Economie

Six mois d'attente pour la réattribution des fréquences d'Antenne Réunion Radio


Photo d'illustration
Photo d'illustration
Après la disparition d'Antenne Réunion radio et la mise en demeure par le CSA (Conseil supérieur de l'audiovisuel) de plusieurs radios à la Réunion pour absence d'émission, les rumeurs vont bon train pour savoir quelle radio récupérera les fréquences non utilisées dans notre île. Mais ce sera au CSA de décider à la fin.

En décembre dernier, le CSA adressait une mise en demeure à plusieurs radios de la Réunion pour absence d'émissions. Entre temps, Antenne Réunion radio a cessé d'émettre le 24 janvier dernier.

Conséquence, de nombreuses fréquences vont être à nouveau disponible entre la cessation d'activité d'Antenne et les probables fréquences des radios mises en demeure (KOI, Kréol FM, 100 % Jazz, LFM Réunion, Fréquence Sud et Fun Radio), à moins qu'elles ne se mettent dans les clous d'ici là.

Mais que vont devenir ces fréquences ? Si certaines "rumeurs" commencent à agiter le microcosme radiophonique local concernant d'éventuels rachats de fréquences, il y a tout de même une réglementation à respecter, comme l'explique Blandine Du Peloux, secrétaire générale du Comité technique radiophonique pour la Réunion/Mayotte au CSA.

Le CSA lancera un appel à candidature

"Si les radios ne répondent à la mise en demeure, une procédure sanction sera lancée par le CSA et leurs autorisations seront abrogées", souligne-t-elle. Ensuite, les fréquences laissées vacantes retourneront dans "un pot".

Il faut savoir que les fréquences "appartiennent à l'Etat", précise Blandine Du Peloux.

Le CSA lancera par la suite un appel à candidature. "C'est une procédure obligatoire et assez lourde", poursuit-elle. Si la non utilisation des fréquences est confirmée par le CSA, couplée à l'arrêt d'Antenne Réunion radio, il faudra tout de même être patient pour se positionner. "On aimerait aller vite mais il faut compter environ 6 mois", souligne-t-elle.

Mais avant de se positionner, c'est bien le CSA qui décidera après étude des dossiers déposés par les radios locales sur les fréquences laissées vacantes. Des dossiers qui doivent contenir, notamment, la capacité financière des radios. Toutefois "diversité et pluralisme" sont les critères les plus importants. "Le paysage radiophonique doit être le plus varié possible", conclut-elle.
Jeudi 13 Février 2014 - 08:08
JD
Lu 2700 fois




1.Posté par Keunel974 le 13/02/2014 08:48
Et si on freedomisait toutes les fréquence ?!!

2.Posté par noe le 13/02/2014 09:20
Je souhaite que Zinfos soit candidat pour avoir ces ondes ...si cela lui est possible !

3.Posté par Vatenguerre le 13/02/2014 11:13
Non les frequences n'appartiennent pas a l'Etat, l'Etat est un regulateur, pas proprietaire... l'Etat ne produit rien, il encaisse des droits et taxes pour delivrer des autorisations d'emission et financer le contrôle de celles-ci...mais c'est vrai que pour remplir les caisses, vendre les droits d'emissions est plus intelligents que taxer le travail...

Impressionnant a quel point nos hauts fonctionnaires se pensent "proprietaire" de la France...

4.Posté par Zauditeur le 13/02/2014 11:13
pas pressé! si c'est pour récupérer une radio nulle!

5.Posté par Tiburs le 13/02/2014 13:19
Il n'y a que des radios nulles à La Réunion. Le fossé est énorme entre la métropole et nous. A quand les radios métropolitaines en direct sur nos ondes??? La variété culturelle de notre ile est déplorable!

6.Posté par dada884 le 13/02/2014 14:13
franchement tiburs ton commentaire est pathétique ,si t'aime pas la radio réunionnaise commente pas et puis c'est tout , va t'acheter des vinyles ou écoute via internet.

7.Posté par auditrice déçu le 13/02/2014 19:25
C'était couru d'avance....
Le milieu radiophonique de la Réunion est atrocement pathétique
Certaine radio n'on pas lieu d'être
KOI, moyen
Kréol FM Bien mais on comprend rarement ce que disent les animateur
100 % Jazz pas mal dommage ,
LFM Réunion pale copie de radio star avec une programmation limite déplorable.répétitives et sans valeur c'était logique..
, Fréquence Sud une radio qui change aussi souvent d'animateur/animatrice c'est qu'il y'a un problème.... Programmation pathétique enchainer un F.Gall avec touni franchement zero
Fun Radio dommage qu'elle perde ces fréquences vue le prix de la pub on s'en douter
Pour qu'une radio est les caisses pleine ils faut prendre en compte plusieurs facteurs important
Bonne communication
Équipe soudée
prix attractif
Programmation correct
Toutes les radio citée ci dessus on une mauvaise trés mauvaise gestion les temps change il faut savoir s'adapter

8.Posté par adbz le 27/03/2014 17:26
@tiburs : dans la catégorie des commentaires stupides à l'extrême vous faites partie de ceux qui mériteraient la palme... franchement... si vous comprenez pas pourquoi, relisez votre commentaire et demandez vous où vous vivez... en fait, tout compte fait pas la peine, cette activité nécessite une forme de réflexion et le vide évident de votre cerveau ne saurait vous aider...
en fait vous voulez pas non plus les monuments de la France à la place de ceux de la Réunion par hasard ? ... non ? ...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales