Faits-divers

Similitudes entre "Amour et Miséricorde" et la secte de Verbard

La communauté "Amour et Miséricorde" installée à Dijon et dirigée par Eliane D. est bien connue de Juliano Verbard. Le gourou de "Coeur douloureux et immaculé de Marie", dont le procès se tient actuellement aux Assises pour son évasion de prison, avait fait un séjour de quelques jours au sein de cette communauté religieuse controversée en 2003. Marie-France, membre de l'ADER (Association dialogues et réconciliations), dont le fils est membre de cette communauté depuis 10 ans, parle des similitudes "flagrantes" qui existent entre cette communauté religieuse et la secte de Juliano Verbard.


Maison de la communauté "Amour et Miséricorde" à Dijon. Source : Le Bien Public
Maison de la communauté "Amour et Miséricorde" à Dijon. Source : Le Bien Public
"Le procès de Juliano Verbard est très important pour nous", explique Marie-France. Cette mère de famille a un fils de 37 ans, Julien, qui se trouve au coeur de la communauté religieuse controversée "Amour et Miséricorde" depuis plus de 10 ans. Une communauté aux dérives sectaires que connait bien Juliano Verbard pour y avoir séjourné en 2003. Pour Marie-France, qui fait partie de l'ADER, regroupant 150 adhérents dont un ou plusieurs membres de leur famille sont au coeur de la communauté "Amour et Miséricorde", les similitudes entre "Coeur douloureux et immaculé de Marie", dont le gourou était Juliano Verbard, et "Amour et Miséricorde" dont la "fondatrice" est Éliane D., sont "flagrantes".

"Ce sont les mêmes gestes, les mêmes techniques, les mêmes prières, effectués par Juliano Verbard, le discours est le même", explique-t-elle. Juliano Verbard affirmait à ses proches que la Vierge Marie lui apparaissait chaque 8ème jour du mois vers 22 h et qu’elle s’adressait à lui sous le nom de "Petit lys d’amour". De son côté Eliane D. affirme avoir des apparitions de la Vierge le 15 de chaque mois à 0h06. Mais aujourd'hui la donne a changé pour "Amour et Miséricorde". Dans son rapport annuel 2008, la Miviludes (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires) a profité de la période 2004-2008 pour recueillir "un nombre important" de témoignages concordants mettant en cause Eliane D. "Les faits dénoncés, soit par les familles et l’entourage, soit par d’anciens membres et sympathisants, se caractérisent notamment par une forte emprise exercée sur des personnes qui étaient malmenées, humiliées, parfois épuisées physiquement (…) par des ruptures souvent violentes et sans appel avec le milieu familial (…) voire par des demandes financières exorbitantes de la part de la fondatrice", explique le document.

La communauté a reçu la visite des gendarmes le 11 avril dernier. Ces derniers ont procédé à une série d'interpellations. Après des gardes à vues, seul un membre de la communauté a été mis en examen par un juge d'instruction dijonnais, il s'agit du secrétaire général de cette communauté, Daniel L., ancien scientologue, soupçonné d'abus de faiblesse, explique le journal le Parisien dans son édition du 14 mai. "Un premier procès avait eu lieu contre cette communauté pour dérives sectaires et s'était soldé par un non-lieu. Les familles ont fait appel", explique Marie-France. Elle souhaite que l'on reconnaisse la communauté religieuse "Amour et Miséricorde" comme une "secte" au même titre que l'a été "Coeur douloureux et immaculé de Marie" de Juliano Verbard.

Marie-France regrette le silence de l'Eglise. L'archevêque de Dijon, Monseigneur Minnerath, aurait été au courant des agissements de la communauté mais ne les aurait pas dénoncé selon les médias locaux. "Je trouve que Monseigneur Aubry a été courageux et a pris la parole", souligne Marie-France.

Désormais elle n'aspire qu'à pouvoir faire sortir son fils de cette communauté controversée et pouvoir renouer le contact avec Julien, qu'elle n'a pas vu depuis 2005.
Vendredi 25 Mai 2012 - 18:45
Lu 2388 fois




1.Posté par job le 25/05/2012 20:42
Eh! oui la Réunion victime du colonialisme religieux. Il reste encore l'aubry pour s'accrocher au temps lontan. Il essaye vainement de maintenir une religion décadente en acceptant tout et n'importe quoi, des pédophiles en passant par les adorateurs de coussin et les allumés sectaires..

2.Posté par domi le 25/05/2012 22:01
moi aussi, j'aime bien m'accrocher au temps longtemps. mais, à cette époque il n'y avait pas ce genre de couillonnade.

3.Posté par kaloupillé le 25/05/2012 22:04
Monseigneur AUBRY ..... devrait avoir le courage de donner un bon coup de Balai à tous ses SECTES à L' Ile de la Réunion qui se cachent sous la Misère du MONDE pour faire fructifier leurs comptes en banque ....

4.Posté par fredo974 le 26/05/2012 08:03
c vrai ke les sectes sont dangereuses mais avant de faire l'amalgame, faudrait peut etre lire un peu l'histoire de l'eglise catholique, comment l'eglise catholique la repand a elle dans le monde en obligeant les personnes à embrasser leurs religions.

Faut savoir qu'avant si le roi était catholique le pays l'etait, et si le roi était juif, arabe, protestant mais le pays aussi serait de la même religion aussi.

Les catholiques ont les mains sales faut pas oublier le massacre de la saint-barthelemy?

Et tous ceux qui se réclament chrétiens reliser un peu le nouveau testament en entier et vous verrrez de vous même que beaucoup de pratiques dans la religion catholique n'a jamais été écrit dans l'évangile.

L'EGLISE CATHOLIQUE EST AUSSI DIRIGé PAR UN GOUROU, C'EST JUSTE UNE SECTE QUI A REUSSI C TOUT.

5.Posté par kaloupillé le 27/05/2012 02:08
Trop de SECTES TUE les INSECTES ......

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales