Faits-divers

Six et quatre ans de prison ferme requis contre Aladin Dif et son "bras-droit"


Six et quatre ans de prison ferme requis contre Aladin Dif et son "bras-droit"
Le procès d'Aladin Dif, cerveau présumé d'un trafic de cocaïne entre la Réunion et Paris, et de 11 de ses complices, consommateurs et revendeurs, a débuté hier au tribunal correctionnel de Saint-Denis où il s'achève aujourd'hui.

Depuis le démantèlement du réseau en octobre 2010, après plusieurs mois d'enquête et la saisie de 300g de poudre, les accusés évoquent davantage des échanges et consommations festives entre amis qu'un véritable réseau de trafiquant. Une explication qui ne colle pas aux estimations des enquêteurs qui parlent d'une importation lucrative de 2,7 kg de cocaïne depuis 2007, quand les prévenus parlent de 500g et de bénéfices générés inférieurs à 6.000 euros.

Le procureur a requis six ans de prison ferme à l'encontre d'Aladin Dif et 5 ans, dont un an avec sursis, pour son ami et supposé bras-droit Issa Diakité, en détention provisoire depuis 2010, assortis de fortes amendes. Pour les consommateurs et revendeurs au rôle plus secondaire dans l'affaire, amendes et peines de prison inférieures à deux ans ont été demandées.

Les avocats de la défense doivent s'exprimer ce jour devant la Cour avant un verdict attendu en cours de journée.
Mardi 3 Avril 2012 - 07:41
.
Lu 810 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales