Politique

Serge Camatchy propose une autre façon de faire de la politique

L’ancien premier vice-président du Conseil général crée à son tour, son mouvement politique. Serge Camatchy a présenté Emergence Réunion, l’arme qu’il va utiliser pour repartir à la reconquête de son poste de conseiller général en 2010 à Saint-André, puis des élections régionales.


Serge Camatchy a-t-il réussi à tuer le père? Remarquez, cela n’a pas dû être trop difficile, vu la manière cavalière avec laquelle le sénateur Jean-Paul Virapoullé a fait battre son fidèle ami, lors des cantonales de 2004, puis l’a éliminé des élections municipales de Saint-André en mars 2008.
L’ex-premier adjoint de Virapoullé, désormais délégué et coordonnateur d’Emergence Réunion, a fini de manger son pain noir. Il a su mettre à profit “le vide laissé sur le terrain” par Jean-Paul et Jean-Marie Virapoullé, à Saint-André, dans un premier temps.
“Puis, nous avons ouvert notre projet à toute La Réunion. Nous avons commencé un travail de fond. Les effets de la crise économique mondiale sont perceptibles chez nous”.
“Cela s'est ajouté à la précarité sociale et à la souffrance des Réunionnais. Il est de plus en plus difficile pour certaines familles de payer la facture d’eau, de faire les courses, de payer les taxes communales…”
Serge Camatchy veut privilégier “l’écoute, l’échange et la préparation d’un projet pour toute La Réunion”. Et les échéances électorales : les cantonales en 2010 et les régionales en 2010 ou 2011?
L’ancien premier vice-président du Conseil général a l’ambition secrète de reprendre son canton, celui du centre ville, à Eric Fruteau en 2010. Il est évident qu’un succès le placerait en position favorable pour la reconquête de la mairie en 2014.
Il y a également les Régionales. Avec Emergence Réunion, Serge Camatchy se place d’ores et déjà sur la ligne de départ. Il espère discuter en meilleure position possible, le moment venu.
“Nous ne sommes pas dans cette configuration aujourd’hui. Notre priorité c’est de convaincre la population réunionnaise de participer à un grand modèle de développement cohérent pour notre île. C’est là l’essentiel de notre démarche”, a conclu Serge Camatchy, le délégué et coordonnateur d’Emergence Réunion.

Jeudi 13 Novembre 2008 - 15:16
Jismy Ramoudou
Lu 1595 fois




1.Posté par Yves Sarce (cousin de Henri Cantonnais) le 13/11/2008 16:57

Je cite; “(...) aujourd’hui. Notre priorité c’est de convaincre la population réunionnaise de participer à un grand modèle de développement cohérent pour notre île. C’est là l’essentiel de notre démarche”

Et je traduis; .... notre priorité est que vous votiez pour moi....c'est là l'essentiel de notre démarche...

'Un grand modèle de développement cohérent'.....vous pouvez développer Mr Camatchy? Parce que vous dites la même chose que vos concurrents...
Mais on demande à voir, on manque de grands hommes politiques ici, et dieu sait s'il y a du travail à faire...

2.Posté par jina le 13/11/2008 18:32
chaque fois qu il y aun morceau de gruyer, il sortent se reont une beauté une autre façade pour leurs residences, on placela belle-soeur,le fiston on se tape desportables et...t'as le bonjour d'alfred

3.Posté par cimendef le 13/11/2008 18:47
Emergence Réunion !!! nom un peu ronflant pour un parti créé par un dinosaure de la politique locale. La seule chose qui émerge c'est la volonté de durer le plus longtemps possible.

J'aimerais bien qu'il nous détaille son grand modèle de développement cohérent. J'en conclus que du temps ou il était au affaire le modèle de développement qu'il mettait en oeuvre n'était ni grand ni cohérent.

4.Posté par bertel le 13/11/2008 18:55
Monsieur Camatchy s'est parfaitement satisfait de la définition de la politique conduite par son mentor pendant plusieurs dizaines d'années.

Je suis étonné qu'aujourd'hui, pour avoir été "débarqué à l'insu de son plein gré, il se sente légitimé pour contester ce qu'il a toujours adoré, à savoir une certaine conception de la mission de "servir le peuple" .

Prenez votre retraite politique, Monsieur Camatchy. Nous avons assez donné de resservir les mêmes plats avec les mêmes qui se sont servis.

5.Posté par bertel le 13/11/2008 18:58
oups... ... oublié dans mon post précédent :

Où étiez-vous, Monsieur Camatchy lorsque votre mentor s'est opposé au projet indiscutable, d'intérêt PUBLIC du Tram-Train initié par La Région ?


6.Posté par denis le 13/11/2008 20:15
Vira a un point commun avec vergès : leusr fils sont faibles en politique.
Camatchy se situe à droite, avec "emergeance" ? Privilégier l'écoute ne veut rien dire...Se rattacher à Sarko, modem ou Ségo est plus parlant.
Etre "ailleurs", comme le tout petit ministre des affaires étrangères (j'ai un trou de memoire) dans les années 80-90, est séduisant, mais malheureusement non payant.

7.Posté par pierre de st andre le 13/11/2008 20:56
on ne veux plus de vous prenez votre retraite politique vous étiez environ 30 ans au pouvoir comme 1er adjoint quel est votre bilan ? qu'est que vous avez fait pour le développement de votre ville? on avait pas de RDV avec vous quand on voulait vous parlez vous courez devant et nous on vous courait après c'est fini pour vous la place au jeunes. Vous ne faite pas le poids politique sur Saint André vous allez avoir une seconde défaite dans le canton du centre ville.

8.Posté par nicolas de launay de la perriere le 13/11/2008 21:43
A l'époque, moi aussi je voulais créer un parti, le Parti Progressiste Réunionnais, dont le slogan se voulait rassurant .. "pour voter tranquille, voter PéPéR"..

Bon, m'sieur Camatchy, depuis combien de temps êtes vous en politique...et il vous a fallu tout ce temps et une bonne claque personnelle et électorale, pour vous apercevoir que depuis tout ce temps, vous faisiez fausse route...

Le proverbe dit "qu'il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis"...on sait maintenant dans quelle case vous rangez sur l'échiquier politique...et je gage que bientôt, d'autres comme vous (des vieux routards) vous rejoindrons dans cette case..

Ceci dit, je suis intéressé pour que vous exprimiez sur ce blog toute la quintessence de votre projet et ses déclinaisons budgétaires, financières et opérationnelles.

9.Posté par A LA SOUPE!!!! (la place est encore chaude) le 13/11/2008 21:53
TAMAGOCAMATCHY? encore un nouveau jeu ça! et qui gagne quoi à la fin?

10.Posté par David le 14/11/2008 07:52
Interview fictive. Toute ressemblance avec des personnes qui existent oui qui ont existé ne serait que pure coïncidence.

- Monsieur C , vous avez décidé de faire du neuf avec du (très) vieux. Vous avez eu une illumination ?
- Oui ! Aujourd'hui j'ai envie de faire de la politique autrement.
- Pourquoi, avant c'était pas bon ?
- Nan, nan...avant c'était de la merde.
- Vous ne gardez rien de la façon de faire de la politique comme le concevait monsieur V ?
- Si, je garde ses tics, les yeux, les gestes...je garde le concept guignol.
- T'y étais pourtant dans cette merde, AVANT, non ?
- Oui, mais aujourd'hui, j'émerge.



11.Posté par Marie de de st andre le 14/11/2008 09:01
Monsieur Camatchy, la mairie de St-André était dans votre main depuis plus de 30 ans Mr Virapoullé vous à donner les pleins pouvoir notamment quand il était député, quand il était tombé malade vous étiez Maire par intérim, monsieur Virapoullé ne venait plus à la Mairie c' était vous le Maire en chef. Dit moi quel est votre bilan? qu'est que vous avez fait pour notre ville? quel projet vous avez sortie? la seul façons de faire une nouvelle politique est de ne plus vous représenter. on ne fait pas du neuf avec du très vieux.

12.Posté par Lynda de Saint Paul le 14/11/2008 14:53
on est avec toi
Émergence réunion, n’est pas le seul fruit de la volonté de Serge Camatchy, mais la réponse à une demande venant d’horizons différents. Aux quatre coins de l’île, des voix montent pour fustiger les politiques dans leur fonctionnement actuel, ou la primeur est donnée à toutes personnes ayant un lien d’affinité très prononcé avec les leaders politique en exercice.
La politique dont l’essence même est quelque chose de noble, semble être entre les mains d’appareils bien structurés à des fins personnels. Des gens donnent leur vie pour la démocratie, la liberté d’expression en ce bas monde, devons nous continuer à être aveuglé en se disant que l’on ne sera jamais concerné par ces situations ou alors faire preuve de clairvoyance en sachant anticiper les conséquences désastreuses d’une politique ou la consanguinité est légion ?
Aussi, devions nous continuer à observer passivement les errements politiques de nos décideurs où devions nous nous projeter dans la perspective, si ce n’est de faire changer les choses, du moins d’essayer. Cette idée arrêter, avec qui devions le faire ? par soit même avec la grande traversé du désert avant que l’on puisse se faire entendre ou alors avec une personnalité qui fait débat, qui à le mérite de posséder un savoir faire, de posséder une renommée et une volonté de se retrousser les manches. Le passé d’un serge Camatchy fidèle second de JPV est mis en exergue par ses détracteurs, ça on ne pouvait y échapper, mais à ce que je sache, il n’a jamais été condamné, alors qu’on trouve des personnes avec un casier judiciaire à la tête de collectivités et personne ne trouve rien à redire. Il a surtout été le fusible de JPV, il a été celui qui était sur le terrain dans les moments difficiles. Et si chacun avait écouté ses dires sans se focaliser sur sa qualité d’ex élu, tout le monde aurait entendu qu’il se positionnait en qualité d’animateur du mouvement à des fins de faire émerger des jeunes désireux de participer activement aux décisions. Pour terminer, puisqu’une citation en vaut une autre, si on ne fait pas du neuf avec du vieux, il n’en demeure pas moins que c’est dans les vielles marmites que se font les meilleures soupes.

13.Posté par nicolas de launay de la perriere le 14/11/2008 18:54
Lynda de st paul, la question n'est pas de savoir si monsieur C a été ou non honnête, mais c'est qu'il a suivi, accompagné en toute conscience et sans contrainte, JPV, qu'il a exercé plusieurs mandats successifs de conseiller municipal et/ou de conseil général..on ne pas avoir été et vouloir encore en être, au prix d'une pirouette dont le contenu demeure à être exposé, notamment sur ce blog..

Que des mecs comme lui veuillent faire éclore la passion de la politique chez des jeunes, c'est pour quoi faire ? continuer les méthodes d'antan par la transmission des "vieux singes qui n'ont plus de grimaces à apprendre" ..?

Oui au renouvellement de la classe politique réunionnaise, oui à l'émergence de nouvelles personnes sur l'échiquier politique réunionnais, non aux hommes et aux femmes de paille, et rupture avec ces vieux singes, qui s'accrochent misérablement à l'interrupteur de la lumière des médias, pour se donner encore bonne figure alors qu'ils sont ceux là même qui ont décidé pour la Réunion et les Réunionnais ces 30 dernières années.

La politique, ce n'est pas l'armée, on a le droit de l'ouvrir avant de se faire jeter ..non?

14.Posté par Roland le 14/11/2008 19:45
Avec se mouvement on peut espérer que les Réunionnais pourront choisir une nouvelle orientation et donner un autre sens à son engagement politique.
Bravo les gars, tenez bon, je suis d'accord avec le principe de voir des hommes et des femmes, sans mandat politique.
Enfin, les Réunionnais se réveillent

15.Posté par sudiste le 14/11/2008 20:01
Pierrot,
Au cas ou tu l'ignores, Camatchy fut jusqu' à peu le PRésident CFTC (syndicat chrétien), il siège au conseil d'administration du CHD où le vice président qui épaule la présidente DINDAR est ... JPV en personne, regarde les familles sans diplomes embauchées la bas.. tu comprendras l'attitude de ce Camatchy qui veut laver plus blanc que blanc mais qui a soutenu et défendu ses camarades du GHSR lors du scandale des emplois de complaisances (3 permanents CFTC avec chacun un voire 2 enfants embauchés sans diplomes) voir le rapport de l'IGAS... c'est lui qui veut faire de la politique autrement??

Il utilise l'étiquette politique pour faire le syndicaliste et vice versa et en retour il vend la voix des salariés au lieu de les défendre...
EnqueteZ sur les salariés qui vont etre licencié en début d'année au GHSR tu comprendras que le ménage est ... en train de se faire dans le sud mais dans le nord il y a DINDAR et VIRA... et ils sont plus discret et surtout un syndicat chrétien très complaisant...


16.Posté par RAMSES 2 le 15/11/2008 19:53
L'action fait jaser les spécialistes de l'immobilisme...

Je constate que la création d'"Emergence Réunion" engendre beaucoup de réactions, de ceux et de celles qui n'ont jamais eu le courage d'aller au contact de la population, de se positionner politiquement, d'affronter les médias, et créer un parti politique. A tous ces ploucs qui n'ont jamais levé la main pour un seul réunionnais sans en attendre, et à tous ceux qui se planque comme des carapates en atendant "un gros poste", et à tous les "traites" qui ont été formés par un mentor et qui l'a laissé tombé par opportunité politique ou professionel j'ai envie de leur dire :

1- Tout d'abord, Bravo pour la création "ERMERGENGE REUNION" qui est un nouveau parti politique dont l'objectif n'est pas d'assoir le pouvoir des élus en place et de leur donner un mandat de plus!
2- N'oublié pas que plus de 100 000 réunionnais ont voter pour Paul Vergès en 2004 dont on ignore l'âge exact mais on s'accorde à dire qu'il approchait les 80 ans...alors tous arguments qui parle de retraite politique d'autrui ne tient pas sauf pour ceux qui ont cet état d'esprit.
3- On peut toujours critiquer l'ancienne majorité de Saint-André mais ces hommes ont rendu service à toutes les familles Saint-Andréennes... mais bien entendu répondre à tous les besoins et les attentes de manière permanente est une utopie.
4- La création d''ERMERGENCE REUNION" a demandé beaucoup de courages...alors laissons ces hommes et ces femmes travailler et nos proposer un "modèle de développement cohérent pour la Réunion" et la population jugera.

...mais je comprends la peur de certain...ceux qui veulent exister et qui ceux attendent "le bâton de papa pour traverser la rivière" et enfin ceux qui déçoivent aujourd'hui leurs lecteurs !

ERMERGENGE REUNIION émergera et triomphera j'en suis sûr!!!

17.Posté par nicolas de launay de la perriere le 16/11/2008 21:24
ramses 2, attendons d'avoir le contenu de leur programme pour en dire plus. mais pour les militants de ce parti, avez vous sérieusement besoin de mentor de l'acabit de ceux qui ont ou exercent à ce jour un mandat, et qui ont collaboré à ce que vous remettez en cause..?

18.Posté par danton974 le 17/11/2008 09:30
La révolution d'abord.

Certes NLP je suis d'accord sur l'incohérence que présente la démarche.

Las des dysfonctionnements constatés je me suis demandé quoi faire et comment. Je ne suis jamais allé en politique, mais on ne peut pas pleurer indéfiniment et ne pas agir. J'ai réagit dans ces lignes et comme j'aime cette île je veux faire quelque chose de concret.
Entrer en politique ne se fait pas comme ça en un claquement de doigt (rappelez vous comment des gens autrement plus solides se sont faits écartés du prés carré ardemment défendu (Coluche, B. Tapi...). Et si on ne veut pas se faire bulldoserisé, laminer au premier colloque il vaut mieux s'appuyer sur quelqu'un.

Mais qui ? Les barons de la pyramide inversée, du palais de source ? ceux de la rue de Paris ?

Un seul lite motiv, bouger, agir ! Alors je suis heureux de voir que d'autres ont cette volonté. M Camatchy, vous ne me connaissez pas, je ne suis pas du même bord politique que vous, je suis zorey pauvre, mais j'ai de la volonté, beaucoup de bonne volonté et j'aime profondément notre île.

J'arrive, pour me battre avec vous il y aura des têtes neuves avec vous.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales