Politique

Sophie Senac (UPR): "Suite au débat télévisé de la chaîne publique Réunion 1ère en date du 30 mai 2017"

Vendredi 2 Juin 2017 - 09:37

Candidate dans la quatrième circonscription, la candidate de l'Union populaire républicaine (UPR), Sophie Sénac a tenu à donner les raisons de son départ lors du débat organisé par Réunion 1ère le 30 mai 2017. Retrouvez son communiqué ci dessous :


J’ai rencontré M. Collienne et Le Dantec à la suite du débat de la 1ère circonscription. Je me suis présentée à eux et leur ai demandé expressément 2 choses :

    1.    La première, de ne plus faire passer l’UPR pour un parti qui aurait un projet unique, celui de la sortie de l’Union européenne. La sortie de l’Union européenne est un préalable indispensable pour pouvoir ensuite appliquer un programme, en ce qui nous concerne celui de rétablir la démocratie en France. La sortie de l’Union européenne n’est pas une fin en soi.
    2.    La seconde, de donner du temps de parole aux candidats de l’UPR dans les prochains débats pour que nous puissions présenter notre programme législatif.
J’ai rencontré à nouveau ces deux messieurs suite au troisième débat. J’en ai profité pour renouveler ces deux demandes précises.

Ensuite, deux jours avant le débat de la 4° circonscription, je reçois un appel téléphonique courtois et à priori constructif en provenance de M. Collienne. Celui‐ci me demande alors que nous définissions ensemble deux thèmes sur lesquels je souhaite m’exprimer pendant le débat. Je comprends que le nombre élevé de participants et la durée limitée du débat obligent à restreindre les sujets. J’exprime donc mes deux choix :

    1.    Un premier projet concernant la continuité territoriale, avec la création d’un compte personnel permettant de cumuler les bons de continuité plusieurs années de suite
    2.    Un second projet concernant la refonte totale de l’octroi de mer et les conséquences bénéfiques sur l’économie, l’emploi et le pouvoir d’achat à La Réunion.

Le soir même du débat, j’arrive tôt et je croise les deux présentateurs dans les coulisses.

Bien entendu, je leur rappelle que je veux avoir la parole pendant le débat et que je compte sur eux. Je suis confiante, d’autant plus que nous avons prédéfini 2 thèmes ensemble deux jours avant. Mes idées sont claires. Je suis prête à jouer le jeu du débat.

J’arrive donc sereine sur le plateau. Le tirage au sort a lieu. Je suis en 8ième position.
Commence alors le tour des présentations, avec une question posée à chaque candidat. Étrange manière de procéder, les journalistes donnent la parole dans un ordre qui n’a plus rien à voir avec le tirage au sort. Le mot d’ordre semble être " priorité aux grands " candidats ".

Et c’est en douzième sur douze candidats que M. Le Dantec m’interpelle avec une question méprisante envers l’UPR, indigne d’un journaliste du service public : " L’UPR de François Asselineau a réussi à présenter des candidats dans quasiment toutes les circonscriptions. Avec quel objectif ? Toujours le même ? Demander la sortie de l’Union européenne ?! ".

Outre le non‐respect de la charte de Munich sur l’éthique du journalisme, un tel parti pris est indécent sur une chaîne comme Réunion 1ère qui est financée par tous les contribuables français, y compris les 332.000 électeurs de l’UPR.

Le tour de chauffe a duré 25 minutes. Puis le débat commence vraiment.

Pendant les 35 minutes suivantes, je parviens difficilement à arracher la parole durant 15 secondes. Et il m’a encore fallu me débattre pour la tenir si peu de temps. Méprisant non seulement la candidate que je suis mais aussi les internautes et téléspectateurs qui attendent une réponse à leurs questions, le journaliste lance alors cette phrase anti‐ démocratique : " si vous prenez tous la parole sur tous les sujets, on ne va pas beaucoup avancer ".

Pendant ces 35 minutes, certains candidats sans étiquette et d’autres représentant de micro‐ partis, sont invités à prendre la parole beaucoup plus longuement. Je rappelle ici que l’Union Populaire Républicaine (UPR) est un mouvement qui rassemble 28.148 adhérents à l’heure où j’écris, dont près de 400 à La Réunion. Nous avons obtenu 0,92% des suffrages à la dernière élection nationale, soit 332.588 électeurs, et nous sommes le parti qui présente le plus de candidats aux élections législatives, avec 574 sur 577 circonscriptions. Et, selon la tendance impulsée récemment par le Conseil Constitutionnel, nous devrions avoir, par exemple, d’avantage de temps de parole qu’un parti comme LREM qui compte pour l’instant zéro électeur et seulement 461 candidats.

A ce stade de l’émission, les militants et sympathisants UPR quittent la salle. Je sais qu’il reste 15 minutes de débat avant les conclusions des 12 candidats. N’ayant eu que 15 secondes sur les 35 minutes précédentes, je comprends que je n’obtiendrai certainement pas les 4 minutes nécessaires au bref exposé des deux sujets qu’on m’avait invitée à choisir avant l’émission. Ainsi bâillonnée et face au mépris affiché vis‐à‐vis de notre mouvement et des principes d’équité, je décide moi aussi de quitter les lieux.

Avec ces éclaircissements, chacun comprendra que je n’ai jamais cherché à faire le spectacle en quittant le plateau. Par ailleurs, je suis navrée d’avoir perturbé le maigre temps de parole de M. Sarpedon.

Je suis membre de l’UPR, le mouvement d’union populaire pour rétablir la démocratie. Je suis une femme entrée en résistance. Je refuse de me soumettre aux mascarades malsaines telles que ce débat stérile de Réunion 1ère dans lequel la politicaillerie prend le dessus et rend impossible de débattre intelligemment. Autour de quelques vedettes de l’oligarchie locale, les autres candidats sont manifestement invités par Réunion 1ère pour faire bonne figure et entretenir l’illusion d’un débat démocratique.
Zinfos974
Lu 908 fois



1.Posté par bof! le 02/06/2017 10:25

Ces débats télévisés tellement nuls ont au moins le mérite de mettre en avant le niveau sous zéro de nos "politiciens" péï...
et de faire croire à nos journalistes locaux qu'ils font partis des grands !!!ah,ah,ah!

2.Posté par Mojito le 02/06/2017 10:39

Le complot, toujours le complot!!!
Compassion, moi j'attendais une question (méprisante?) du journaliste, du style, pensez vous que le Dalai lama est vraiment un agent de la CIA? (comme le prétend le gourou Asselineau)

3.Posté par zeffkalbasse le 02/06/2017 11:16

Madame ,
je partage parfaitement votre analyse après ce débat auquel j'ai assisté studieusement et adhère totalement à votre analyse concernant les 2 piètres journalistes sur-indexés de notre chaine locale publique que je suis obligé de subventionner contre mon gré avec le paiement de ma taxe d'habitation ,chaque année .
Courage Madame , car votre combat est plus que nécessaire ,surtout dans notre île ,plus habituée au folklore électoral , qu'à la réflexion sereine et intelligente pour trouver des solutions à nos problèmes spécifiques .
Malheureusement , la démagogie et le mensonge constituent la sève nourricière de nos élus de tous bords jusqu'à ce jour , ici , comme en Métropole .
Notre Président avait pris une journée de plus , nous a-t-il dit pour vérifier , à la virgule près , le pedigree de nos ministres , avec le succès que l'on peut apprécier avec le sieur Ferrand , entre autres !!!

4.Posté par Mojito le 02/06/2017 11:47

@3: et n'oublions pas non plus de vérifier le pedigree de Charles Pasqua, Jean Tibéri, Gérard Longuet, les maîtres à penser de Monsieur Asselineau! Piètres politiciens super sur rémunérés (pour ne pas dire plus!)

5.Posté par ste suzanne le 02/06/2017 14:40

a chaque que cette chaine organise leur DÉBAT c est vraiment la """ CATA """" quel nulle-té de la part de ses deux journaliste
j ai appris ce matin qu une DAME de la 6 èmes ne fera pas partie du débat
messieurs les responsables vous êtes a la botte de qui ou est la liberté expression et les respect du temps pendant la campagne pour vous il y a que les grand qui compte
ET LE PIRE comment se fait il que se débat se déroule au port L EST N EST PAS ÉQUIPÉ D UNE SALLE POUR SE DÉBAT ou vous étiez encore une foi a la botte d un partie

6.Posté par KLOD le 02/06/2017 20:43

merci pour ce moment ..................... y fé ri .............. j'adore ""les gens entrant en résistance" ...................... selon leur degré de résistance et la notion de résistance .................... vaste sujet .............. là , perso , y fé ri ............. mais bon si madame se croit en "résistance" c'st déjà un début ................... meme la droite locale , certains de leurs ténors ( lol !) ont parlé il n'y a pas si longtemps de "résistance" .......encore plus comique ( "vieux créoles" a juste titre s'en était ému!!!) ...........la droite réac résistante ????? les mots n'ont plus de sens dans la bouche de certains par rapport à ceux qui leur ont donné un sens !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

mais bon , kose kosé .la langue na pwin le zo .A FORCE !

certains , lé plus fourné , parle aussi de "résistance " du fn , là , cela tourne à l'injure de la langue française !

7.Posté par mwin le 02/06/2017 22:54

C'est dur de tomber face à deux clowns qui n'ont aucun talent !
Moi la quasi totalité des journalistes qui travaillent dans ce département, quelque soit le support ou média, m'exaspère.

8.Posté par Alex le 03/06/2017 01:51

@Mojito : Non, les journalistes n'ont pas osé questionner Mme Sénac sur le dalaï-lama agent de la CIA, car ils ont probablement pris soin de se renseigner un minimum. Ca ne semble pas être votre cas, alors petite séance de révision :
Pour le dalaï-lama qui a été financé par la CIA (ce qui fait de lui un agent d'influence) : http://www.liberation.fr/planete/1998/09/16/le-dalai-lama-a-ete-finance-par-la-cia_245939
Pour les liens du dalaï-lama avec le nazisme : http://www.liberation.fr/tribune/2008/04/25/le-dalai-lama-et-l-honneur-nazi_70405
Un autre sujet ?

9.Posté par drak le 03/06/2017 03:07

le dalai lama est un agent de la CIA. comment pourquoi ?

c'est très simple à comprendre.
le dalai lama est une titre honorifique mais aussi une fonction de dirigance chez le peuple tibétain.
le dalai lama est en quelque sorte le roi du tibet. ce qui n'est pas le cas depuis la libération du tibet par la chine.

parce que le dalai lama de sa naissance à nos jours, a subit un endoctrinement qui lui donne à considérer que le pays tibet est sa propriété privé.

la chine est communiste ce qui signifie le combat contre un biais cognitif pareil faisant penser à un homme qu'il peut disposer pour lui tout seul d'un pays, d'un peuple comme bon lui semble.

le tibet était sous influence europaméricaine depuis 400 ans.
c'est pourquoi la chine a libérer le tibet du gouvernement collaborant avec l'ennemi qui y venait pour déstabiliser la région sino-asiatique.

le dalai lama de conception capitaliste puisque considère le tibet comme son joujou, est donc plus proche des capitaliste europaméricain.
c'est pourquoi il collabore en se pavanant d'une capital européenne à une autre serrant des mains de politique qui décident de bombarder la syrie la lybie ou autre pays du monde.

c'est pourquoi en prenant partie pour un camp le dalai lama est devenu l'agent des CIA.
c'est un pantin qui sert à embellir la réputation des politicard occidentaux.
c'est un pantin qui ne veut pas reconnaitre qu'il est chinois(sino-(asiatique) il n'a qu'à se regarder dans une glace pour une fois.
c'est un pantin qui cherche le conflit contrel e puissant voisin du tibet qu'est la chine.
la chine qui est ouvertement menacé par la voracité américaine désireuse d'occuper le plateau tibétain à 5 mille mètre d'altitude pour y installer ses colonies militaires et ainsi menacer insoutenablement la chine et la russie toute les nations d'asie central.

le dalai lama le vrai celui qui est honnête resterai NEUTRE chercherait à parler avec des puissant voisin la chine en excluant des discutions l'occident.
il ne l'a pas fait, il a préfèrer s'acoquinait avec des colonisateurs et des impérialites
il est bien un agent de la CIA.

attention à ne pas perpétuer ce fantasme juvénile qui est de considérer le dalai lama comme un saint.
c'était aussi ma vision autrefois, mais en grandissant en étudiant le sujet tibétain on comprend la nature de ce traitre et collabo des intérêts capitaliste impérialiste et militaire dans la région chinoise.

le peuple tibétain n'en veut pas de ce dalai lama.

10.Posté par Dom le 03/06/2017 14:33

Bravo à Sophie Senac pour son acte de résistance face à ses deux clowns !

On se retrouve à notre époque, face à un pouvoir Euro-atlantiste qui a un contrôle total des médias.

J'imagine que plus les journalistes tapent sur les ennemis du système, que certain qualifient d"Euro-fasciste" plus ils ont des chances de grimper les échelonnements.

Cette propagande ignoble et toutes ses injustices réveillent l’âme résistante de certains français tandis que pour la grande majorité des journalistes, c'est l'ombre de la collaboration, qui les anime,

11.Posté par Mojito le 04/06/2017 12:50

Mais sapristi aurai-je réveillé la moitié de l’électorat du punk-Asselineau???
Ou bien faut il mettre ces réactions sur le compte d'un after Sakifo avec taux d’alcoolémie un tantinet dépassé? dans ce cas là on comprend et on pardonne!
Sinon félicitons nous de la présence du punk Asselineau, car depuis que votre pote Dieudo ne fait plus rire que les nazillons, les occasions de s'esclaffer devenaient rares!
Alors merci, oui, merci de rappeler quelques infos incontestables et de rétablir la vérité et l'histoire.
"La Chine est communiste" dites vous. Et bien oui, c'est pour cela que Ferrari y vend plus de voitures que dans n'importe quel autre pays...car la Ferrari est rouge, CQFD!
Merci de vilipender les médias en écrivant dans Zinfos et avec les arguments pécho dans la Libération, quand je vous dit que le punk a dépassé la quenelle...
Merci de nous rappeler que "la Chine a libéré le Tibet", comme la Vermacht a libéré la France en 39, l'Urss a libéré Prague en 58, Macron les ondes comoriennes de Rires et chansons en 2017.
Vous auriez pu ajouter qu'il est triste de voir ces fonctionnaires chinois s’immoler devant les temples tibétains pour implorer la paix, la fraternité.... qu'heureusement les manifestations sont interdites pour éviter les dérapages et quelques centaines de morts comme en 2008. C'est pour le bien des Tibétains libérés! Libérés de la presse que la CIA appelle "libre", libérés de la démocratie à la solde de l’impérialisme américain. Car la Chine n'est ni impérialiste ni colonialiste et éminemment soucieuse des droits de l'homme, tout le monde le sait !
Au fait, entre deux conférence de 3h du punk (rien à voir avec l’endoctrinement du Dalaï Lama), allez donc faire un tour chez Amnesty ou Human Right Watch à propos des joyeux droits de l'homme au Tibet...à mais que suis je bête, voila encore 2 ONG à la solde de la CIA....
Après Von Otto qui nous apprend récemment que Mandela est un terroriste, voila que l'UPR déclare le DalaÏ agent de la CIA. J'ai, effectivement, deux autres sujets:
-Gandhi suspecté de zoophilie
-Mère Térésa vendeuse de crack pour le compte du FBI
Qu'en pensez vous? moi je suis convaincu, la preuve, je l'ai lu sur Internet...
Bon, je dois vous avouer ma déception. Personne, parmi les admirateurs du punk Asselineau n'a terminé son post par "posez vous les bonnes questions". J'adore cette phrase qui induit que vous êtes de la race supérieure et moi un idiot...
J'en déduis donc que vous êtes de joyeux déconneurs de retour du Sakifo un peu bourrés, ouf, j'ai eu peur....zêtes cons les gars, j'ai vraiment crû que vous trouviez Longuet Pasqua Tiberi Bachar et Khadafi choupinous...

12.Posté par Mojito le 04/06/2017 12:53

Oui Dom, SS entre en résistance! c'est beau, on dirait du Mauriac...
Ne le répétez pas, mais j'ai un vieux fusil Lebel à lui prêter si nécessaire....
En attendant je propose qu'elle rejoigne Port Louis pour lancer l'appel du 18 joints 2017. Dépêchez, c'est bientôt!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 21 Octobre 2017 - 11:13 Nassimah Dindar évoque une "théorie du complot"