Faits-divers

Ses complices ne font pas appel, Mamodtaky sera jugé seul en deuxième instance


Ses complices ne font pas appel, Mamodtaky sera jugé seul en deuxième instance

Jean-François Crozet et Riazhoussen Damdjy avaient jusqu'à hier soir minuit pour faire appel de la peine prononcée par la Cour d'appel de Paris le 23 novembre dernier. Respectivement condamnés à 20 et 10 ans de réclusion criminelle, ils ont décidé d'accepter cette peine, par crainte sans doute d'être jugés plus sévèrement en deuxième instance. Le parquet général a également décidé de ne pas faire appel de la décision concernant Crozet et Damdjy. Enfin, Babar Ali, condamné mais en fuite, il n'a évidemment pas fait appel.

Mamod Abasse Mamodtaky sera donc seul, sur le banc des accusés, lors du prochain procès en appel. Une situation qui ne sera évidemment pas à son avantage puisque, outre le fait que ses deux co-accusés ont accepté leur peine et donc les faits, ils témoigneront cette fois comme témoins.
Jeudi 9 Décembre 2010 - 12:08
Lu 951 fois




1.Posté par JUBILATION le 09/12/2010 12:14
Les complices se désolidarisent de cet affreux, tant mieux, la Justice sera appliquée.
Cela ne va pas lui servir, pour la suite.

2.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 09/12/2010 12:18
L'impunité ne dure qu'un temps, que les pédophiles, faux témoins, corrompus de tous services et ripoux s'en souviennent... surtout quand il reste les preuves et des témoins...

3.Posté par Choupette le 09/12/2010 13:57
Décidément, ce type a encore beaucoup de blé à moudre, on dirait.

4.Posté par noe974 le 09/12/2010 22:16
Homme courageux , seul devant ses juges !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 09:45 Saint-Louis: Un conducteur heurté par un bus

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales