Société

Sicalait: Des "tensions" font avorter un conseil de crise


Un conseil qui ajoute à la confusion ce lundi au siège de la Sica (photo d'archives)
Un conseil qui ajoute à la confusion ce lundi au siège de la Sica (photo d'archives)
La Sicalait a réuni son bureau ce lundi matin à la Plaine des Cafres. Mais le conseil ne s’est pas passé comme prévu. Le conseil d’administration n’a pas eu lieu puisque c’est la simple question de l’ordre du jour qui ne convenait pas à tous les protagonistes.

Rappelons que la présidente de la coopérative laitière avait essuyé un message de défiance formulé la semaine dernière par une partie des administrateurs soutenus par Jean-Yves Minatchy (CGPER). Ces derniers attendaient de la nouvelle présidente qu'elle explique les raisons pour lesquelles Yves Evenat, ex-dirigeant multi casquettes de la filière, gardait une supposée influence dans les décisions prises pour la coop'. Mais ils attendaient aussi que des questions découlant du rapport d'audit soient expliquées ouvertement.

Selon Jean-Paul Bègue, le vice-président, Martha Mussard a reporté la convocation du bureau à une date ultérieure. "Elle a quitté la salle quand elle a vu les questions qu'on avait à lui poser", déclare l'éleveur, embarrassé dès lors qu'il s'agit de commenter cette réunion pour rien. "Il y a eu des tensions", explique-t-il sans vouloir entrer dans le détail. De son côté, Martha Musard n'a pas souhaité nous répondre.

La question de la dissolution sera remise sur la table
 
Nous en savons plus en ce début de soirée. En réalité, c’est l’intégration dans l’ordre du jour de certaines questions qui fâchent qui a posé problème. Les administrateurs frondeurs comptaient mettre à l’ordre du jour la dissolution du CA mai en ont été empêchés. Ces derniers, majoritaires avec 7 administrateurs (sur les 12 que compte le conseil), ont ainsi pris au piège la présidence en précisant que si la dissolution du conseil n’était pas abordée, ils ne siègeraient pas. Le levier que constituait le seuil à atteindre pour le quorum leur étant favorable.   

L’empoignade entre les frondeurs et la présidente est allé jusqu’à la prononciation de quelques mots forts et la présidente a tapé du poing sur la table…
 
Pour le groupe des administrateurs en attente de réponse, la présidente veut gagner du temps. Mais dans quel but ? Peut-être monter les salariés les uns contre les autres…amorcent-ils comme possible explication. Elle est totalement dirigée par Yves Evenat, désormais c’est sûr, indiquent d’autres administrateurs en guise de conclusion pour cet énième épisode à la Plaine des Cafres. Un prochain conseil doit se réunir avant le 18 novembre. La question de la dissolution du conseil sera cette fois-ci inévitable.
 
Lundi 9 Novembre 2015 - 17:52
LG
Lu 1427 fois




1.Posté par noe le 09/11/2015 17:13
Qu'on donne à chaque manifestant , on bol de lait frais fait maison ...
ça dissout les tensions !

2.Posté par EKOLO le 09/11/2015 19:10
J'espère qu'ils n'ont pas fait de scènes violentes devant les vaches. C'est pas bon pour la qualité du lait, après.

3.Posté par Gros Colon le 10/11/2015 03:47
Mettez la GCPER et Zean-Yves dans une structure, voila ce que ça donne!!!!

4.Posté par GIRONDIN le 10/11/2015 08:07 (depuis mobile)
Des patrons qui tappent sur des patrons?
Si jamais c'est le cas j'attends la réaction du gouvernement.
Des voyous?

5.Posté par Martin le 11/11/2015 10:46
Martha Martha Martha retrouve de la raison!!!!
Il est urgent que tu fasses le choix de l'intérêt général de tes adhérents, d'une filière complète.
Tu as "perdu", accepte ta défaite!
Jean-Paul, Jean-Paul, Jean-Paul critiquer, détruire c'est facile. Tu devrais penser à construire!
Laisse des personnes, des éleveurs souhaitant développer et structurer la Sicalait vers un avenir radieux. Allies-toi avec eux pour le meilleur et le pire ou quitte toi aussi le navire qui est en trait de couler.
VOUS, Vous Eleveurs, adhérents laitiers de la Sicalait, REAGISSER vite! Votre BATEAU est en train de sombrer. Unissez vous pour demander une nouvelle assemblée générale. Vous êtes mal dirigé par ce conseil d'administration actuel.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales