Société

Sermat : Le préfet nomme un médiateur et appelle à la suspension de la grève

Le préfet de la Réunion a nommé un médiateur, Alix Séry, pour que dockers et aconiers trouvent un accord. Les employés de la Sermat sont en effet en grève depuis 16 jours et depuis hier, le dialogue est rompu entre les deux parties. Dans le même temps, Jean-Luc Marx appelle à la suspension de la grève pendant les négociations.


J-L Marx et Alix Séry
J-L Marx et Alix Séry
Le préfet de la Réunion a tenu à faire un point presse par rapport au conflit de la Sermat, qui en est à son 16ème jour de grève. Jean-Luc Marx constate d'abord que les différentes négociations qui ont eu lieu jusqu'à présent se sont soldées par un échec :

"Sur mon initiative, un projet de protocole avait été mis en débat entre les négociateurs de la Sermat et les représentants du personnel. Ce projet n'a pas recueilli l'adhésion nécessaire pour être approuvé", a expliqué le préfet.

"Le dialogue a été rompu. Il faut qu'il reprenne. Ce dialogue doit concerner la question des effectifs. S'il y a trop de personnel sur certains outils,  c'est un sujet qui doit être traité. Ce dialogue doit aussi concerner l'organisation de la maintenance portuaire", a ajouté Jean-Luc Marx, fixant le cadre des futures négociations qu'il appelle de ses voeux.

Alix Séry nommé médiateur

Décrivant "une situation d'urgence', le préfet a décidé de nommer Alix Séry, directeur honoraire du travail,  médiateur dans le conflit qui oppose les dockers et les aconiers. Ce dernier s'est déclaré disposé à prendre contact dès ce soir avec les deux parties pour renouer le dialogue. Et se dit prêt à rencontrer dockers et acconier, séparément dans un premier temps, dès demain.

D'autre part, Jean-Luc Marx appelle à la suspension de la grève pendant les négociations : "J'ai souhaité l'ouverture de cette médiation et je souhaite que la grève soit suspendue pendant le temps des négociations, pour que la vie économique puisse continuer sur notre île", a-t-il lancé.

Le préfet estime en effet qu'un "certain nombre de fonctions vitales pourraient être atteintes dans les jours qui viennent" si la grève perdurait.
Samedi 18 Mai 2013 - 17:07
Lu 1274 fois




1.Posté par David ASMODEE le 18/05/2013 18:23
Le préfet estime en effet qu'un "certain nombre de fonctions vitales pourraient être atteintes dans les jours qui viennent" si la grève perdurait.


lol. La métaphore de barbare ! C'est un véritable langage de serial killer !

2.Posté par Job le 18/05/2013 18:33
Ah! bon, ce n'était pas le rôle de la Direction du Travail (DIETTE) de médiatiser.

Il y aurait peut-etre une solution qui serait de donner les moyens aux futurs dockers qui devraient être licenciés de monter une entreprise concurrente type SCOP pour casser le monopole GIE SERMAT(SAMR groupe Bolloré, SGM Manutention - PDG Bracq de la Perriere et Président du GIE et SOMACOM) et installer une véritable concurrence.

C'est vrai que l'exemple Virin de la COR ne prêche en faveur d'une SCOP

Il ne nous reste plus qu'à espérer.

3.Posté par marie le 18/05/2013 18:36
Tiens, il existe un préfet à La Réunion? Il ne sort du confort de son grand bureau quand les grèves commencent à prendre une tournure qui risque de le faire sauter... Décidément! Quand on aura viré les gens qui occupent des hauts postes et qui ne servent à rien, on fera une économie colossale à tous les niveaux en France... et surtout à La Réunion... Quand un préfet baisse la tête devant les magouilles des collectivités et est à la solde de la mairie de Saint-Denis, la situation est très grave....

4.Posté par mazenbron le 18/05/2013 19:39
Remplaçons carrément le préfet par Popol,et tout sera réglé...

5.Posté par Kaloupillé le 18/05/2013 20:22
Ce Préfet à l' île de la Réunion , c'est vraiment un chique MOLLE il n'est pas fait pour être dans l'ile , c'est quand son retour vers la Métropole ?

6.Posté par Bob le 18/05/2013 19:08
@kaloupille : va dire ça à Titi Robert !!!

7.Posté par Kaloupillé le 19/05/2013 00:11
TITI ROBERT EST UN PERVERS NARCISSIQUE , c'est pas mieux q'une chique Molle car le TITI ROBERT ne travaille pas pour les Réunionnais mais juste de se remplir les poches sur le dos des Pauvres Réunionnais avec ces magouilles et il se prends pour un petit Bourgeois ....

8.Posté par Ada76 le 19/05/2013 09:34 (depuis mobile)
C''est pas les même règles entre la réunion et la métropole! Le préfet si il était en poste à Marseille ou lion ont l''aurai remplacer depuis longtemps prendre une décision au bout 15j bref soleil les trop fort pr ou mr préfet et profite bien rharrange

9.Posté par posez vous la question le 19/05/2013 20:03
avec les cocos il y à pas à discuter ces le goulague direct comme en Russie

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales