Social

Sermat: Les dockers portent plainte pour malversation


Sermat: Les dockers portent plainte pour malversation
Le conflit portuaire qui a paralysé l'économie de l'île en mai dernier n'en est pas resté aux manifestations visibles.

Suite à ce conflit dont toute la Réunion a entendu parler, les cadres de la CGTR Ports et docks sont passés, en coulisses, des menaces aux actes.

Une plainte pour malversation au sein du groupement d'intérêt public Sermat a été déposée par le syndicat des dockers. "J'ai été entendu par les gendarmes de mon secteur mais cette brigade a préféré me signifier l'étude de notre plainte à la brigade financière", annonce Danio Ricquebourg, secrétaire général adjoint de la CGTR Ports et docks, en première ligne lors de la grève de mai.

"Ma dernière audition remonte à deux mois et maintenant j'attends d'être entendu. Je n'attend que ça en fait car nous pouvons faciliter le travail des gendarmes", s'amuse presque le syndicaliste qui dit détenir des documents à charge contre la direction de la société d'aconage. "Apparemment, il y a quelque chose qui bloque", s'impatiente le porte-parole des dockers.

La CGTR Ports et docks n'a donc pas attendu le tour de table de l'audit commandé par le médiateur Alix Séry, ni la remise du rapport définitif, prévu "pour décembre", confirme le syndicaliste.

Enfin, beaucoup de mystère entoure la supposée fermeture d'une grande société sur le Port Est depuis quelques semaines. Danio Ricquebourg confirme ce bruit de couloir tout en se demandant si cette rumeur ne relève pas de "l'intoxication".
Mardi 19 Novembre 2013 - 14:57
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1544 fois




1.Posté par David Asmodee le 19/11/2013 17:30
Nous aurons donc droit à la traditionnelle grève en décembre ?

2.Posté par Docker le 19/11/2013 21:05
Et alors c'est koi ton problème David Asmodee???

3.Posté par prout le 20/11/2013 06:32
@2 le problème de Davis Asmodee est je pense, peut-être celui d'un chef d'entreprise qui importe de la marchandise qu'il ne peut trouver localement justement pour pouvoir la revendre localement, parce qu'un ou plusieurs de ces clients en éprouvent le besoin.
Je ne suis pas chef d'entreprise, mais je gère les commandes et vous ne pouvez pas vous imaginer le stress de composer avec les grèves en tout genre (fret, aéroport, transitaire, livreur, la poste), ainsi que sur la promptitude des douanes à traiter vos colis...

Donc grève en décembre = pression des salariés + pression de satisfaire la demande des consommateurs en fin d'année, c'est la formule assurée pour être assurément entendu voire même écouté.

J'extrapole peut-être mais en tous les cas cette situation peut être étendue aux gens qui achètent leur cadeaux de Noel sur Internet, même commandés en début novembre de l'année dernière, je les (personnellement] vu arriver début Janvier. Un conseil : gardez quelques grains letchis pou fé toupis avec pou donn zot marmay le soir Noel...

4.Posté par Jeff le 20/11/2013 07:53
Pour une fois, les interrogations des dockers semblent peut-être justifié.

5.Posté par Le Circonspect le 20/11/2013 15:04
Moi mon probleme ce sont ces fouteurs de m...., je sent qu'ils vont encore nous prendre en otage et peser sur l'economie reunionnaise qui a actuellement pas besoin de cela.
Je ne comprend pas ces personnes qui pleurent la bouche pleine.

6.Posté par Portois le 20/11/2013 21:35
A "Le Circonspect" demain matin vient traité à nous de fouteur de merde comme tu dis,, devant le portail du Port Est... Fais comme si out tête la bloqué... Na montre à ou qui sa y pleure la bouche pleine....

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales