Social

Sermat: Les grévistes libèrent trois containers de médicaments


Le dédouanement est terminé. Les containers peuvent quitter le quai
Le dédouanement est terminé. Les containers peuvent quitter le quai
Après les containers frigofiques lundi dernier, les grévistes de la société Sermat du Port effectuent un nouveau geste en direction cette fois des professionnels de la santé et des malades.

Trois containers de médicaments ont reçu le feu vert des grévistes pour qu'ils quittent enfin les quais du Port Est.

Cette nouvelle exception, après celle du riz solidaire et des containers "froids", a été avalisée d'un commun accord dès hier lundi. Les grévistes s'étaient dit prêts à sortir de nouveaux containers très ciblés dont le caractère urgent était évident. A charge pour la Préfecture d'en faire la demande et de les lister. C'est chose faite depuis ce mardi matin.

L'actualité est aussi sociale en ce début d'après-midi. Depuis 14h, ouvriers et direction de le Sermat sont à nouveau réunis pour trouver une issue à ce conflit qui pénalise l'économie.

Dimanche et lundi, le médiateur désigné par le préfet a rencontré à tour de rôle les grévistes et les dirigeants du GIE. Rendez-vous dans quelques heures pour savoir si l'appui du médiateur a porté ses fruits.
Mardi 21 Mai 2013 - 14:52
LG
Lu 1753 fois




1.Posté par PECPEC le 21/05/2013 15:25
Qu'est ce que l'on s'em....avec ces types qui tiennent les iles, ici et ailleurs. Des communistes pilotés depuis toujours pas les patrons politiques. Ces gars là gagnent des fortunes et ont droit de vie et de mort sur toute la population...A quand les représailles sur cette centaine de fainéants qui ne pense qu'a eux...Des crapules je vois dis.

2.Posté par Dockers le 21/05/2013 16:15
Arrêtons le cinéma, jouons franc jeux. Touts les acteurs de la zone Portuaire savent que la SERMAT était sous perfusion depuis quelques années, et qu'elle va bientôt être liquidé. On parle de solidarité mais en ce moment il y a un navire qui décharge les voitures, un autre qui décharge les céréales et il y a deux semaines il y a un navire qui déchargeait le charbon et les voitures. La voiture est devenu une marchandise de premières nécessités. Juste pour faire comprendre que c'est du cinéma pour amuser la galerie.

3.Posté par Amiral La Po le 21/05/2013 17:32
Ces trous du cul de la Sermat qui "dirigent" la Réunion!!!On aura tout vu avec ces communistes de merde.On m'a dit toujours que chez les communistes le meilleur est dans la terre!!!!!

4.Posté par Les dokeurs du keur le 21/05/2013 17:34
a l'image des restos du coeur nous voici: les dokeurs du coeur. On palpe un maximum et on fait les solidaires pour les journalistes du coeur . On se soutient entre privilégiés de l'étatata et fonk de bon goût caviar
Néron et Titus , voila nos idoles , des socialistes décadents avant l'heure . Ca vous tente ?

5.Posté par posez vous la question le 21/05/2013 17:34
les grévistes libèrent trois containers quand on entend ça on se croirait dans une prise d'otages une république bananière, c'est quand que l'on va avoir un vrai patron dans ce pays, on va droit dans le mur le réveil va être terrible et ça approche depuis le temps qu'on le dit mais ça va être trop tard à trop tirer dessus

6.Posté par CGTBOURGEOIS le 21/05/2013 18:02
La lang na poin lo zo ! CGT i roul dan gro l'auto !! Oui mo frer , ek Laguna toutes options ! Voila la misère des représentan de nos frer dockers ! Ah na rien que ti fock po chante ça ! Mais lo gro phoque i lé dan bireau et i voyage en 1ere class ...

7.Posté par chikun le 21/05/2013 18:28
lo préfé ne fé pason boulo. lu laiss la chienlit s'instalé au pore. A mwin que lu na des konsinie de paris sossialiss entre les dokeurs YMCA,(rires) la mariaz tata (rires), les anciens esklavaziss transformé en "kréol donn travay" et lé zacisté depuis 4 zénérassion on va drwa in the wall

8.Posté par mwa la pa di le 21/05/2013 18:43
Ce n'est pas un geste des dockers, c'est tout simplement une obligation : ils pourraient être accusés de la mort de plusieurs personnes malades. Ils n'avaient pas le choix, Monsieur Riquebour n'avait pas le choix. Non seulement ils coulent notre économie, mais en plus ils seraient des assassins ? Un peut trop non ?

9.Posté par REUNION le 21/05/2013 20:24
Et le préfet dans tout cela que fout il? Il est en vacance? Pourquoi ne règle t'il pas personnellement ce problème qui s'enlise? Il a peur des représailles des Dockers = CGTR= PCR
Si c'était dans d'autres conditions il aurait déjà envoyer les forces de l'ordre pour que tout cela cesse, mais il attend quoi? Peut être que lui même n'est plus maitre de lui même
Donc c'est la CGTR = PCR qui dirige la Réunion?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales