Société

Société ML Prestations : Ex-salariés et collaborateurs attendent leur argent

"Des erreurs de gestion peuvent s'excuser mais la malhonnêteté non". Les ex-employés de ML Prestations n'en reviennent toujours pas. Après un début de collaboration sans aucune ombre avec leur ancienne patronne, la suspicion s'est installée, laissant ensuite place au dégoût. Des mois de salaires ne leur ont pas été rendus. La collaboration terminée, ils se rendent compte qu'ils ne sont pas les seuls dans cette galère...


Le groupe Pigier se faisait représenter à la Réunion par ML Prestations
Le groupe Pigier se faisait représenter à la Réunion par ML Prestations
 
Quand même un huissier piétine à trouver un bien solvable, la situation peut alors être qualifiée d'extrême. Ce sont les propres termes des interlocuteurs de l'affaire "ML Prestations" qui, tous, ont décidé de rester dans l'anonymat. "ML Prestations Pigier Formation", ML pour "Martine Lallemand", est une société qui occupe le créneau florissant des formations. Son public : essentiellement des jeunes de 16 à 25 ans, demandeurs d'emploi ou étudiants de Bac +2 ou +3 en commerce, gestion PME/PMI, ressources humaines ou comptabilité.

Devant la pléthore de structures délivrant des formations à la Réunion, ML Prestations peut se targuer d'avoir acquis la franchise du groupe Pigier, société présente en métropole depuis les années 70, explique un ancien salarié de la boîte. Malgré ces garanties, la version réunionnaise de Pigier en a déçu plus d'un.

Aujourd'hui, tout semble se liguer contre sa gérante. Les cas sont multiples mais le manque à gagner revient dans tous les discours de ceux qui ont eu affaire à ML Prestations. Des ex-salariés témoignent. "Nous étions payés en retard mais on pensait que ça irait mieux le mois d'après. On venait de commencer et on faisait confiance à Mme Lallemand. Elle tentait toujours de nous rassurer. Quand on allait la voir pour lui exposer le fait d'un salaire non payé de plusieurs mois, sa réponse était toujours que ça allait être réglé bientôt"

"Des chèques en bois" selon les salariés

"Les deux premiers mois, je me faisais payer en espèce. Ça m'a déjà interpellé. En plus, j'étais étonnée de constater qu'il n'y avait que 500 euros, soit environ la moitié de ce qu'elle me devait", ajoute une ex-collaboratrice. La litanie des reproches ne s'arrête pas en si bon chemin, "ordres de virement factices" ou "chèques en bois" résument presque deux ans de collaboration avec ML Prestations à entendre ces anciens employés. Si un soupçon de confiance maintient le lien entre la direction et les salariés au début de la création de l'entreprise en 2009, celui-ci s'étiole considérablement en 2010, le tournant. Le réglement de comptes se conclura devant les Prud'hommes.

La juridiction paritaire donnera raison aux salariés en début d'année 2011. Tous les griefs des anciens salariés et prestataires auraient pu être balayés d'un trait si seulement la décision prud'hommales avait valeur exécutoire ferme. "L'huissier nous fait part à chaque fois de l'impossibilité de mettre la main sur un centime provenant du compte de la société", affirment des ex-salariés. Ce qui laisse à penser que tout est organisé pour faire transiter le moins de temps possible la moindre rentrée d'argent sur le compte de la société.

Les prestataires ou ex-prestataires de la société incriminée se disent également lésés. "Elle me doit 70.000 euros", ce constat désabusé vient du propriétaire du local qu'occupe la société. "Au début j'étais en excellente relation avec la gérante mais elle m'a planté", reconnaît-il. 

Encore 7.000 euros de salaires en attente et des vies professionnelles qui en dépendent

Autre coup de fil et même son de cloche. Une autre société qui traite avec ML Prestations tient à rester dans l'anonymat. Mais le témoignage de cette énième personne vient s'ajouter à une file d'attente impressionnante. "Elle ne me doit pas des mille et des cents mais elle me doit quand même. C'est d'ailleurs en discutant avec d'autres personnes de la société, et par hasard, que j'ai vu qu'elles aussi avaient les pires difficultés à se faire payer". Pour avoir une idée, certains employés attendent toujours des arriérés de salaires qui peuvent monter jusqu'à 7.000 euros.

De tous ces griefs à son encontre, Martine Lallemand tempère avant de répondre par l'offensive. "Il y a eu des décisions de justice, elle seront respectées", concède-t-elle. La gérante exclut d'ailleurs toute intention de "malhonnêteté" , en réponse au terme utilisé sans détour par ses anciens employés. D'ailleurs, devant cet angle d'attaque médiatique choisi par ces derniers, Martine Lallemand n'excluait pas d'intervenir (par une action en justice semble-t-il) "devant des personnes qui salissent le nom de la société".

Enfin, tout aussi significatif de ce malaise ambiant, la prestigieuse carte du groupe Pigier n'est plus entre les mains de la société réunionnaise. "Aucun commentaire là-dessus", dira la gérante avant que la réponse du groupe français ne nous parvienne : "La société ML Prestations n’est juridiquement plus une école franchisée Pigier depuis le 16 Aout 2011".
Mercredi 2 Novembre 2011 - 15:16
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 2706 fois




1.Posté par manu le 02/11/2011 15:03
Heureusement j'suis pu allé là bas !!

2.Posté par Marie le 02/11/2011 16:44
La gérante devrait revoir la définition de "malhonnête"!... Quand je pense que cette femme " prof d'éco droit" m'enseignait le droit du travail! C'est incroyable!!!! Dans quel monde vit-on?? C'est une honte pour les écoles de formation Pigier!

3.Posté par Moi le 02/11/2011 18:25
LA HONTE !!!

Et Madame se permet de rouler en 4*4, de manger au restau tous les midis, d'aller au coiffeur et chez l'esthéticienne une fois par semaine, de voyager tous les 3 mois alors que Madame doit de l'argent à tout le monde ! dans sa façon de faire c'est pas seulement de la malhonnêteté mais aussi de l'escroquerie !! Et comme dit Marie "ca enseigne le droit du travail" quelle honte ! elle va même jusqu'à garder l'enseigne PIGIER alors qu'on la lui a retiré il y a plus 2 mois mais faut la mettre en prison c'est pas possible ! mais comme dit créole "na un jour y appelle demain" !

4.Posté par vg le 08/11/2011 10:18
je confirme l'enseigne Pigier ; ils font leur pub et recrutent dans les lycées ; ma fille devait y aller à la rentrée et ils devaient lui trouver une entreprise pour son bts en alternance ; heureusement qu'on s'est désistés ; l'arnaque totale ! est-ce qu'elle a pensé à tous les jeunes qui se retrouvent sans rien ?
j'espère qu'elle aura des comptes à rendre...

5.Posté par N.. le 08/11/2011 13:01
ON C'EST FAIT AVOIR PAR MARTINE LALLEMAND

actuellement en formation chez EX PIGIER, notre chère directrice nous a comme dit créole " ROUL CARRY SOU D'RIZ" nous sommes plusieurs étudiants à subir toutes les semaines les MENSONGES et la MALHONNÊTETÉ de cette femme MANIPULATRICE. Nous essayons tous à quitter ce centre de formation qui nous tient par des chaines. A BON ENTENDEUR méfiez vous de cette femme qui vous vend du rêve car signer un contrat avec cette femme c'est comme signer un contrat avec le diable...

6.Posté par MOI le 08/11/2011 16:21
Bonjour "N",

pourquoi tu dis qu'elle vous tiens par des chaines ? Partez pendant qu'il en ai encore temps elle ne tardera pas à fermer ! Allez voir la Directions Régionale du Travail, de l'Emploi et de la Formation Professionnelle racontez leur ce que vous subissez et montrez leur cet article ! faites tourner l'article au sein de EX PIGIER (soit dit en passant l'enseigne y est toujours) et surtout il faut montrer l'article à vos entreprises car elle ne peut pas s'en sortir comme ça

C'est le diable en personne !

7.Posté par N.. le 08/11/2011 19:38
salut "MOI"
nous avons déjà entamé ces procédures :
courrier avec accusé de réception avec pour pièces jointes les articles de presses , la direction du travail aussi est au courant ! nous espérons tous que notre demande soit acceptée.
Nous nous sommes investis dans cette formation...nos vies de famille ont été mises entre parenthèse...tous ces sacrifices pour apprendre par la presse que le prestigieux nom de PIGIER a été sali par ML...
depuis le début de notre formation, nous nous sommes posés des questions sur le sérieux des formateurs...nous avions appris par la suite que certains n'assuraient pas les cours à cause des impayés de la directrice...
quelle déception...
mais j'ai l'impression que tu la connais personnellement ? tu as rencontré les mêmes soucis que nous "MOI" ?

8.Posté par MOI le 09/11/2011 10:06
salut !

nous devons surement nous connaitre car moi aussi j'étais là bas mais j'y suis plus !

pourquoi ne mettez vous pas fin à votre contrat ? et changez juste d'organisme de formation ! tout le monde la fait ! personne n'est payé ni formateurs ni fournisseurs ni salariés .... c'est pas de leur faute si ils n'interviennent plus pour cette "malhonnête" malgré ce que ML et son assistante essaye de faire croire à tout le monde ! elles mettent la faute sur les victimes et se font passer pour les innocentes c'est tellement plus simple mais surtout plus lâche

Nous sommes nombreux à ce jour à s'être mobiliser pour faire des actions collectives, si les élèves se joignent à nous sa serait bien ! la presse elle est très intéressé par une manifestation devant les locaux de ML

En espérant que ca s'arrange pour vous et vos collègues de classe

9.Posté par N.. le 16/11/2011 17:46
salut "moi" !
toi aussi tu étais en contrat pro ? si oui tu as donc changé d'organisme de formation ? peux tu me dire comment tu t'y es pris ? quelles sont les preuves que tu avais contre elle ? nous aimerions tous quitter cette prison...mais comment faire sans preuve...si tu peux nous aider nous sommes preneur..toutes ces histoires jouent sur notre santé physique et morale... pour ma part je n'en peux plus....son bateau est en train de couler et nous sommes dedans....

10.Posté par Moi le 16/11/2011 19:35
non je n'étais pas en contrat

mais rien ne vous retiens beaucoup d'éléves sont partis du jour au lendemain avec un autre organisme je ne comprends pas qu'est ce qui vous retiens ? Elle n'a aucune raisons valables de vous retenir lisez votre contrat il y aucunes clauses qui vous obligent à rester la bas elle vous fait peut être peur en vous manipulant mais vous partez quand vous voulez et pas besoins de preuves

11.Posté par observatrice le 17/11/2011 08:08
"Arrêtez de vous plaindre, assumer vos erreurs"

On (vous aussi !) est les premiers à se plaindre d'un produit défectueux, d'un feuilleton déprogrammé.... Et bien , soyer honnêtes avec vous même !!!!
Vous vous êtes fait AVOIR (d'après ce que je lit ci dessus), c'était votre choix !!!! VOUS avez "acheté" ce service !!!! Il fallait vous renseigner, visiter, demander des preuves de qualité , des références, des engagements écrits, il fallait "comparer avant d'acheter", on ne confie pas son avenir au premier venu, sans un minimum de précautions !!!
Maintenant c'est fait ! Et bien arrêtez de geindre et de vous plaindre, passez aux actes ! A vous de savoir quoi faire dans cette situation.

12.Posté par N.. le 17/11/2011 19:35
merci de tes bons conseils "moi" en ce qui te concerne "observatrice" ne viens pas parler d'un sujet dont tu ne maîtrises guère..
"nous avons acheté ce produit" comme tu le dis si bien ! c'est exact dans le sens ou nous avons été attiré par le nom de l'enseigne métropolitaine et dont la réputation et le taux de réussite ne sont plus à prouver !
nous nous sommes renseignés des le départ !!! dis toi bien que pigier ne donne pas sa franchise au premier demandeur...
c'est la DIRECTRICE qui nous à berné et étant juriste de profession...elle a su retarder la bombe qui va lui péter tôt ou tard à la gueule... nous ne nous plaignons pas nous demandons des conseils à ceux qui ont eu à faire à ML prestation EX PIGIER et je ne pense pas que ce soit ton cas...

13.Posté par cl974 le 21/11/2011 15:46
bonjour,
Mais y a t il encore des formations la bas, avec tt ce ke l'on entend?
Et avec des contrats signés, des patrons (vous êtes ds la légalité au moins?) qui sont d'accord avec ce qui se passe?
Si c'est plus une franchise Pigier, les diplomes préparés sont valides?
Je vous souhaite du courage, mon cousin a eu un pb identique il y a qq années

14.Posté par Jemesuisfaitavoir le 24/01/2012 16:14
Bonjour à tous et toutes,
Je ne sais pas quoi faire, j'ai lu l'article, elle me doit de l'argent à moi aussi, mais malgré le fait que le jugement ait été prononcé en sa défaveur, elle ne paie toujours pas "les anciens formateurs, fournisseurs et employés", pourquoi me paierait-elle alors? Et comment récupérer mon argent si même l'huissier ne peut pas le récupérer pour ceux qui ont eu un jugement en leur faveur? Est-elle en liquidation ou redressement ?
Merci d'avance, je suis désespéré

15.Posté par dudu le 31/08/2012 15:44
ATTENTION cette dame sévit toujours!!!! elle recherche de nouvelles victimes....faites passer le mot!! d'ailleurs peut-être un article intéressant à faire à nouveau sur une société toujours en activité et qui continue à arnaquer les gens et prendre des jeunes en otages!!!

16.Posté par d le 14/11/2013 23:35
bsr je voulez avoir un renseignement . actuellement je fais un bts sp3s avec elle a la reunion avec mme lallemand. les frais d'inscriptions sont de 2 990euro et jaimerai savoir si c pa de larnaque . j'aimerai avoir un max d'info sur elle svp

17.Posté par duhu le 05/12/2013 15:12
Bonjour,
cette article date de 2011, la vrai question est où en est -elle aujourd'hui ?

18.Posté par bts sp3s 2 le 17/11/2014 21:42 (depuis mobile)
Y a t il des eleves qui on obtenu des diplomes de ce bts cette anne 2014 svp??

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 16:50 Les écoles de Saint-Louis au bord de l'explosion

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales