Blog de Pierrot

Sicalait : C'est comme aux Galeries Lafayette, il se passe toujours quelque chose !

Jeudi 9 Juillet 2015 - 17:35

Yves Evenat et Eric Varet
Yves Evenat et Eric Varet
Je vous présente le nouveau Président de la Sicalait Yves Evenat et son 1er vice-président Eric Varet. Ça aurait pu être notre Une du 1er avril, mais ce n'est qu'une demi-blague.
 
Dans cette maison dont ces deux hommes connaissent parfaitement tous les rouages pour les avoir eux même mis en place depuis plusieurs décennies, les choses sont ahurissantes.

Se jouant de la naïveté de certains éleveurs et de leur manque de connaissances juridiques, nos deux tireurs de ficelles ont cru bon de pousser les administrateurs fraichement élus dans l’irrégularité la plus totale.

Cela se passe à la veille de la tenue du conseil d’administration et déjà Eric Varet est à la manœuvre. Il omet d’adresser une convocation à Olivier Boyer, un administrateur dont on sait qu’il veut mettre de l’ordre dans la maison et surtout redonner le pouvoir aux éleveurs. Il pensait sans doute, en agissant de la sorte, apporter sa petite contribution au clan opposé en mettant en minorité Julien Huet, le président sortant.
 
Mais c’était compter sans la pugnacité d’Olivier Boyer qui, apprenant la tenue du CA le matin même par la presse, fit aussitôt savoir son mécontentement.

Le président doit alors annuler le CA pour que le vote ne soit pas entaché d’irrégularité et demande à son directeur adjoint, non sans lui avoir remonté les bretelles, de prévenir tous les administrateurs pour un prochain conseil qui devra être reconvoqué en bonne et due forme.

Mais voilà que ce même Varet, pressé par son "mentor" de toujours Yves Evenat, décide de désobéir aux ordres pourtant clairs de son président et d'organiser l'après-midi même, dans la plus totale illégalité, un conseil d’administration avec les seuls administrateurs présents, comme par hasard opposés à Julien Huet ! Lesquels administrateurs, croyant sur parole le duo Evenat/Varet, décident d'y assister...
 
Un faux conseil se tiendra. On procèdera même à une élection et à la constitution d’un bureau. Et tant qu'à faire des conneries, autant aller jusqu'au bout : on oubliera de faire un procès verbal et de le signer !
 
Tout ce beau monde est ensuite allé fêter cette victoire, et le duo Evenat/Varet était heureux de rester au pouvoir et de continuer à manipuler de jeunes administrateurs inexpérimentés. Tout en écartant Julien Huet et son équipe qui avaient commencé à mettre leurs nez là où il ne fallait pas et à découvrir ce qui aurait dû rester secret.
 
Mais Varet, obéissant aveuglément à son mentor Yves Evenat, avait oublié de lui préciser qu’il avait reçu le matin même un ordre du président lui demandant de reconvoquer tout le monde, ordre auquel il avait répondu par l’affirmative et… par écrit.
 
Se rendant compte après coup de sa monumentale "bourde", Eric Varet commença à paniquer et à aller chercher de l’aide à gauche et à droite. Mais Olivier Boyer, très remonté par la manœuvre déloyale du matin, le lui fit savoir par voie d’huissier.

D'où la démission dans l'urgence de la présidente qui ne sera restée à son poste que 24 heures et une reconvocation qui devra se faire dans les règles cette fois, et qui sera effectuée directement par le président sortant, Julien Huet.

Nos confrères de la presse écrite ont eux même été trompés par les déclarations de Martha Mussard et ont titré dans un premier temps "CA reporté" avant d’indiquer "La Sicalait a un nouveau Président : Martha Mussard".
 
Nous avons cherché à joindre Julien Huet mais son entourage nous a fait savoir qu'il était sur le terrain pour expliquer aux éleveurs combien il fallait rester vigilant face aux tentatives de manipulations du duo Evenat/Varet qui refusent de redonner le pouvoir aux éleveurs et de rendre des comptes sur leurs pratiques passées. Rappeler également comment lui et son équipe "avaient travaillé pour ramener le calme à la Sicalait après la tempête provoquée par Patrick Hoarau, par son directeur adjoint Varet et son ancien directeur Yves Evenat".
 
La vache ! Moi qui croyait que les directeurs de filières animales oeuvraient pour le territoire…
Pierrot Dupuy
Lu 2083 fois



1.Posté par maçonnerie le 09/07/2015 18:52

certains feraient mieux de faire leurs valises, et de quitter l'île rapidement.. ah zut! c'est vrai, on est pas en Corse..mais à la Réunion !!

comme quoi, si l'on voulait bien se donner "certains moyens", on passerait moins pour des cons non ?

2.Posté par Fabulateur le 09/07/2015 20:12

Et bin oui le nid vipère la pas encore fini démailler, celui qui a commencer a le d'émailler la gagne la zaile , n'a voir si y arrive au boute!
Faut pas croire que c'est Les deux grand boss là y commande !

3.Posté par GIRONDIN le 09/07/2015 23:09 (depuis mobile)

Si on était en Corse l''avion n''aurait même pas atterrit pour les importer.
Malheureusement il y a plusieurs Sica qui sont à l''agonie mais chut....."nou la fé" ...mais nous la pas dit!!!

4.Posté par marto le 09/07/2015 23:48

comme j'aimerai pas être a la place des jeunes qui veulent changer tout ça !!

5.Posté par rocco le 09/07/2015 23:49

e i va pa de main morte les bougs

6.Posté par sylvie riviere le 09/07/2015 23:54

pour ces deux la Il faut accepter les coups de pied de la vache comme on accepte son lait et son beurre.

7.Posté par justine le 09/07/2015 23:58

je ne suis pas dacoord avec la fin de l'article
je travaille dans une autre filière agricole et tout ne se passe pas comme ça
la SICALAIT avec ces deux administratifs c'est vrai est toujours resté à l'écart..
sauf pour les subventions

8.Posté par Lactosérum le 10/07/2015 12:11

Humm.... du petit-lait !

9.Posté par chikun le 10/07/2015 19:07

Je n'achète plus le lait en poudre de france reconstitué en lait de la cilam. De même je boycotte tous les yaourts pays yoplait, piton des neiges , danone. faits a partir de lait reconstitué . Beurk.
Et c'est plus cher que le vrai lait et les vrais yaourts importés. Beurk.
Pourquoi tant de cancers et de leucémies à la réunion ???
Hein ?! Hein !?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter