Politique

Six responsables de l'UMP pour le mariage gay, dont Samia Badat


Six responsables de l'UMP pour le mariage gay, dont Samia Badat
 
La tribune publiée dans l'Express par six secrétaires nationaux de l'UMP crée des remous à Droite. Et pour cause, ils appellent clairement à la légalisation du mariage pour les homosexuels et demandent même que cette proposition figure dans le programme de Nicolas Sarkozy en 2012.

Parmi les signataires, on retrouve Sébastien Chenu, secrétaire national UMP chargé de l'exception culturelle et vice-président de l'agglomération du Beauvaisis, Frédéric Bouscarle, secrétaire national chargé de l'insertion des personnes handicapées, Nathalie Fanfant, secrétaire nationale chargée de la lutte contre les discriminations, Stéphane Jacquot, secrétaire national chargé des politiques pénitentiaires et des prisons, conseiller municipal de Châtillon (Hauts-de-Seine), David-Xavier Weiss, secrétaire national chargé des industries de la presse, conseiller municipal de Levallois-Perret. La sixième personnalité n'est autre que la Réunionnaise Samia Badat, secrétaire nationale chargée des nouveaux engagements solidaires.

Par ailleurs, Benjamin Lancar, président des Jeunes Populaires, aurait été invité par la direction du parti à retirer sa signature de cet appel. L'UMP souhaiterait éviter, dans la mesure du possible, les sujets trop polémiques qui pourraient faire apparaître des courants différents au sein du parti.

Retrouvez la tribune pour le mariage homo sur l'Express ici.
Jeudi 24 Novembre 2011 - 15:58
Lu 3024 fois




1.Posté par noe le 24/11/2011 15:02
Elle a raison !
Le mariage est un CONTRAT entre 2 personnes ....ce n'est pas obligé d'être de sexes contraires !

Pourquoi ne pas instaurer des mariages à plusieurs ... entre 2 , 3 ,ou 4 personnes , ou plus ...

La vie en communauté à plusieurs légalisée par un grand mariage ....
En 2012 , tout doit changer !!! Soyons plus modernes et plus justes !

2.Posté par Un adhérent de l''UMP - Réunion le 24/11/2011 15:45
Je ne suis pas un fan de cette jeune femme, peut être en raison de sa proximité avec la dame du Palais de la Source, élue avec une majorité socialo-communiste-Modem, mais sur ce point, je partage son avis à 500%, l'UMP doit se moderniser sur le dossier du mariage gay, au risque pour notre parti de se mettre à dos la communauté gay, qui pour bon nombre d'entre eux ne sont pas forcément de gauche !!

Mais en rejetant cette proposition, on risque de les encourager à s'opposer à notre projet qui sera celui du Président de la République, et dés lors, on montrera au MONDE, que l'UMP n'est pas le parti populaire, moderne, et progressiste en faisant de vraies réformes pour notre pays, et l'UMP risque de redevenir le parti des conservatismes et du rejet de la différence.

Je regrette aussi qu'on ait demandé à Benjamin LANCAR de retirer sa signature, jeune, il avait raison de signer cette proposition, car légitime pour faire des jeunes pop' des "Révolutionnaires" à droite, comme ce fût le thème de sa campagne pour devenir le président des Jeunes Pop.

Je voudrais aussi informer les plus anciens, les plus âgés, qu'être favorable au mariage gay, c'est faire preuve de responsabilité, car à droite, on ne doit pas juger une personne du fait de son orientation sexuelle, mais du fait de ses actes, on peut retrouver ici, un peu le fond du discours de MLK contre les discriminations raciales aux USA dans les années 60.

Enfin, je vous le dis plus clairement, mieux vaut deux hommes (ou deux femmes) qui s'assument et vivent leur vie dans une situation maritale, officiellement, qu'un couple hétérosexuel sur le papier dont l'homme ou la femme entretient SOURNOISEMENT des relations homosexuelles cachés, je sais qu'on dit que pour vivre heureux, vivons cachés, mais ce genre de comportements est responsable du rejet de bon nombre de jeunes qui annoncent à leur parent leur homosexualité et qui sont mis à la porte !

Bravo donc à Saamia BADAT pour le courage dont elle a fait preuve. Je le redis sur ce dossier, car je ne l'apprécie guère pour sa proximité avec la Dame du Conseil Général.

3.Posté par ANIN le 24/11/2011 15:47
le mariage est un contrat entre deux personnes de sexe différent
Ok pour un contrat entre deux personnes de même sexe, mais trouvons un autre nom pour ne pas apporter encore plus de confusion

4.Posté par palaksa le 24/11/2011 17:33
a ben si i légaliz mariaz bana, i fo mèt polygami oci...kom nora plis fanm po nou lé ga.
Lé pa doss sa (-:

5.Posté par Comprenez " le mariage" le 24/11/2011 17:13
Et si on supprimait le mot mariage , et si on le remplacerait par le mot UNION : tout serait plus
simple .
Les chrétiens savent très bien que le mot mariage ne doit être utilisé que dans le cadre exclusif de l'UNION du PERE et du FILS ; et sans vouloir me répéter , il n'existe en fait qu'un et unique mariage c'est à dire celui du père et du fils .
Le mariage civil ou religieux n'est que la simple et unique union entre humains (quel qu'en soit le sexe )
Pour en finir , le mariage dans le sens humain n'a aucun sens , n'a aucune liénité avec Dieu qui n'est en fait que notre AIEU , c'est à dire notre premier et unique premier ancêtre .

6.Posté par Un adhérent de l''UMP - Réunion le 24/11/2011 17:28
A ANIN,

Votre argumentation est quelque peu liminaire, la définition du mariage, en France, est en effet l'union légitime d'un homme et d'une femme, cf. dictionnaire juridique CORNU, pour autant, cela reflète le point de vue de son auteur, grand juriste français, mais cela ne signifie pas que c'est la seule définition applicable, si les français font le choix du conservatisme, dont acte, mais s'ils souhaitent montrer la voie à la véritable égalité des droits, ils peuvent défendre un point de vue plus moderne, plus progressiste, du Mariage. Dans mon esprit, il s'agit d'un mariage civil devant monsieur le Maire, et non pas à l'Eglise, car catholique pratiquant, je fais partie de ceux qui tiennent à ce que le mariage comme institution dans l'Eglise demeure, ici, et seulement là, une union entre un homme et une femme.

Pour ce qui est du civil, je ne vois pas en quoi cela serait problèmatique d'accorder le mariage civil, et non pas le pseudo PACS, de seconde zone, aux gays, sachant que ce ne sont pas forcément ces derniers qui en profitent, nombreux sont en effet les couples hétérosexuels, et les frères et soeurs, les amis, qui formulent une demande du PACS. Ce dernier n'est pas réservé aux homos et heureusement car cela serait discriminatoire. Tout comme le Mariage actuel l'est pour les homosexuels.

Il faut avoir le courage de proposer une nouveauté, car d'ici 50 ans, les gays pourront avoir ce droit, si j'en juge l'influence du droit de certains pays, sur le droit international, demain sur le droit européen, et la France sera tôt ou tard obligé (ce serait triste d'être contraint) de transposer une directive européenne en la matière. C'est vrai qu'on n'y est pas encore, mais je préfère faire partie de ceux qui ne jugent pas les gays du fait de leur orientation sexuelle, mais du fait de leur comportement de citoyens français. En ce sens, je le dis clairement, mieux vaut un couple gay, heureux dans une situation maritale reconnue, qu'un homme ou une femme hétéro, marié(e), père ou mère de famille, qui a des relations sexuelles secrètes avec une personne de même sexe. Il en va de même pour un père de famille, alcoolique, qui bat sa femme, et ses enfants, a t-il plus de droit qu'un couple homo ?

7.Posté par Sansblague le 24/11/2011 17:29
On veut légaliser une situation interne à l'UMP? Qui est avec qui? Des noms....

8.Posté par Hamza le 24/11/2011 18:24
Personnellement, je suis contre...!!!
Le mariage, c'est entre une femme et un homme...!!!
Pour les lesbiens et les lesbiennes, il y a déjà le pacs....!!!


9.Posté par Rodatam le 24/11/2011 18:28
@ANIN : pourquoi, quelle confusion ? Faut pas confondre le mariage laic republicain, et le mariage chrétien avec tout le poids du dogme religieux derrière.

Un autre mot pourquoi pas, à la limite c'est pas le plus important. Mais surtout, les même droits et conséquences au regarde de la loi : il faut que légalement, tous les couples soient égaux. (Bon je parle de couple entre adultes consentants, et humains, je précise.)

Mais même avec le même mot je ne vois pas de confusion. La confusion c'est seulement pour ceux que ça dérange, et qui ne veulent "pas de ça" dans leurs repères habituels.

Par contre, c'est con, pour une fois que Benjamin Lancar ne se ridiculisait pas, la direction de son parti tire sur sa laisse et le ramène dans la meute.

10.Posté par Gaston la gaffe le 24/11/2011 17:47
A 2 : des réformes, il y en a peut-être de plus urgentes...

En quoi les plus âgé(e)s feront-ile preuve de responsabilité en étant favorable au mariage gay?
Raisonnement obscur!
Droite progressiste, non, non, mais opportuniste, y a pas photo.
Quant aux homosexuels qualifiés de sournois, quelle indigence de vocabulaire, quel mépris!

Je conçois que les couples au long cours aspirent à une stabilité sociale, n'a-t-on déjà pas fait un grand pas avec le PACS?
De plus, le mariage est en perte de vitesse dans les couples hétérosexuels, les vendeurs de rêve, de location de salle, les traiteurs et autres organisateurs de voyages sont-ils tous aux abois, ou de l'UMP?
Las, vraiment, il suffit à la base de respecter les homosexuels , déjà ils seront moins mal à l'aise. L'important, c'est d'aimer...

11.Posté par graton le 24/11/2011 18:21
félicitation au moins ils assument leur choix.

12.Posté par David ASMODEE le 24/11/2011 18:44
L'UMP bouffe à tous les rateliers. Pourtant, ils ont eux même inventé le délit de racolage.
S'ils sont pour, qu'ils le votent ; le mariage gay et l'adoption ne me choquent pas.

Mais il faut arrêter cette manie de tout instrumentaliser.

13.Posté par benouze le 24/11/2011 21:07
Est ce que Samia Badat a lu le Coran dans toutes ses formes avant de penser à ce coup fumant pour elle et pour son parti? C'est du n'importe quoi venant de la part d'une musulmane sauf si elle a abdiquée pour d'autres religions.

14.Posté par Re le 24/11/2011 21:39
Reforme le système économique , remplace le capitaliste par autre chose ! Pour nous sa serais mieux !

15.Posté par annais le 24/11/2011 21:47
Encore une manœuvre politique qui consiste a faire croire qu'on est pas trop "ringard" , 6 responsables... en mission, pétard mouillée, on se la joue "ouverte", "droite sociale" au niveau local , de quoi ramener quelques voies centristes...

16.Posté par Un adhérent de l''''UMP - Réunion le 24/11/2011 22:41
A 10 : je suis ravi de voir que vous avez lu mon commentaire, comme quoi il y a matière à débat, cela dit, vous n'avez pas bien lu, vous devriez procéder à une relecture surtout quand vous déformez mes propos, je cite : "qu'un couple hétérosexuel sur le papier dont l'homme ou la femme entretient SOURNOISEMENT des relations homosexuelles cachés" en je vous cite : "Quant aux homosexuels qualifiés de sournois" et là vous prétendez que je suis méprisant, il faut vraiment remettre en place la méthode syllabique à l'école car les gens ont de plus en plus de mal pour lire LOL

De plus, s'agissant de "Je voudrais aussi informer les plus anciens, les plus âgés, qu'être favorable au mariage gay, c'est faire preuve de responsabilité" il ne s'agissait pas là de prendre au sens primaire de l'âge, je voulais simplement, et vous ne l'avez pas compris, parler des élus de l'UMP plus anciens, les ténors en politique, plus conservateurs que ceux qui sont jeunes, comme Saamia Badat, et d'autres de droite favorable au fait que l'UMP devrait évoluer sa position sur ce point. D'ailleurs, ce n'est pas faux non plus que ce sont très souvent les élus plus âgés qui ont connu une autre époque qui ne comprennent pas les changements majeurs de la société contemporaine, ouvrez vos yeux et demandez vous quelles sont les causes du malaise de la jeunesse, ils ne sont plus forcément compris par les ainés, les élus, qu'ils soient de gauche ou de droite, et que font ils ils se réfugient, et c'est une réalité, dans les jeux vidéos, dans la drogue etc.... c'était un aparté. Je reviens au sujet initial. Le PACS ne répond pas à la démarche de l'égalité des sexes.

Pourquoi devrions nous cantonner les gays au PACS et les hétéros au mariage ? et je précise, comme le fait d'ailleurs très justement RODATAM, qu'il ne faut pas confondre mariage civil (qui concerne l'ETAT) et le mariage religieux (qui concerne l'EGLISE, dans ce cas ci, ije ne remets pas en cause la décision de rejet du mariage homo).

A 12 :

Vous vous trompez, David ASMODEE, ce n'est pas parce que certains peuvent penser à l'instrumentalisation ici, voire chez bon nombre des compagnons de l'UMP, que vous êtes autorisé à mettre en cause l'engagement de Saamia BADAT, que je n'apprécie pas en raison d'une ancienne proximité avec Nassimah DINDAR, mais cela légitime d'autant plus notre accord sur le mariage homosexuel.

Nous faisions partie d'une jeune génération, elle est mieux placée que moi au niveau politique, je suis qu'un humble adhérent du parti du président, mais je trouve courageux qu'elle profite de sa position pour faire bousculer les conservatismes au sein du parti présidentiel. Je le dis d'autant plus qu'il n'y a pas d'instrumentalisation possible, étant donné qu'à droite, et particulièrement à l'UMP, on peut compter les rares soutiens à une telle évolution.

En tout cas, en ce qui me concerne, je ne fais pas partie de ceux qui légitiment les hétérosexuels qui ont des relations gays dans le dos de leur femme. Je voudrais leur rappeler d'ailleurs l'article 212 du code civil. Je suis certains que des gays assumeraient mieux cette obligation légale.

17.Posté par David ASMODEE le 25/11/2011 12:07
"A 12 :
Vous vous trompez, David ASMODEE,"

Oui comme toujours.

L'UMP utilise pourtant la technique de l'enfumage.
Un allume un feu ; lance la polémique.
Un autre temporise.
Le décideur adopte la voie médiane.

L'engagement d'un militant ou d'un décideur UMP n'a réellement aucune valeur. Pour rester poli.

18.Posté par nicolas de launay de la perrière le 25/11/2011 12:26
et contre les amendes pour mauvais stationnement ? c'est quoi son opinion?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales