Société

Soldes d'hiver : Les commerçants se tiennent prêts


Nedjma étiquette ses articles en soldes pour plus de visibilité
Nedjma étiquette ses articles en soldes pour plus de visibilité
Le coup d'envoi des soldes d'hiver, c'est demain ! Dans le carré piéton du centre ville de Saint-Denis, les commerçants s'affairent... Si pour les franchises réunionnaises de grandes enseignes tout est informatisé et décidé au niveau national - de la désignation des articles à solder aux plans de disposition des étalages - les magasins locaux eux, ont chacun leur méthode pour attirer les clients.

À l'instar de Nedjma, propriétaire de 6 boutiques de vêtement sur l'île, qui compte jouer sur la "clarté". Dans son magasin, Clémentine, tous les articles soldés datent de la collection 2013 et sont à -40%. Elle prend bien soin de les séparer de la nouvelle collection et des vêtements non-soldés. "Il faut que ce soit simple" n'arrête-t-elle pas de souligner. "Quand les clients entrent, ils tombent directement sur les articles au rabais", ceux-ci sont indiqués par une pastille rose que Nedjma a préalablement apposé, en complément des panneaux d'affichages dans toute la boutique.

Pour la journée de demain, qui s'annonce agitée, elle s'est parée à toute éventualité. Près des cabines d'essayages, un portant sera à disposition des clients qui décident de ne pas prendre l'article essayé."Ils n'auront rien à ranger, je connais le stock à écouler et je ne veux pas tout mélanger" explique la vendeuse.

Ce matin, c'est tout son magasin qu'elle a ré-aménagé. "Pas de superflu, ni d’ambiguïtés", la propriétaire a fait place nette car "il faut pouvoir circuler". Et pour "les hommes qui accompagnent ces dames" dans son magasin exclusivement féminin, Nedjma compatit en mettant à leur disposition de quoi patienter assis.

C'est la crise, c'est la crise

Avec toute cette préparation, on pourrait croire que la période qui arrive est cruciale. Pourtant selon Nedjma, "ce sont les soldes d'été qui sont les plus intéressantes. Comme la réunion ne travaille que sur les collection d'été et reçoit la nouvelle collection autour de février/mars, la période des soldes de début d'année permet de solder tout le magasin". De plus, "tout va se jouer les deux premiers jours, après les gens n'auront déjà plus d'argent, le meilleur sera parti, ensuite plus rien ne bouge" assure-t-elle.

Elle qui voit encore son chiffre d'affaire chuter cette année de 17%, elle espère tenir à -40% la première semaine, "parce qu'après, il faudra encore baisser les prix pour la deuxième démarque".

La crise n'arrange en rien les affaires de ces vendeurs qui misent tout sur la nuit des soldes, qui débute aussi demain, pour booster leurs ventes. La période des soldes est une véritable chance pour eux mais aussi une source de conflit...

Concurrence déloyale

Pour le propriétaire du magasin Innovation, certains concurrents ne respectent pas les délais imposés par la réglementation. En plus, "la communication est mal faite" d'après lui, car "les gens pensent que la nuit des soldes débutent ce vendredi même". Or, officiellement, elle doit débuter le lendemain, sauf que le responsable du magasin dénonce "des ventes privées en soirée" avant l'heure, chez certains de ses concurrents.

Malgré tout, ce marchand a lui aussi, déployé "une stratégie" pour écouler son stock, afin d'avoir "un peu plus de liquidité". Là encore, les prix sont clairement indiqués et les panneaux tape à l’œil mettent les passants en alerte.

Tout le stock est entièrement disposé dans la boutique, rien ne reste à l'arrière. De cette façon il peut "mobiliser tout le personnel pour les clients" et il "gagne du temps".

Déjà sur le qui-vive

Pas de ventes privées pour le magasin de chaussure Jennyfer, mais des promotions "en prévision des soldes". Les prix ne baisseront peut être pas plus pour cette chaîne qui ne participe pas à la nuit des soldes. "Il se peut que nous restions ouvert jusqu'à 19h si vraiment il y a de l'affluence" estime la vendeuse.

D'ailleurs Stéphanie, une passante, se balade déjà dans le centre-ville en repérage, dans l'espoir de dénicher des remises avancées. Malheureusement, "les vendeurs de Saint-Denis jouent bien le jeu" déplore-t-elle.

Elle n'est pas la seule à s'y prendre à l'avance car déjà les gens affluent pour tenter de réserver des produits soldés qu'à partir de demain.

Les soldes d'hiver s'achèveront le 10 octobre prochain.

Soldes d'hiver : Les commerçants se tiennent prêts
Vendredi 5 Septembre 2014 - 16:30
Lu 785 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales