Municipales 2014

Serge Hoareau: La décision de Guito Ramoune est "une demi surprise"

Communiqué du conseiller municipal d’opposition de Petite-Île, Serge Hoareau, suite à la décision du maire de la commune, Guito Ramoune, de ne pas se représenter à la mairie en 2014:


Serge Hoareau: La décision de Guito Ramoune est "une demi surprise"
La décision de Guito Ramoune de ne pas être candidat aux élections municipales de mars 2014 est une demi surprise tant la rumeur courait depuis un moment déjà. Cette annonce vient mettre un terme à 6 années de mandature particulièrement difficiles pour l’intéressé. Il faut dire qu’il n’a pas été aidé ces derniers temps par les personnes qui sont allées le chercher pour être candidat en 2008.

L’effritement de son équipe, la rupture avec son mentor, les divisions de la majorité, les coups bas, la multiplicité des candidatures au sein même de son groupe ont affaibli Le Maire.

Il prend là à mon sens une sage décision bien que sa naïveté politique a permis à quelques élus de sa majorité de se servir. D’ailleurs, ceux-là vont probablement faire liste commune pour espérer continuer à se servir au détriment des Petit-Îloises et des Petit-Îlois.

Au cours de cette mandature, Guito Ramoune s’est laissé malheureusement guider par des personnes mal intentionnées, assoiffées de pouvoir, animées par la haine et la vengeance. Leur incompétence a fait subir à notre Commune, notre population et au personnel communal des conséquences catastrophiques qu’il appartiendra à la prochaine équipe municipale de surmonter dès mars 2014.

Ses conseilleurs l’ont torpillé, ses ex amis l’ont détruit. L’épreuve judiciaire qui l’attend au mois de novembre prochain est le reflet de ces 6 années passées à la tête de la Commune. Il est certes responsable mais les vrais coupables ne seront sans doute pas à la barre.

Il se retrouve esseulé et les quelques élus qui lui sont restés fidèles ont le mérite d’avoir été à ses côtés pendant toute cette période de doute et d’incertitudes politiques. C’est un signe fort de loyauté et en politique comme chacun le sait la loyauté est une qualité qui se perd.

A travers sa décision, Guito Ramoune a l’honnêteté et le courage de reconnaître la difficulté de gérer une commune avec une équipe d’amateurs et préfère se retirer de la campagne des municipales. Ce retrait vient clore l’échec d’une mandature et celle de la majorité municipale actuelle.

J’en prends donc acte et j’invite la population de Petite-Île à tourner définitivement cette page de l’histoire politique de notre commune et cela dès les élections municipales de mars 2014. »

Serge HOAREAU
Conseiller Municipal d’Opposition
Lundi 2 Septembre 2013 - 16:56
Admin
Lu 1468 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales