Faits-divers

Six mois de prison pour un mensonge


Six mois de prison pour un mensonge
Cédric Kichama a voulu arnaquer son assurance. Mais au passage, il a fait emprisonner une personne innocente, selon la presse écrite locale.

C'est en décembre 2013 qu'il déclare une fausse agression et un faux vol à la gendarmerie de Plateau-Cailloux afin de toucher une petite somme. Il accuse un délinquant du quartier d'avoir volé sa voiture et ce dernier se retrouve en prison.

Mais les enquêteurs ne lâchent pas l'affaire et découvrent que Cédric Kichama a menti. Un mensonge qui a coûté la liberté d'un jeune homme et son travail.

Le coupable a été condamné à six mois de prison avec sursis et une amende de 2.000 euros.
Samedi 14 Juin 2014 - 13:22
.
Lu 1575 fois




1.Posté par fra le 14/06/2014 16:27
jolie cadeau Le coupable a été condamné à six mois de prison avec sursis et une amende de 2.000 euros. la logique 6 mois ferme

2.Posté par polo974 le 14/06/2014 16:42
Et vous, vous accusez un ancien ou un présumé délinquant d'être un délinquant au moment des faits...

Pas cool...

3.Posté par Edvil le 14/06/2014 23:05
A l'attention du(de la) journaliste :

"...qui a coûté sa liberté et son travail à un jeune homme." Ou, à la rigueur, "...qui a coûté à un jeune homme sa liberté et son travail."

4.Posté par jean Jouhis le 15/06/2014 14:13
post 2 BRAVO bien vu
le voleur présumé est accusé par Zinfo d etre un "delinquant"

post 3 heuuu
developpez svp ! ya pire

maintenant le jeune n 'a pas reçu de dédommagements ?
et il a fait de la prison ferme pour RIEN ??
et l autre s en tire avec du sursis ?? c est quoi cette justice a 2 vitesses ?

5.Posté par quisyfrottesypique le 15/06/2014 23:39
Pourquoi Le titre de cet article n'est-il pas "un magistrat condamne un innocent à six mois de prison avec sursis et 2000 euros d'amende !
Ce(s) magistrat(s) est un individu responsable oui ou non?
Le ou les magistrat (s) ont-il oui ou non un âge de discernement?
Avec un aplomb déconcertant, ces utilisateurs de la loi vous diront, " vous ne saisissez pas les subtilités de la loi". Mais qu'en était-il en 2013? La subtilité a t-elle changé entre 2013 et 2014?

Pourrir ainsi en toute impunité la vie de quelqu'un, quel est le texte de loi qui autorise cela?
Stop à l'impunité et immunité, la même justice pour tous.
Les membres du gouvernement lors de précédentes affaires, ont bien mentionné que les magistrats n'étaient pas au-dessus des lois.
Il est plus que temps de le prouver....ou alors ne serait-ce encore que de la comm pour aveugler le quidam?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 09:45 Saint-Louis: Un conducteur heurté par un bus

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales