Blog de Pierrot

Solidarité, vous avez dit solidarité?

Dimanche 8 Mars 2009 - 11:59

Vendredi, pendant que les manifestants bloquaient les accès au Carrefour de Sainte-Suzanne, quelques clients, bloqués à l'intérieur, continuaient à faire leurs courses...
Parmi eux, deux personnalités dont au aurait pu s'attendre à ce qu'elles aillent manifester leur solidarité avec les grévistes...
Mais non? Jean-Claude Fruteau, le maire socialiste de Saint-Benoit, et Yolande Pausé, sa collègue PCR de Sainte-Suzanne, ont continué à vaquer à leurs occupations...
Tous ensembles, tous ensembles, ouais, ouais...
Pierrot Dupuy
Lu 935 fois



1.Posté par anonyme le 08/03/2009 12:17

Ce sont eux, nos élus, qui devraient être à la table des négociations, en tant que représentants légalement désignés par la population : je ne comprends pas pourquoi ils sont absents.

2.Posté par chabouc le 08/03/2009 12:42

Tout simplement HONTEUX !!!
Quelle crédibilité faut-il accorder à ces représentants politique ?

3.Posté par Pierre Dupuy Junior le 08/03/2009 12:52

Un jour, il faudra que les manifestants comprennent qu'ils sont manipules par une classe electoralo-syndicaliste qui, loin d'avoir leurs interets a coeur, fait dans le populisme en proposant des solutions simpliste et inefficaces a des problemes reels dans le seul but d'assurer la persistance de leur hegemonie et de leur gabegie. Ce qui ne signifie pas qu'il faille abandonner toute revendication (il existe effectivement des abus dans le systeme) mais que les solutions proposees sont mauvaises et pire que le mal.

4.Posté par papapio le 08/03/2009 15:10

Non, ils ne pouvaient pas, le gauche était en plein exercice de Parité Participative... Les Hommes et les Femmes font les Courses, ils partagent, ça au moins...

5.Posté par mel450 le 08/03/2009 17:20

ils n'ont pas de problème de pouvoir d'achat nos élus, de tout bord d'abord: ils cumulent les mandats, collectivités, SEM, ils ont une voiture de fonction, doivent avoir pour la plupart loyers et maisons secondaires, ils créent des postes pour les cpains, les copines, les enfants, la fifille, le garçon! Ils défilent dans la rue pour critiquer la vie chère et vont le lendemain déguster les petits fours à l'inauguration d'une grande surface!

6.Posté par William le 09/03/2009 16:16

Peut-être faisaient-ils le ravitaillement pour les valeureux manifestants des prochains jours ?
ou peut-être faisaient-ils tourner le commerce pour aider les salariés à conserver leur emploi menacé à cause des syndicats ?

7.Posté par HERZOG le 09/03/2009 16:56

Depuis des lustres nous acceptons à la Réunion tous les caprices de nos élus, mais face à la misère sociale qui secoue les réunionnais, beaucoup d'élus se sont publiquement prononcés en faveur du collectif COSPAR, alors pourquoi ne traduirez t-ils pas leur action, en augmentant immédiatement de 200 € les bas salaires des employés communaux?
Cela permettra au Prefet d'avancer dans les négociations, ou plutot de donner un os aux molosses du COSPAR, parce qu'ils sont prêts à tout revendiquer tout et n'importe quoi, mais pas aux bonnes personnes. Je rapelle que dans les communes à la Réunion, 12 000 agents seront concernés par ce coup pouce des maires pour améliorer le pouvoir d'achat.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter