Société

"Sensibilisation" et "protection", les objectifs du futur parc animalier de l'Etang-Salé

Un nouveau parc animalier devrait voir le jour en 2014 dans la forêt de l'Étang-Salé. Les oiseaux seront l'attraction prédominante mais les visiteurs trouveront également des reptiles et une mini-ferme. Le but n'est pas de "voir" les animaux mais de les comprendre afin de mieux les protéger. Sensibiliser le public et mener des projets de conservation à l'aide des fonds récoltés par les entrées... voilà le rêve du porteur du projet "Bioparc", Bernard Gougache.


"Sensibilisation" et "protection", les objectifs du futur parc animalier de l'Etang-Salé
"Il existe l'aquarium, Kelonia, Croc Parc et l'insectarium. Il n'y a pas de parc pour les oiseaux", explique Bernard Gougache, maître fauconnier et zoologiste depuis une vingtaine d'années. L'idée, aménager l'ancien parc animalier de l'Étang-Salé d'ici 2014 pour en faire un nouveau (peut-être appelé "Bioparc") qui accueillerait des oiseaux endémiques et étrangers, des reptiles et des animaux de la ferme pour les petits.

Membre d'une association protectrice des animaux, l'Association Sarah Delavergne, Bernard Gougache assure que le principe n'est absolument pas d'enfermer des animaux pour les exposer et en faire du profit. "Le but est de rassembler des animaux d'éleveurs, de l'ancien zoo de Saint-Denis, de parcs animaliers à l'étranger et des NACs abandonnés, à des fins pédagogiques", explique-t-il.

Selon Bernard Gougache, les associations ACPEGES et Citoyenne de Saint-Pierre, qui sont contre le principe "d'animaux en captivité" et s'opposent au projet (voir article précédent), n'ont pas de soucis à se faire: "Ces animaux ne sont pas pris dans la nature pour être froidement observés par les visiteurs qui passent. L'objectif est sensibiliser le public et lui expliquer comment fonctionne l'écosystème et comment on peut le protéger". Il ajoute que "les animaux que nous allons acquérir de professionnels n'ont jamais vécu en pleine nature et n'ont pas d'instinct sauvage".


"Sensibilisation" et "protection", les objectifs du futur parc animalier de l'Etang-Salé
"Il faut comprendre les choses pour mieux les protéger"

"Les messages de conservation et de protection ne concerneront pas seulement notre département, mais les problématiques du monde entier", insiste-t-il. Les animations quotidiennes porteront aussi bien sur les chiens errants de l'île, les orang-outans menacés par la fabrication de l'huile de palme en Asie que les éléphants empoisonnés par les braconniers en Afrique. "Il faut comprendre les choses afin de mieux les protéger", explique-t-il.

Une fois suffisamment de fonds récoltés (l'entrée est prévue à 8 euros en moyenne), le parc investira dans des projets de conservation sur l'île, notamment en partenariat avec la SEOR (Société d'études ornithologiques de La Réunion). Parmi ses nombreux projets, il souhaiterait recueillir les papangues blessés par les activités humaines, inaptes à être relâchés, afin de les montrer au public.


"Sensibilisation" et "protection", les objectifs du futur parc animalier de l'Etang-Salé
Un site "naturel"

Les cages et la ferraille laissées à l'abandon depuis 1976 sur ce site de l'ONF seront retirées et remplacées par des volières de 15 à 70m2 et des enclos de 200 à 500 m2. "Des oiseaux se sont aussi installés sur le terrain depuis des années. Nous allons conserver les parties naturelles où ils se sont installés pour ne pas les perturber", assure le zoologiste.

Le coût du projet d'élève à 600.000 euros et sera financé par un apport principal, des prêts bancaires et une subvention de la FEDER. Mais selon le Bernard Gougache "ça vaut le coup parce que je sais que les 80.000 visiteurs prévus chaque année, repartiront avec un message de protection de la bio-diversité de l'île et du monde".

"Sensibilisation" et "protection", les objectifs du futur parc animalier de l'Etang-Salé
Jeudi 28 Novembre 2013 - 17:22
SH
Lu 2701 fois




1.Posté par "Sensibilisation" et "protection" le 28/11/2013 18:12
""Sensibilisation" et "protection" ca revient à dire que les cinema porno sont destinés a "sensibiliser" et "proteger".

On va donc suivre le discours de Gougache en faisant des sorties scolaires à 8 euros pieces pour "sensibiliser" et "proteger"? Allez marché dont

2.Posté par le réunionnais le 28/11/2013 18:49
oiseaux endémiques OUI,
étrangers NON
ET PAS DE REPTILE

3.Posté par Association Citoyenne de Saint-Pierre et Acpeges le 28/11/2013 18:52
Rectifions : "Il faut comprendre les choses DANS LEUR ENVIRONNEMENT NATUREL ! et NON ARTIFICIEL pour mieux les protéger"
Ce zoo avec des animaux en prison comme AMBASSADEURS de la nature ??? (c'est le promoteur de ce zoo qui ose le dire dans la presse) est un projet commercial pour présenter principalement ses spectacles de rapaces importés.
Et ce ne sont pas des dessins artistiques de .. volières, enclos, qui masqueront la réalité sordide de la vie en prison.
Ce projet révèlera des conflits d'intérêts qui vont exploser au grand jour.

Il y a bien mieux à faire à la Réunion, dans le respect de la faune, pour des emplois locaux durables, et pour une image bien plus positive pour la Réunion, nous l'avons déjà exposé en août 2011, et nous le rappellerons à l'enquête publique.

4.Posté par fan de Lacouture le 28/11/2013 19:02
l'article dit:

Des oiseaux se sont aussi installés sur le terrain depuis des années. Nous allons conserver les parties naturelles où ils se sont installés pour ne pas les perturber", assure le zoologiste.

=> il suffit d'aller lire la presentation du projet pour voire que le bonhomme n'a aucun diplome serieux .

=> comment peut il affirmer qu'il ne va pas perturber la faune naturelle alors qu'il revendique lui meme la nuisance de ses oiseaux d'elevage a travers la societe qu'il a créé : "Agence Réunionnaise d'Effarouchement et de Fauconnerie" . L'etude d'impact elle meme ne repond pas a cette question.

5.Posté par un zoo à l''''ancienne, un fiasco traditionnel annoncé le 28/11/2013 20:13
rien de nouveau:

- des cages minuscules de 2,5m et 3,5m dans lesquelles les gros oiseaux ne pourront voler

- un bilan financier douteux qui promet la faillite et peut meme celle de croc parc-( ya pas d'etude de marché dans le dossier !!!)

- comme pour le zoo de st denis , c'est le contribuable qui va payer l'envoi du tigre mités django à l'ile maurice pour crever loin des regards.

6.Posté par CITOYENS VIGILANTS!!!. le 28/11/2013 20:24
bientôt!, ceux qui continuent a vouloir privatiser cette forêt rendront des comptes.!!!

7.Posté par OBSERVATEUR..!!. le 28/11/2013 21:12
connaissant ces deux associations... par l'intermédiaire des actions qu'ils ont menées je crains fort que ce projet voit le jour.??

8.Posté par le 28/11/2013 21:55
non mais quoi il nous prend pour des demeurés ; son seul objectif, c'est de faire du fric en profitant de l'espace public qui sera privatisé à son simple profit; l'ONF contribue à cette disparition progressive de la forêt non seulement en soutenant ce type de projets mais en détruisant les territoires des papillons et des endormis

9.Posté par Antipode le 29/11/2013 06:31
"Le but n'est pas de "voir" les animaux mais de les comprendre afin de mieux les protéger." Alors l'école est tout à fait adaptée à ça !
"le principe n'est absolument pas d'enfermer des animaux pour les exposer et en faire du profit." Alors pourquoi un parc si ça n'est pas pour parquer, pourquoi faire payer ?
"Le but est de rassembler des animaux d'éleveurs, de l'ancien zoo de Saint-Denis, de parcs animaliers à l'étranger et des NACs abandonnés, à des fins pédagogiques" Les éleveurs recevrons alors la visite des écoles et c'est d'ailleurs nécessaire pour avoir une idée de la profession et de ce que mangent les marmailles (condition d'élevages des futurs cadavres) ; parce qu'en plus ils souhaitent faire voyager les animaux, ils sont monstrueux !
"les animaux que nous allons acquérir de professionnels n'ont jamais vécu en pleine nature et n'ont pas d'instinct sauvage" Ce sont des objects quoi !
"Il faut comprendre les choses afin de mieux les protéger" On comprend bien que la mission a réussi en voyant l'état du monde oui-oui !

On dirait des politiciens, du début à la fin d'une phrase ils écrivent l'inverse !

10.Posté par detournement le 29/11/2013 03:44
Le maire de saint denis est il d'accord avec le fait que vous allez enlever des animaux du zoo pour que vous puissiez gagner de l'argent ? Quel est votre employeur, dites au gens la verité. Plein d'animaux du zoo de saint denis ont ete donnés et vendus sous le manteau, expliquez vous la dessus, car vous savez beaucoup,a ce sujet

11.Posté par noe le 29/11/2013 07:24
Beau projet
J'emmènerai mon Arche !

J'adhère !

12.Posté par fred le 29/11/2013 07:30
Je ne comprend pas toutes ces réactions infondées qui vont jusqu'à déformer les propos et les intentions décrits dans l'article !!! Il n'y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre on dirait !!! Les uns persistent à crier qu'on ne met pas les animaux en cage !! Belle philosophie ! je comprend là qu'on a à faire à des naïfs de premiers ordre qui s'imaginent qu'un animal captif depuis des générations peut vivre en liberté !!! Prenez n'importe quel oiseau élevé par l'homme et lâchez le !!! il ne ne méfiera même pas d'un chat ... son sort est bouclé en quelques heures ... de liberté .... Assumons nos conneries de société !! Il est clairement dit que tous les habitants de Bioparc seront issus d'éleveurs et de particuliers ... de la récup quoi !! sauf que d'une main amateurs, ils passeront dans une main professionnelle ! D'une petite cage ils passeront à plus grand et plus adapté !
Les autres, jaloux très certainement, crie au voleur car ils imaginent que ce projet est une affaire commerciale !! A ceux là je leur demande ce qu'ils ont fait de gratuit pour les autres ??? Qu'ils nous donnent des noms d'entreprises qui travaillent pour rien ?? Encore des médisants et des rêveurs qui ne savent que critiquer !!! 8 euros semble être un scandale et une affaire commerciale !! je ne commenterais pas plus tellement c'est ridicule !! Peut être croient ils que les animaux ne se nourrissent pas, qu'ils ne faut personne pour s'en occuper etc ... peut être croient ils que ces 8 euros / personne iront tout droit dans la poche !!! Ces gens là ne voient pas plus loin que le bout de leurs nez et feraient mieux de se taire que d'écrire des énormités pareilles !!!!!!
Bref; Bioparc est un projet intéressant, innovant et en total respect pour la vie animal et l'environnement !! Il vise à enfin éduquer un peu nos enfants, qui seront demain des adultes sur la nécessité de préserver l'espace naturel !!! Avec ça peut être en finirons nous avec la colle aux pattes des oiseaux !!!
Ce projet à beaucoup de mouettes qui lui chient sur la tête, mais on sait tous que les mouettes se nourrissent grâce à ceux sur qui elles chient !!!

13.Posté par SEA OR NOT TO BEE le 29/11/2013 08:15
La SEOR c'est pas cette association qui attaque souvent les grands projets d'infrastructures publiques devant les Tribunaux parce que ça porte atteinte aux zoizos dans leur espace naturel..
L'ancien TRAM TRAIN en a fait les frais....

