Politique

Sénatoriales: Retour sur une après-midi pleine de surprises

Les élections sénatoriales à la Réunion ont réservé quelques surprises. Tout d'abord, l'Union de la droite a raflé deux sièges, propulsant Michel Fontaine et Jacqueline Farreyrol aux postes de sénateurs. Jean-Paul Virapoullé a lui quitté la scène politique française après avoir perdu son siège de sénateur et Michel Vergoz a fait jeu égal avec Paul Vergès en offrant un poste de sénateur au Parti socialiste, une première depuis 20 ans. Mais la surprise vient surtout de la défection des grands électeurs de la liste Alliance-Modéré, plus tentés de donner leurs voix à l'Union de la droite ou encore à la liste de Jean-Paul Virapoullé.


Sénatoriales: Retour sur une après-midi pleine de surprises
 
Qui aurait parié sur un scrutin en faveur de l'Union de la droite en ce dimanche d'élection sénatoriale ? Pas beaucoup de monde à en croire les tendances qui s'échappent durant toute cette journée, dans les jardins de la préfecture de Saint-Denis, avant que les résultats officiels ne soient connus.

Sur les 1.211 grands électeurs que comptent la Réunion, 1.208 se sont déplacés à la préfecture (trois n'ont pas voté et devront avoir une bonne excuse pour ne pas payer l'amende de 100 euros en cas d'absence) afin de voter pour la liste de leur choix, même s'il est vrai que ces grands électeurs, c'est à dire les députés, conseillers régionaux, généraux et municipaux, ont été "briefés" par les instances de chaque parti pour ne pas se "tromper" de bulletin au moment du vote. Les résultats laissent penser que les consignes de votes n'ont pas été comprises ou entendues de la même manière par tout le monde...

Dans la cour de la préfecture, les têtes de liste défilent toute la matinée, entourées de militants fiers de porter en triomphe leur futur sénateur. Premier à voter, Jean-Paul Virapoullé se déclare très "confiant" dans ses chances de remporter un siège, s'appuyant sur "son bilan" pour séduire les grands électeurs. Il est suivi de près par Michel Vergoz, Michel Fontaine et Paul Vergès en fin de matinée. Dans les jardins de la préfecture, on a rarement vu autant de candidats, toutes étiquettes confondues, au même endroit...

Des Modérés qui ne se reconnaissent pas dans l'alliance avec le PCR

Fin des votes et début du dépouillement vers 15 heures. Tout le monde se "fend" de sa petite analyse. Mais la tendance se confirme au fur et à mesure du dépouillement de chaque bureaux de votes (quatre au total). La liste de Michel Fontaine creuse l'écart. Vers 16h30, avant même la proclamation officielle des résultats, les militants portent "en triomphe" le maire de Saint-Pierre qui vient de réaliser le coup double de ces Sénatoriales en étant intronisé sénateur de la Réunion au même titre que sa colistière Jacqueline Farreyrol.

Pourtant, tout le monde voyait la liste de l'Alliance-Modéré faire le plein de voix. La liste de Vergès était censée faire le score de la liste de Fontaine, c'est à dire environ 450 voix. Mais elle se retrouve avec 296 voix. Où sont donc passées les 150 voix promises? L'alliance ne semble pas avoir été du goût des grands électeurs centristes, les Modérés, qui ont préféré reporter leurs voix vers Jean-Paul Virapoullé ou encore Michel Fontaine. Une ultime alliance avec des centristes qui aura eu raison de Paul Vergès, après les Régionales de 2010 et son alliance avec André Thien-Ah-Koon.

Quelques heures après l'annonce des résultats, l'homme au 16 mandats démissionne de son poste de sénateur laissant sa place à Gélita Hoarau, sénatrice sortante. La stratégie de départ était d'avoir deux sièges au Sénat, Paul Vergès aurait démissionné, laissant sa place à Gélita Hoarau mais surtout Michel Dennemont, candidat des Modérés... Mais une partie des grands électeurs a décidé de voter pour Michel Fontaine. La présence, au moment du discours de victoire du maire de Saint-Pierre, du maire de Sainte-Rose et conseiller général Bruno Mamindy-Pajany, du groupe Modéré, n'est pas innocente. Elle devrait faire parler du côté du Département ce lundi.

Une page de l'histoire politique de la Réunion se tourne

De son côté, le Parti socialiste a fait jeu égal avec le PCR en récoltant autant de voix de grands électeurs, et envoie Michel Vergoz au Sénat, "une première pour le PS réunionnais depuis 20 ans", rappelle-t-il. Un PS qui tient à préciser qu'il n'a pas gagné le quatrième siège, mais bien le troisième. "On l'enlève à la régulière et c'est notre fierté", explique le nouveau sénateur devant la préfecture. Le PS et le PCR semblent définitivement brouillés.

Mais le grand perdant de cette élection restera Jean-Paul Virapoullé. Suspendu de l'UMP, mis à l'écart par une partie de la droite réunionnaise qui n'a pas supporté que l'ancien sénateur ne se plie pas aux décisions de Paris d'envoyer Michel Fontaine pour les sénatoriales, Jean-Paul Virapoullé n'a obtenu que 162 voix. Pas assez pour obtenir le quatrième siège, il manquait une soixantaine de voix au sénateur sortant. "Je vais prendre des vacances bien méritées", lâche l'ancien sénateur qui désormais n'a plus que son mandat de conseiller municipal d'opposition à Saint-André. "C'est triste pour la Réunion, Jacqueline Farreyrol va me remplacer et Michel Fontaine va remplacer Anne-Marie Payet", une élection que ne digère pas Jean-Paul Virapoullé. Après 40 ans de vie politique active à la Réunion, une page vient de se tourner.
Lundi 26 Septembre 2011 - 11:27
Lu 3093 fois




1.Posté par noe le 26/09/2011 11:31
Une page se tourne , une autre commence !

Les alliances peuvent se défaire quand les enjeux sont trop importants et c'est mieux ainsi ....

Les grands électeurs ont fait leur choix ! ceux qui n'ont pas voté doivent payer une amende de 100 €

On devrait faire la même chose pour toutes les élections ...une amende pour ceux et celles qui ne votent pas et préfèrent aller sur les plages le jour du vote ... On constate souvent que ceux qui ne votent pas , causent beaucoup , critiquent beaucoup ... lamentable pour la démocratie !

2.Posté par JORI le 26/09/2011 11:58
Où est la surprise de voir que la droite conserve ses 2 sièges?. La réelle surprise est que la gauche en prend 1 de plus. "Qui aurait parié sur un scrutin en faveur de l'Union de la droite en ce dimanche d'élection sénatoriale ?", amis aurait on oublié que seuls les grands électeurs votaient et ceux de droite avaient fait allégence à Super Cumulard D.Robert?. La grosse surprise aurait était que l'Union de la droite n'est qu'1 ou aucun siège justement. Et on appelle ça des journalistes.

3.Posté par jean Jouhis le 26/09/2011 12:22
« Les électeurs d’en bas sont indisciplinés et les grands électeurs sont très indisciplinés », ont confié plusieurs personnalités de la politique réunionnaise, dont Thierry Robert. °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

il se prend pour quoi ce type ??? un magouilleur de 1ere ! je ne voterai JAMAIS pour ce boug !
il fait cocu tous autour de lui !
ON est de citoyens LIBRES les consignes de vote on s’en moque !
exit les VERGES VIRA .. la PYET et ses clopes
a suivre pour les autres (TAK la ReineMèreVictoria les DINeDAR l’HEMIL de port louis..)

« y couve ti poule, et y sorte ti canard »

4.Posté par polo la science le 26/09/2011 12:32
comme en 2010 j e vous avais predis une GRANDE VICTOIRE
là encore NOUS (devions) gagnons HAUT LA MAIN

bon j m suis trompé un peu ( c'est mon azheilhamer encore)
MAIS on va appuyer de ttes nos forces (si si .. on est encore 1000 o PCR .. le seul PC du monde avec celui de corée du nord (les sinois st kapitalist) )
pour PESER sur l'élection de SARKO en 2012
( on va qd meme po voter pour un SOCIALO )

et en 14 on fait mon mausolée (mcur) pour q je puisse partir ..

5.Posté par Richard LALANNE le 26/09/2011 12:32
Ce qui c'est passé était à prévoir concernant l'alliance avec les soit disant modéré !!!!
Comment un élu de proximité de Ste Rose, de l'Entre Deux des Avirons etc... qui était de droite peut'il du jour au lendemain donner ses voix à VERGES et consort.
Il y avait bien que le CR pour croire une chose pareil.
Bravo à Michel VERGOZ !!!!
J'espère que Gilbert en a tirer les bonnes conclusions et qu'il se décide enfin à quitter cette agglomérat au Conseil Général et à la Mairie de St Denis - arrête avec la droite sociale !!!!!


6.Posté par pere Plexe le 26/09/2011 12:34
perdant
le VERGES
qui croyait avoir 2 sièges
et ici il n a pas eté plebiscité par le peuple des PCR et CGTistes (les derniers o monde ek la Corée du nord)
il va encore accuser le PS

bon on ne peut se rejouir de Fontaine ! deja il ne faisait plus rien a st pierre
bon vent VIRA i
et la Payet et son amendement ANTI REUNION

BON farreyrol ? députée ou sénatrice ? qu est ce paie le plus ?? senateur c'est 6ans assurés alors que député on vote l 'an prochain

7.Posté par JORI le 26/09/2011 12:39
@ post par noe. Il ne faut pas oublier que l'abstention est un moyen pacifique de montrer son mécontentement à l'égard des différents partis qui prennent le pouvoir à tour de rôle sans apporter de changement (mieux vivre) dans le quotidien des français. Le vote obligatoire n'inciterait pas forcement ces mêmes abstentionnistes à voter pour autant pour les 2 grands partis. Leur colère pourrait alors se reporter sur des partis extrémistes ce qui, à priori, n'enchanterait ni la droite, ni la gauche d'où le fait que le vote ne soit pas obligatoire. L'abstention existe pour être la soupape de sécurité pour les partis de gouvernement même si ceux ci perdent toute crédibilité. Mais ne dit on pas que l’essentiel est d’être élu ?. Et rien ne prouve jusqu’à aujourd’hui que vous avez voté aux différentes élections.

8.Posté par tous pourris le 26/09/2011 12:45
les revoilouuuuuu
ce matin à la radio
les DINDAR et HEMIL CARO
se disent de DROITE
ptdr !! ADIEU L EMIL on t'aimait po (jacques Brel)
et le thierry R qui dit « Les électeurs d’en bas sont indisciplinés et les grands électeurs sont très indisciplinés », ont confié plusieurs personnalités de la politique réunionnaise, dont Thierry Robert. °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°° il se prend pour quoi ce type ??? un magouilleur de 1ere !

ils ont vus avec leur nez court que ump ici fait 2 sieges "DONC MAJORITAIRE"
ils n ont pas compris que c'est le PS qui dirige le senat
et bientot la république
(a moins que le nabo-léon ne nous fasse un 18 brumaire , fort de SA victoire sur les pyramides libyennes, d autant que l 'AIGLON est en gestation chez la joséphine chanteuse sans voix ni voie)

9.Posté par AVATAR le 26/09/2011 12:57
les MODERE composé de deux anciens tombé pour le affaire et qui son revenchars d un couple instable politiquement et quelque conseillé perdu pour vouloir etre gourment ; ET qui peut maitrisé ce groupe personne ils va seffrité naturelement je vois mal bruno de st rose resté dans cette majorité sachant que son adversaire et devenus senateur

10.Posté par mwa la pa di le 26/09/2011 14:48
Mon cher Jean Paul, il faut savoir laisser la place aux jeunes et espérer que la justice comme tu dis fera son chemin. C'est vrai il n'y a plus de morale en politique et même un parti met en tête de liste un coquin !!!! Bref nous sommes sur la voie de la révolution, cela commence avec le virage à gauche du sénat.....

Vivement la suite !

11.Posté par jipi le 26/09/2011 17:18
Effectivement, c'est le 2ème chapitre d'une page d'histoire qui se tourne à La Réunion.
Les dynosaures sont sur le départ avec leur entourage proche.
C'est le moment où la Responsabilité de nos nouveaux politiques doit être mise en avant. Ils se doivent de porter les valeurs d'honnêteté et de travail pour l'intérêt général.
S'ils ne le font pas, il faudra que les réunionnais attendent encore une nouvelle génération.
Exit les malfaiteurs condamnés qui persistent à vouloir recommencer et qui arrivent pour certains à être réélus pour le faire.
Espérons que ces 4 là auront plus à coeur de défendre notre île que leur intérêt personnel.

12.Posté par JORI le 26/09/2011 18:33
@ post 11 par jipi.Pour défendre les intérêts des réunionnais, mais encore faut il aller au Sénat. L'un d'entre eux était inexistante à l'assemblée, un autre risque l'inéligibilité, son possible remplaçant était lui aussi inexistant à l'assemblée, alors il ne faut pas rêver quant aux résultats.

13.Posté par Choupette le 26/09/2011 19:02
Madame Farreyrol, voulez-vous bien faire une loi pour une règlementation plus stricte des buvettes qui sont la honte de notre tourisme et le fléau des gens honnêtes.
Comme ça doit être une loi nationale, il faudrait aligner La Réunion sur la Métropole et obliger les soûlons à consommer assis à l'intérieur de ces lieux infâmes.
La Réunion et les touristes vous en seront reconnaissants.
Pour rappel, j'avais écrit un courrier traitant de la chose à votre prédécesseur (Mme A.-M. Payet) qui l'a classé verticalement.

14.Posté par observateur le 26/09/2011 19:42
Surprenant les résultats des Sénatoriales, 3 villes de gauches alliance PCR font la nique aux verges st andré st paul et ste suzanne. Ils ont tous des motivations différentes ces grands électeurs élus par une population de gauche et qui votent UMP pour désigner les représentants aux Senat.
Pour st andré le fait de couler des bulletins pour l’ump permet d’éliminer provisoirement un JPV de la scène politique.
St paul madame Bello peut terminer son mandat en affaiblissant le canal historique du partie (verges) pour la future Députation avec un nouveau redécoupage des circonscriptions et surtout museler Ti pierre.
Ste suzanne, peu importe l’étiquette du maire ou de la mairesse mais surtout pas Gironcel un proche de la famille verges.
Résultat des courses, il manque 160 voix au PCR pour le grand chellem entre ces 3 villes et les modérés zambrocal des dénemont, dindar (s), vally, pajany, robert T.
Mais ceci n’est qu’une fiction et n’existe pas dans le monde réel. Et voila la droite ( fontaine , vira) avec plus de voix que le nombre de grands électeurs potentiels disponibles.
Nombre de voix : 438, soit 36,53 % des suffrages exprimés ; Nombre d’élus : 2
Tête de liste : M. Michel FONTAINE / élu
Liste n°3 « Liste d’union pour défendre les Réunionnaises et les Réunionnais »
Nombre de voix : 296, soit 24,69 % des suffrages exprimés ; Nombre d’élus : 1
Tête de liste : M. Paul VERGES / élu
Liste n°4 « Avec vous pour le développement de La Réunion dans le respect »
Nombre de voix : 283, soit 23,60 % des suffrages exprimés ; Nombre d’élus : 1
Tête de liste : M. Michel VERGOZ / élu
Nombre de voix : 162, soit 13,51 % des suffrages exprimés ; Nombre d’élus : 0
Tête de liste : M. Jean-Paul VIRAPOULLE

15.Posté par Observateur 2 le 26/09/2011 21:13
Justement, si on en conclut même les grands électeurs de ce zambrocal comme vous dîtes, n'ont pas tous suivis Dennemont et aussi Vira apparement, car les grands électeurs ne sautent pas du pont même si on le leur dit. Les grands électeurs ont un cerveau à eux je pense , et ce zambrocal comme vous dîtes, il n'est pas mangé par des gens qui sont à droite ou qui n'aiment pas l'idéologie communiste tout simplement. Mais si ce zambrocal continu à s'élever contre la droite non communiste, il va "tourner "à force. Leur population les capotera si ils continuent à vouloir leur autonomie politique, qui est un trompe-oeil. Droite sociale, droitement fausse. Si chacun, regarderez déjà dans leurs communes les" malheureux",au lieu de donner toujours les emplois aux mêmes personnes.

16.Posté par Emidi Lavé-Rité le 26/09/2011 21:24
Et si Gélita HOARAU, pour cause de délai, ou de forme juridique, concernant la démission de Paul VERGES, n'aurait pas le droit de voter pour l'élection du Président du Sénat. !!!!!!!!!

17.Posté par le journal de personne le 27/09/2011 11:34
Sénat : Un cheveu sur la langue !

J'ai l'impression d'avoir perdu quelque chose !
Pas moi, c'est mon papa...
Qui a perdu les élections sénatoriales
Non, il n'a jamais été sénateur
Mais il aime ça, les trucs qui ne servent à rien
Non, il n'a pas voté... c'est réservé aux grands électeurs
Députés, conseillers et délégués
Non... il n'a pas voté... juste maté les résultats à la télé

http://www.lejournaldepersonne.com/2011/09/un-cheveu-sur-la-langue/
://

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales