La revue de presse National / International

Soupçonné de corruption, le sénateur PS Kaltenbach en difficulté

Dimanche 15 Juillet 2012 - 11:22

Soupçonné de corruption, le sénateur PS Kaltenbach en difficulté
La défense du sénateur-maire PS de Clamart, Philippe Kaltenbach, soupçonné d'avoir monnayé l'attribution d'un logement social, est affaiblie par l'authentification récente d'une vidéo qui le montre recevant de l'argent liquide, a-t-on appris, samedi 14 juillet, de source proche de l'enquête.

"Les enquêteurs ont désormais la certitude que la vidéo n'a pas été trafiquée et n'a pas fait l'objet d'un montage à l'issue d'un examen technique", a expliqué cette source à l'AFP. Mi-février, une information judiciaire pour corruption active, complicité et recel de ce délit avait été ouverte à Nanterre.

"Je maintiens que les vidéos ne sont pas fiables et qu'il est indispensable qu'un expert présentant les garanties d'indépendance et de compétences requises puisse les expertiser", a déclaré Philippe Kaltenbach, rappelant qu'une expertise, diligentée à sa demande, avait pointé des "zones d'ombre".

Ces soupçons avaient été portés, il y a plus d'un an, à la connaissance du procureur de Nanterre par Philippe Pemezec, maire UMP du Plessis-Robinson (commune voisine de Clamart), connu pour entretenir des rapports conflictuels avec M. Kaltenbach. Une enquête préliminaire avait alors été ouverte, notamment sur la base d'une vidéo réalisée à l'insu du sénateur-maire de Clamart (Hauts-de-Seine) par un de ses anciens adjoints et mise en ligne sur les réseaux de partage de vidéos.

Dans cette vidéo, on voit M. Kaltenbach recevoir, dans son bureau, 1 000 euros d'argent liquide d'un ancien adjoint. Pendant la remise de fonds, M. Kaltenbach et son interlocuteur discutent de ce qui semble être l'attribution d'un logement à un tiers, sans que rien ne permette formellement d'établir un lien entre cet échange d'argent liquide et cette conversation.

L'intégralité de l'article sur Le Monde.
Pierrot Dupuy
Lu 444 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 28 Juillet 2012 - 10:05 Laetitia Payet, "paupiette" à l’anglaise