14.Posté par olive le 29/11/2013 08:23
Encore un projet bidon !

15.Posté par Porto le 29/11/2013 08:30
Encore des reptiles qui vont se faire la malle à un moment ou un autre !

16.Posté par gran mer kal le 29/11/2013 09:04
ceux qui gèrent nos forêts ne reçoivent ils pas plutôt des ordres de ces élu(e)s voyous! qui pour sursoir leur électorat sont entrain de tout mettre en périls.???

17.Posté par @ detournement le 29/11/2013 09:47
mr ESPERET il pense quoi de ce fiasco...??

18.Posté par Antipode le 29/11/2013 09:56
ℓoℓ
Les animaux existent grâces aux humains mais bien sûr ;)
Vous souhaitez le bien des animaux ? Cessez d'en manger !
Comment comprendre la "logique" "Il est clairement dit que tous les habitants de Bioparc seront issus d'éleveurs" Euh, ils sont élevés pour être enfermés ou pas ?
Pour ce qui est du bénévolat, eh bien toutes les associations et organisations dans le monde, SPA, GreenPeace etc...

19.Posté par Bernard Gougache le 29/11/2013 10:21
Bonjour, je vous remercie d’avoir donné votre point de vue, je tenais à vous éclairer en quelques mots de l’utilité des parcs animaliers en Europe. Je vais vous donner un exemple d’un drame sur le Gypaete barbu (rapace) qui s’est déroulé il y a quelques jour en Métropole pour cela je vous invite à lire l'article de la LPO du 27 novembre 2013 qui je vous avoue est une grosse perte pour l'espèce qui est en voie de disparition.
La réintroduction de cette espèce, c'est faite en collaboration avec les associations protectrice des animaux est les parcs animaliers qui ont reproduit certains individu.

http://www.lpo.fr/actualite/scandaleux-un-gypaete-barbu-adulte-tire-dans-les-pyrenees-atlantiques

Tous les oiseaux réintroduits, dans les Alpes ou dans d’autres régions (Andalousie, Sardaigne) sont nés en captivité dans des centres d’élevages spécifiques ou dans des parcs animaliers associés aux programmes de réintroduction. Il ne serait pas envisageable de capturer des jeunes en nature pour les relâcher ailleurs, étant donné la fragilité des populations en Europe !
Ces centres et parcs animaliers sont regroupés au sein du réseau d’élevage du Gypaète barbu dans toute l’Europe. Ce réseau d’élevage est placé sous l’égide de la Fondation pour la Conservation des Vautours (VCF),
Ce réseau d’élevage le VCF participe au programme européen de l'EAZA pour les espèces en danger EEP, qui met en place un programme européen d’élevage pour la sauvegarde d’une espèce animale par an.

http://www.eaza.net/about/Pages/Introduction.aspx

Le parc animalier de Etang Salé s’inscrit dans cette logique de préservation de la biodiversité, Oui il faut de l’argent pour faire vivre une activité, pour payer du personnel et mener des projets qui doivent profiter à tous, car la protection de la nature et les actions en faveur de la sauvegarde de certaines espèces ont vocation à profiter à tous.

J’espère vous avoir éclairé sur l’utilité des parcs animaliers en Europe.

Je reste à votre disposition, quand les commentaires méritent éclaircissement.

Merci
Bernard Gougache

20.Posté par CYTOYENS ETANG SALE.!!! le 29/11/2013 10:33
pauvre FRED... ecrire un grand commentaire pour ne rien dire ..!!! pensez-vous vraiment que nous avons attendus le projet de ce fauconnier, pour parfaire l’éducation nos enfants.?, et surtout protéger nos espaces naturels constamment périls.???

21.Posté par Antipode le 29/11/2013 11:44
Les reptiles seraient endémique à La Réunion ? Quelles espèces doivent être préservées et préservées de quoi ? Cherchez la cause des causes ;)

22.Posté par SAINT BERNARD.!!! le 29/11/2013 12:14
les NAC ont leur saint...!!.

23.Posté par Porto le 29/11/2013 13:03
Ça n'est pas tant les oiseaux qui me font froid dans le dos mais bel et bien les dangereux reptiles qui n'ont absolument pas leur place ici !

24.Posté par à Bernard Gougache: le 29/11/2013 13:05
pourquoi n'allez vous pas monter votre elevage de gypaete dans les Pyrénées?

Ce serait bon pour la planete (et pour la reunion) pour avoir un meilleur bilan carbone et éviter tous ces transport en avion.

...ou meme dans les alpes, y a le transport en TGV et vous pourrez etre pote avec le pere Guy Gilbert (pour l'avoir croisé en vrai,il y a qq mois, en train de se la peter avec sa smala, on dirait quand meme qu'il est plus proche du vrai que du faucon)

25.Posté par Varecia variegata le 29/11/2013 14:01
Bonjour,
je trouve assez scandaleux d'aller frapper sur le dos de ce projet plutôt bien ficelé.
Vous parlez de la défense des animaux, mais je suis persuadée que la plupart de ceux qui cassent du sucre sur le dos de ce projet, y compris les personnes des associations, n'ont jamais réagi quant ils on vu ou trouvé un animal blessé.
Vous avez récupéré des papangues, des pailles en queue, des endormis pour les soigner et les relâcher??? et les chats, les chiens, errants, blessés qui sont écrasés et maltraités??
Pire encore, beaucoup de personnes sont dans l'illégalité en ne déclarant pas leur tortue et profitent du trafic (notamment les tortues radiées qui rappelons le sont protégées par la Convention de Washington et en danger critique d'extinction) et les nourrissent n'importe comment, et je suis persuadée que parmi toutes ces personnes qui s'insurgent contre ce projet, beaucoup en ont chez elles!!!!!
Les parcs animaliers ont permis de sauvegarder bon nombre d'espèces qui auraient aujourd'hui disparu, en reproduisant en parc des animaux qui par la suite sont réintroduits (prenez l'exemple du Vautour fauve qui avait complètement disparu de Métropole et qui grâce à l'intervention de Parcs animaliers a pu être réintroduit, ou encore l'Oryx algazelle en Afrique, qui était éteint à l'état sauvage et qui lui aussi a pu être réintroduit grâce à la reproduction de populations captives....)
Alors s'il vous plait, arrêtez de taper sur le dos de ces personnes qui s'activent pour corriger les conneries de leurs congénères en essayant de faire passer un message de conservation et de sensibilisation.
Et arrêtez également de voir le mal partout parce que franchement ça devient pénible!

26.Posté par Antipode le 29/11/2013 15:59
"je trouve assez scandaleux d'aller frapper sur le dos de ce projet plutôt bien ficelé." même si vous vous engagiez à rembourser les frais et remettre le lieu dans l'état où il est actuellement (j'en doute) après que le projet soit constaté non-rentable, je serai contre :)
Les Papangues nichent où ça ? Donc ils sont abimés par qui ?! Vous mangez les animaux ? Vous avez un véhicule ? Vous prenez l'avion combien de fois par an ?
Il ne s'agit pas de condamner les associations/organisations mais ce "parc" ; encore une fois si c'est pour sauver la faune faites alors une clinique !

27.Posté par L'Ardéchoise le 29/11/2013 16:20
Il y a un nombre invraisemblable de gens qui n'ont rien compris au film !
Ouvrir un parc animalier de protection des espèces, soit, mais de protection des espèces en voie de disparition sur le lieu de création du le-dit parc !
Le gypaète n'a rien à cirer de La Réunion, pas plus que les reptiles NAC ou autres.
Protéger les papangues, les paille en queue, les tangues, les couleuvres endémiques, pourquoi pas.
Mais les autres animaux cités ne seront jamais dans un environnement qui leur convient.
De plus, dire que ces animaux n'ont pas d'instinct sauvage, c'est complètement nier l'évidence, ou ne pas comprendre ce que veut dire instinct...Un humain peut éventuellement contrecarrer ses instincts, un animal, non.
Ce projet est complètement utopique, au détriment de la plupart des bêtes que l'on veut y enfermer.
...

28.Posté par Varecia variegata le 29/11/2013 17:02
Nous sommes d'accord sur un point, "il y a un nombre invraisemblable de gens qui n'ont rien compris au film"....

29.Posté par les reintroductions des zoos sont du pipo le 29/11/2013 17:29
Selon l' International Zoo Year Book, on trouve dans les zoos seulement 120 espèces sur les 5926 espèces inscrites sur la liste des espèces en liste rouge, soit environ 2% des espèces menacées ! Parmi ces 120 espèces, seules 16 ont été remises en liberté (avec plus ou moins de succès). Ce qui représente donc 0,27% des espèces inscrites en liste rouge par l'IUCN !

Moins d'une vingtaine d'espèces (la plupart semi-domestiques) ont été effectivement réintroduites par des structures adjacentes aux zoos. Les zoos ne peuvent pas réussir la réintroduction d'espèces sauvages car, une espèce ne peut être pensée hors de son espace, mais aussi parce que de nombreux comportements résultent d'apprentissages acquis auprès de semblables.

30.Posté par Varecia variegata le 29/11/2013 17:35
Si l'on parlait de réintroduire un tigre ou un lion là oui ça serait du pipo!
Mais bref, discussions stérile contre un mur

31.Posté par le dressage de faucons?....des numeros de cirque. point barre le 29/11/2013 18:16
Le dressage de faucon c'est exactement le contraire de la réintroduction d’espèces animales en milieu naturel. Un comble quand la foret de l'etang salé abrite naturellement des rapaces sauvages

32.Posté par africa addio le 17/12/2013 06:55
Ne vous adressez pas à la DREAL pour une régularisation, cession, déménagement........si vous ne voulez pas vous voire dépossédés de vos animaux au profit de ce monsieur !

33.Posté par Michel PAYET le 08/11/2014 10:24
Bonjour à tous et toutes,je suis photographe animalier et plus particulièrement dans le monde des oiseaux,je constate avec effroi les réactions certainement de personnes manipulées qui se sont jetées sur ce projet comme des morts la faim afin d'essayer de démonter le projet en cours,qui à mon avis est vraiment viable et surtout pédagogique...je trouve pas normal qu'une île comme la Réunion ne se doterait elle pas d'une telle structure,surtout à la vitesse avec laquelle les espèces disparaissent sur notre île,c'est vrai il vaut laisser faire les poseur de colle des espèces rares tels que le moutardier voir le serin "péi" que de donner la chance aux jeunes de pourvoir eux même contrôler l'avenir AVIEN de notre île.
J'ai la chance de pouvoir voyager,connaitre et surtout de photographier beaucoup d'espèces dans le monde,mais ma chance n'est pas celle de tous les Réunionnais,encore une fois parce que une poignée irréductibles à la botte de personnes qui pour des raisons purement politique ne veulent pas de ce projet sous prétexte que ce n'est pas leur parti qui en a eu l'idée,c'est simplement dégueulasse.C'est clair il vaut mieux utiliser l'argent public pour des fins personnels que de le mettre à profit pour le grand public.
A la lecture de certain posts sur cette page,il faudrait fermer les zoos de métropole aussi pendant qu'on y est???vraiment c'est du grand n'importe quoi...!
Ce site est fermé depuis plus de 30 ans,et à la Réunion il y a un manque cruel de tel infrastructures,ici de toute les façons ...dés qu'une personne une idée novatrice,toute une machine est mis en place pour le démonter,franchement quand je vois certain écrire"oui mais les oiseaux vont vivre comme des prisonniers",dans des cages trop petites,alors pourquoi laissons nous faire mettre des tortue dans des bassins sous prétexte de les soigner,mais par contre si vous voulez les voir,sortez aussi votre porte monnaie,et la c'est normal...!Franchement et pour en finr avec ces dé-traqueurs qui à mon avis devraient aller continuer leurs petits picnics en famille et continuer à dégueulasser notre île,que de soutenir un projet qui mon sens serait salutaire pour île...!
Je veux préciser que je suis bien un enfant du pays"mi lé né tèr la,et mwin la envi ke mon z'ile i sorte dan un in systèm qui lé entrain de tier a li"
Cordialement et sans rancunes...

34.Posté par EF 600mm f/4L IS II USM le 08/11/2014 12:06
michel payet, Il n'est pas correct de moucater tes photos, mais si tu souhaites argumenter ton propos en te presentant "photgraphe animalier" enn esperant que ca donne du poids a ton propos, il faut te rappeler le proverbe sur celui qui veut monter au cocotier sans avoir le q propre:

Tes photos sont floues et sans piqué, sursaturées et tes paysages sont bourrés de fils electriques. Quel est ton chiffre d'affaire si c'est pas indiscret? Quels concours photo as-tu gagné pour prétendre causer sur les oiseaux plus que l'usager lambda? Tu doit être de ces photographes qui se decretent "animalier" et qui shootent les oiseaux en cage dans les animaleries ou appatés à la carcasse de poulet parce qu'ils sont incapable de les approcher par manque de connaissance naturaliste.

Ca explique pourquoi tu n'as pas compris que la conservation d'une espèce n'a aucun sens dans un zoo comme cela se faisait il y a un siècle mais qu'il doit être conservé avec son milieu. Il vaut mieux emmener les enfants observer les papangues et les faucons dans la foret d'etang salé caché dans les zerbes pour zero euros , apprendre a connaitre leurs habitude qu'assis sur un banc a manger des pop corn avec un guignol deguisé en thierry lafronde pour 15 euros.

35.Posté par @33 par "enfant du pays" le 08/11/2014 13:43
Lorsque l'on ne connaît pas grand-chose, on s'informe avant de déblatérer des âneries comme "pour des raisons purement politique", et des insultes comme "continuer à dégueulasser notre île" . Comme manipulation, c'est classique, on connaît par coeur à la Réunion cette méthode de dénigrement, mais ça marche plus, trop utilisé, gars.

Ce prétentieux, et donneur de leçons, il fait quoi depuis des années pour la préservation de l'Environnement à la Réunion ? Il fait quoi, lui, pour l'intérêt général ?

Allez, pauvre type, continue à faire des photos d'oiseaux en cage aux attitudes conditionnées, si t'as pas le courage d'aller dans la nature.

Comme indique le post 34, rien ne vaut l'observation en milieu naturel, et c'est par là que passe l'éducation à la faune, à notre faune Réunionnaise.

36.Posté par sentinelle 97.4 le 08/11/2014 15:04
le poste 33 n'a vraiment rien compris a la photographie animalière,ce n'est pas sur l'etang-salé que vous continuerez à alimenter votre galerie a des fins commerciales, continuer a parcourir l’Europe comme vous le faites si bien depuis 20ans pour immortaliser les oiseaux de basse cour et les copains et copines de salon...

37.Posté par Pétition contre les démonstrations de rapaces le 08/11/2014 19:10
16958 signatures au 12 septembre 2014 !


La Ligue Royale Belge pour la Protection des Oiseaux (LRBPO) s’inquiète fortement de l’augmentation des démonstrations de rapaces diurnes et nocturnes et de l’intérêt croissant qu’elles suscitent auprès des médias. Partout dans notre pays, des individus – qui se targuent d’être des fauconniers – proposent leurs services (rémunérés) dans les écoles, auprès d’associations, de comités des fêtes et même d’autorités communales.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales