Social

Sicalait: Le nouveau président explique pourquoi Patrick Hoarau est parti


Julien Huet (à droite) devient le nouveau président de la Sica à 32 ans
Julien Huet (à droite) devient le nouveau président de la Sica à 32 ans
Le nouveau président de la Sicalait, Julien Huet, a confirmé les décisions que nous avons annoncées un peu plus tôt dans la journée. Il remplace ainsi Patrick Hoarau au poste de prsident du conseil d'administration et Olivier Dekokère retrouve son fauteuil de directeur.

"On veut continuer le travail que Patrick Hoarau a fait. Patrick Hoarau est un grand monsieur. Il a très bien défendu la filière laitière. Le conseil d'administration défend toujours Patrick Hoarau sauf que l'explication que l'on attendait n'est toujours pas venue. Pourquoi lui et quelques membres du conseil d'administration ont décidé, la semaine dernière, de licencier Olivier Dekokère sans l'accord du conseil d'administration?"

Concernant le retour d'Olivier Dekokère, Julien Huet a déclaré simplement: "Il sera là lundi. On va par ailleurs demander un audit sur la Sicalait. Les salariés pourront le consulter, et on prendra les décisions qui s'imposent sur la base de ce que révèlera l'audit". Olivier Dekokère va donc reprendre son poste de directeur, secondé par un directeur des ressources humaines qui sera prochainement embauché.

Concernant le bureau du conseil d'administration, quelques changements ont été entérinés. A noter donc la présence aux côtés du nouveau président de Johnny Baret, premier vice-président, et de Valentin Grondin, 2ème vice-président.

-------
Le reste du bureau :
Secrétaire : Olivier Boyer
Secrétaire adjoint : Laurent Vitry
Trésorier : Jacky Clain

Les administrateurs qui n'étaient pas présents ce jeudi lors de la convocation du CA :
Michel Picard
Paul Martinel
Jean-René Reboul
Noël Bègue

Vendredi 19 Décembre 2014 - 16:18
Lu 1921 fois




1.Posté par noe le 19/12/2014 16:20
Au lieu de faire un combat de champagne , ici , ils font des combats au lait de vache fraîchement tiré !

La victoire se fête au champagne rosé ! et les combats avec des coupes !

2.Posté par salmort le 19/12/2014 16:54
waouhhhhhhhh super tout le monde se fou du mal être des employés alors lundi les gars à quel heure pour la grève ? bravo dans une société où on parle harcèlement, mal à l'aise sociale personne ne veut nous écouter. on va repartir à al grève cette fois-ci les conséquences seront plus graves seuls quelques personnes dans cette société veulent le retour du dictateur et le reste non mais où vas t'on grrrrrrrrrr; il faut tous se tuer petit à petit sur notre travail.

3.Posté par scandalisé le 19/12/2014 17:20
C'est grave quand même d'arriver à là!!! Des administrateurs aveuglés par qui, par quoi ou par quelle somme? J'espère que dans vos familles messieurs vous ne connaîtrez jamais ce que vous êtes en train de faire subir aux employés, à leurs familles et surtout à leurs enfants qui ne sont pas " des chiens".
Je tiens à rappeler que l'on soit du nord de la France ou de la Réunion, la dignité d'un homme et d'une femme reste la même.

4.Posté par vu de mon fauteuil le 19/12/2014 17:50
si les employers ne sont pas teleguides par personne qu'ils agissent de leurs propres chefs allez y mais le mieux serait de discuter avec le conseil d'administration et demander que ce n'est plus le directeur qui vous donne des ordres et vous dirige mais le futur drh

5.Posté par Zanzibar le 19/12/2014 18:22
Alors vu de mon fauteuil, dans un conflit pour moi il faut faire des concessions d'un coter comme de l'autre mais visiblement " les actionnaires " proposent mais les ex grévistes ne veulent rien entendre.
Peut être que certaines choses ne doivent pas être découvert, mais si l'on retourne au moyen âge, " cette personne est coupable couper lui la tête", c'est ce qui se passe en ce moment.
Ou va t'on les employés qui posent des condition et refus toutes proposition "des patrons" et après on ce demande pourquoi le taux chômage est aussi important. Quel investisseur après sa aura le courage d'ouvrir une entreprise si c'est pour çe faire commander demain et donner les bénéfices de son investissement aux personnes qui travaillent soi disant pour lui.
C'est le monde a l'envers , comme si demain se sont me enfants qui me dicte me conduite, purée je leur écrit le numéro vert pour les !!!!!!!!!!!!!!! en gros et leurs donnent un GSM , et après je leur filent une bonne paire de claque. Et ont verra qui commande

6.Posté par Fred le 19/12/2014 19:44 (depuis mobile)
Bravo "Salmort" pour votre commentaire, qu'est vous proposer pour cet greve de lundi ??
Les consequence seront grave !!!
Qu'entender vous par la ??
Pourquoi ces employer qui on etait harceler ne disent pas toute la veriter sur ce sujet ??

7.Posté par Ravachol le 19/12/2014 20:06
post 10: bravo, mais va foutre ton pied au cul d'un syndicaliste illettré et fier de l'être en train de couler son entreprise sans même s'en apercevoir, et tu verras!

8.Posté par Français le 20/12/2014 16:01
Quand on ne sait rien sur le climat social de la Sicalait, on se tais... Les salariés ne veulent pas un changement de direction juste par simple caprice mais bien parce que le climat de travail est vraiment malsain. Se faire rabaisser comme un chien parce que l'on es réunionnais, noir ou simple ouvrier, vous appelez ça comment ?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales