces derniers vont être analysés, à partir des assiettes témoins conservées par la cantine, par l'ARS (Agence de santé océan Indien) et la DDASS.

La mairie a indiqué qu'une enquête allait être menée par ses services. La municipalité saint-andréenne souligne que 64 enfants ont mangé des raviolis et que seulement 13 ont été malades. Elle précise également que des raviolis ont été distribués dans d'autres établissements, sans problème.

Aucun des enfants n'a été conduit à l'hôpital. Ils ont tous été pris en charge dans leur famille respective.
Mardi 26 Mars 2013 - 07:29
.
Lu 1633 fois




1.Posté par John Galt le 26/03/2013 07:29
génial ils ouvrent les boites de conserve le vendredi pour laisser dehors le weekend et les faire cuire le lundi une véritable bande d'incapables même pas foutu de savoir ouvrir une boite

2.Posté par Jiji2 le 26/03/2013 07:40
Des raviolis aux à la viande de cheval????

3.Posté par Lacaussade le 26/03/2013 08:50 (depuis mobile)
Hier soir, mon marmaille qui est scolarisé à Lacaussade m\\\\''''a dit en rentrant de l\\\\''''école, qu\\\\''''il avait mangé des raviolis, que les siens étaient bons, mais que ceux des plus petits sentaient le poisson et que c\\\\''''était dégueulasse... ils n\\\\''''ont rien mangé!

4.Posté par Lacaussade BIS le 26/03/2013 09:12
excusez moi, mon ordi DECONNE : donc suite :
ceci expliqué cela... si la bouffe pue le poisson, forcément, les petits ne mangent pas.. et encore heureux... notre nez ne nous trompe pas et nous protège, sauf pour ceux qui ont très faim.
Intoxication ou pas, mon fils se plains par ailleurs tous les jours que les repas sont infectes.
Entre une suspicion de gale à l'école du docteur Martin entendu sur FREEDOM ce matin, et dont on essaye de faire passer ça sur des termites.. (on verra bien, bénéfice du doute jusqu'à ce soir, avec visite chez le toubib), c'est la bérézina dans les écoles de St André.
Par contre, de minimiser l'incident, je trouve ça IRRESPONSABLE... ET OUI, ça s'est passé sur plusieurs écoles même si il n'y a pas eu plus d'intoxication, aller donc demander aux marmailles de Lacaussade et leur parents comment ils ont trouvé leur raviolis d'hier.

5.Posté par L''''''''''''''''Ardéchoise le 26/03/2013 12:06
depuis quand la viande de cheval rend t-elle malade ? Imbécile !

6.Posté par Carlo le calamar le 26/03/2013 12:15
Ceci ne serait pas arrivé avec l'ancien maire ! lol je troll un petit peu !
Mais forcément si une enquête est ouverte ils trouveront un moyen de dire que ces enfants là avaient mangé de mauvaises choses chez eux le matin ! Que ca ne sera pas la bouffe de la cantine qui était mauvaise...

7.Posté par Jako le 26/03/2013 12:18 (depuis mobile)
Encore une mairie communiste ! Serait-ce le même fournisseur que pour les briquettes de lait de Sainte suzanne ?

8.Posté par Elle est facile celle-là ! le 26/03/2013 14:27
Les jeunes élèves intoxiqués ont dû être... ravis au lit !!!

9.Posté par Mitch Buchannon le 26/03/2013 15:36
Heureusement il y a FINDUS... FINDUS !

10.Posté par électrice le 27/03/2013 10:22
Et bien, je vois que la sécurité de nos enfants fait réagir...

On leur sert de la daube au risque de les intoxiquer, et nous avons que des réactions stériles... idiotes.

Une municipalité qui minimise le problème et qui va faire une petite enquête ?!

Auprès de qui ? j'espère que Pierrot demander la suite de cette affaire, à savoir les résultats des analyses faites par les services d'hygiène... quoique, si un lot était périmée et a été passée au début du repas, et que c'est le lot qui était bon qui est analysé, on aura jamais le fin mot de l'histoire.
Nos enfants sont en danger avec ces politiques et leur méthoses politiciennes, qui ne placent aux postes stratégiques, que leurs militants/pions non pas aux vues de leurs compétences, mais aux vues des km parcourus sur le terrain.

quand est ce que la population acceptera de changer ces méthodes de barbouzes ?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales