retrouvez zinfos sur  Facebook Twitter
Alertes infos :

Sextoys: Objet Pornographique ou érotique? La justice a répondu...

National

Sextoys: Objet Pornographique ou érotique? La justice a répondu...
Le Tribunal correctionnel de Paris a dû se prononcer sur le statut du sextoys à la demande d'associations catholiques: la Confédération nationale des associations familiales catholiques (CNAFC) et l'association CLER Amour et Famille. Ces dernières réclamaient la fermeture d'un sex-shop situé à moins de 200 mètres d'une école conformément à la loi de protection de l'enfance de 1987, réformée en 2007, et qui interdit "l'installation à moins de 200 mètres d'un établissement d'enseignement, d'un établissement dont l'activité est la vente ou la mise à disposition du public d'objets à caractère pornographique".

Le "love Shop" nommé "1969, curiosités désirables", est situé au 69 rue Saint-Martin, à Paris, à 90 mètres de l'école élémentaire et du collège Saint-Merri. Le commerce propose huiles de massage, lingerie fine, godemichés, vibromasseurs et autres objets coquins. Son avocat plaide la généralisation et la vulgarisation des sextoys dans de grandes enseignes et la liberté de commerce. 

Ce mercredi 29 février, l'Institution de Justice a déclaré coupable Nicolas Busnel, le gérant de la boutique, qui devra verser un euro symbolique de dommages et intérêts. Il risquait deux ans de prison et 30.000 euros d'amende. Cependant, ce dernier compte faire appel de cette décision qui devrait entraîner la fermeture de son magasin "dans les mois qui viennent".

Son avocat, Me Malka, a déclaré au nom de son client que ce jugement "relève de la morale la plus rétrograde et du puritanisme le plus inquiétant. La France est aujourd'hui le seul pays du monde occidental à considérer qu'un canard vibrant est un objet pornographique".
Mercredi 29 Février 2012 - 15:41
Lu 2328 fois


1.Posté par noe2012 le 29/02/2012 15:51
"Cachez ce sein que je ne s ...."

Nos enfants doivent être mieux protégés ! Certains à 8 ans connaissent plus de choses que leur mère ...par l'apprentissage en bande , à l'école , à la télé ...et parfois par leurs parents mêmes qui gloussent dans leur chambre avant l'heure !
L'exemple vient souvent d'en haut !
« Battez-vous contre vous-même, vous acquerrez la tranquillité de l’âme. » [Proverbe Oriental]

2.Posté par Birdo le 29/02/2012 15:53
Ya bien que les ''communautés'' chrétiennes et autres qui condamnent cet objet ! La liberté de penser, de choisir et de se satisfaire ne doit en rien être régit par les religions. Aucuns rapports d'ailleurs. Le GOD c bien, c bon, plus c long bien profond ! et toc !

3.Posté par Kurt Mébonne le 29/02/2012 16:13
Faut il interdire le concombre, la banane, etc.....?

4.Posté par Monsieur Tout le monde le 29/02/2012 16:34
Je crois savoir que les téléphones mobiles vibrent aussi, alors on fat quoi ?
Peut-on les sortir de la poche en public ?

5.Posté par Vifleur le 29/02/2012 18:35
S'il a ouvert cette boutique c'est qu'il a eu l'autorisation donc où est le problème ?
Il faut vivre avec notre temps et non avec celui de nos grands parents où la sexualité était un sujet vraiment tabou jusqu'à nous raconter que c'était l'avion qui ramenait les bébés c'est fini ce temps là où on devait demander la main et attendre le soir du mariage pour essayer son soulier.
Ces gens là feront bien mieux de voir ce qu'il se passe dans nos églises que d'empêcher les gens de travailler.
Aujourd'hui il y a la télé, les livres, internet donc nos enfants sont moins constipés que nous et c'est tant mieux.
Les enfants apprennent la reproduction à l'école donc il faut aussi l'interdire alors ?
Arrêtez avec les sujets tabous sinon il faudra dire à nos jeunes que le préservatif c'est un ballon à eau pour faire joujou et que les distributeurs c'est pour décorer alors qu'on doit les protéger !

6.Posté par Thierry le 29/02/2012 18:36
Fini le petit CANARD jaune ....coincoin tout seul....

Faudra penser ...à un croco...deal....

ça mort plus fort..........

7.Posté par L''''''''Ardechoise le 29/02/2012 21:28
Vifleur, ce n'est pas sûr du tout qu'il ait eu l'autorisation d'ouvrir son fond de commerce avec cette marchandise.
Ce n'est pas le magasin en soi qui est à critiquer, c'est la proximité de lieux d'enseignement, il y a une loi, qu'elle soit respectée, mais lorsque l'on trouve comme ici des bars à la sortie des établissements, c'est difficile à faire admettre...

Que les enfants ne soient plus soumis à l'omerta sur certains sujets, entièrement d'accord, mais que diable, arrêtons aussi de leur voler la magie de l'enfance! Chaque chose en son temps et au niveau de ce qui peut être appréhendé en fonction de l'âge!

Il y a déjà assez de choses qui déboussolent les marmailles d'aujourd'hui, c'est pas la peine d'en rajouter.


8.Posté par Thierry le 29/02/2012 21:54
La MAGIE de .....

C'est une expression que j'emploie assez souvent .... s'émerveiller de ...la réalité.... découvrir ...

9.Posté par sex shop romantic le 01/03/2012 00:48
online peut etre mieux?? le sex shop on line??

10.Posté par ndldlp le 01/03/2012 19:48
faut espérer qu'un marchand de légume n'officie pas à proximité non plus..bannissement de certains légumes..? font chier les cathos intégristes..

Nouveau commentaire :
Twitter

En direct
de l'info

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com