Société

Situation d’exception: La Croix-Rouge entre dans la boucle

Une convention signée vendredi dernier définit les modalités de collaboration entre la Croix-Rouge française et la préfecture de la Réunion lors des situations d'exception.


La convention est une déclinaison départementale de la convention nationale signée entre le ministère de l’Intérieur et la Croix-Rouge française - © L’Etat à la Réunion
La convention est une déclinaison départementale de la convention nationale signée entre le ministère de l’Intérieur et la Croix-Rouge française - © L’Etat à la Réunion
Julie Bouaziz, directrice de cabinet du préfet de La Réunion et Henri-Claude Robert, président de la délégation territoriale de La Réunion et administrateur national pour les Outremers de la Croix-Rouge française ont signé ce vendredi une convention départementale de sécurité civile relative aux actions de soutien aux populations sinistrées et à l’encadrement des bénévoles spontanés. La signature s’est faite en présence du professeur Jean‑Jacques Eledjam, le président national de la Croix-Rouge française.

Cette convention a pour objet de définir les modalités de collaboration entre la Croix‑Rouge française et la préfecture de la Réunion dans le cadre des missions de soutien aux populations sinistrées, d’encadrement des bénévoles spontanés et des réserves communales de sécurité civile.
 
Déclinaison départementale de la convention nationale signée entre le ministère de l’Intérieur et la Croix-Rouge française, elle a pour objectif de formaliser les rôles et le mandat de la Croix-Rouge à La Réunion en cas de situation d’exception.

« Paré pas Paré »

La Croix‑Rouge française, dans le cadre de situations d’urgence, en complément de l’action des pouvoirs publics, pourra par exemple participer au centre opérationnel de la préfecture (COP), mettre en place une cellule d’accueil des impliqués et participer aux missions de soutien psychologique en lien avec la CUMP, aider à la mise en œuvre des centres d’hébergement d’urgence en lien avec les mairies et le SAMU, mettre à disposition, sur demande de concours, du matériel de secours à partir de la PIROI et des différentes antennes de la Croix-Rouge française sur l’île,...

Hors situation d’urgence, dans le cadre d’un partenariat avec l’EMZPCOI, la Croix‑Rouge française met en œuvre depuis 2011 des actions de prévention via son projet de sensibilisation de la population réunionnaise aux risques de catastrophes naturelles, intitulé « Paré pas Paré ».
Lundi 2 Novembre 2015 - 10:10
Lu 1030 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales