Politique

Sénatoriales : Brigitte Hoarau tête de liste de La République en Marche à la Réunion


©Facebook / Isabelle Hoarau
©Facebook / Isabelle Hoarau
La commission nationale d’investiture de la République en Marche a validé la candidature de l’avocate Brigitte Haorau pour la circonscription de La Réunion.

La Commission nationale d’investiture de la République en Marche vient de valider de nouveaux candidats pour l'outremer et selon le site Outremer360°, c’est Brigitte Hoarau qui a été choisie pour conduire la liste du parti présidentiel sur la circonscription de La Réunion. Brigitte Hoarau devrait officialiser cette information dès demain après-midi à l'occasion d'une conférence de presse donnée à Saint-Pierre.

Marie-Christine Ponamalé du site Outremer 360° rappelle que Brigitte Hoarau est actuellement avocate au Barreau de Saint-Pierre et qu'elle a travaillé au sein de plusieurs collectivités de La Réunion. Elle a également été responsable de la gestion du personnel au Conseil régional présidé par Pierre Lagourgue jusqu’au 1er mai 1992. Embauchée au Conseil général, elle avait intégré le cabinet d’Eric Boyer. Elle avait ensuite rejoint le service Communication du Conseil Général jusqu’en 1994. Changement de cap, elle a par la suite repris ses études universitaires en s’inscrivant au Centre de formation à la profession d’avocat à Strasbourg où elle a obtenu son CAPA. En 1995, elle est de retour à La Réunion pour effectuer un stage d’avocat chez Dominique Rivière (actuellement membre du Conseil économique, social et environnemental) à Saint-Denis. Deux ans plus tard, en 1977, elle ouvre son cabinet d’avocat à Saint-Denis. Elle est alors appelée le 1er janvier 2005 comme directrice de cabinet de la présidente du Conseil général, Nassimah Dindar, puis reprend alors ses activités d’avocat à Saint-Pierre en mars 2007. Après avoir préparé une éventuelle candidature aux élections municipales de mars 2008 à Petite Île, où son père était 1er adjoint au maire, elle se retire pour être candidate à Saint-Denis sur la liste menée par Michel Lagourgue, représentant du Modem à La Réunion à cette époque. Elle se consacre depuis cette date à ses activités d’avocate.

Pour rappel, les élections sénatoriales auront lieu le dimanche 24 septembre. 170 sénateurs sur 348 vont être renouvelés pour un mandat de 6 ans. Dans chaque département, les sénateurs sont désignés au suffrage universel indirect par un collège d’élus locaux. Le dépôt des listes de candidats, qui doivent comporter 4 candidats, aura lieu du 4 au 8 septembre.

Mardi 15 Août 2017 - 16:51
Pierrot Dupuy
Lu 6306 fois




1.Posté par Moi le 15/08/2017 17:59

moi ce qui m'amuse, c'est la candidature de la dame de la Possession...

n'oublions pas ce qu'elle a dit en Juin 2017 :

Mon engagement était clair, il est tenu : pas de cumul des mandats, une énergie 100% consacrée à la mairie de la Possession jusque 2020.

http://www.zinfos974.com/Vanessa-Miranville-et-son-mouvement-se-preparent-pour-les-prochaines-echeances-electorales_a115265.html

j'attends que Pierrot commente ce revirement..

2.Posté par pata974 le 15/08/2017 15:59

Un peu plus ou un peu moins!!!

3.Posté par condor le 15/08/2017 18:26

il en fallait une !!
ça va être le "chemin des dames" de cette candidate
entre 0 et 3% des voix des grands electeurs
ici la republique n'est pas en marche elle est à l'arret

4.Posté par RIPOSTE974 le 15/08/2017 18:32

La REUNION peut dormir tranquille avec cette candidature aux sénatoriales de septembre prochain .

LaREM a fait son choix , beaucoup d'électeurs se mordent les doigts tout en regrettant de voter Macron One à la présidentielle

Souhaitons que les délégués de droit , supplémentaire rejettent la candidature de l’avocate Brigitte Haorau , En Marche à reculons

5.Posté par Pittaya le 15/08/2017 18:35

Après Brigitte Macron on aura droit à Brigitte Hoarau, Ah les Brigitte! Quel talent?

6.Posté par sans frontère le 15/08/2017 19:45

enfin une qui ne va pas au sénat pour prendre sa retraite. Bravo madame pour votre courage. Les marcheurs déçus surtout par la nullité des candidates du Sud aux législatives vous encouragent.

7.Posté par En recul le 15/08/2017 20:01 (depuis mobile)

ET POURTANT LA CANDIDATURE LEGITIME AURAIT ETAIT LA MONIQUE ORPHE LA PREMIERE TRAITE DU P.S.SINON IL YA AUSSI LE COPAIN ANNETTE MAIRE DE ST DENIS AVEC CASIER JUDICIAIRE VIERGE......

8.Posté par Espoir le 15/08/2017 21:19 (depuis mobile)

Enfin une candidature crédible à un poste important ! Peu importe le parti politique, de toute façon à La Réunion ça veut rien dire, cette dame saura défendre La Réunion et représenter les Réunionnais sans casseroles et marmites sales !

9.Posté par mimil le 16/08/2017 02:18

JPV sera candidat dans l Est oui ou non .......................enfin et qu'il laisse sa place de maire à son fils.

10.Posté par Jean Yannick le 16/08/2017 03:05

Mon dieu !!!!
surtout ne votait pas pour elle.
pire que les autres dans la course à un mandat.
rien à cirer des petits cette personne.

11.Posté par dame devant le 16/08/2017 05:51 (depuis mobile)

3ème racĺè après k garcia, a patel c'est au tour de b hoarau d' aller au casse pipe.

12.Posté par Pendant ce temps la.. le 16/08/2017 06:58 (depuis mobile)

Et pendant ce temps la les lois antidémocratiques passent ..les passes droits aux amis financiers de macron .. Sans parler des médicaments vu la clarté entre les labos et le système de santé... Continuez à regarder votre télé .. Idiocratie..

13.Posté par Eno le 16/08/2017 08:01

Elle n'aura aucune chance de devenir dans l'immédiat "sénatrice" !

14.Posté par ANIN le 16/08/2017 08:54

Pourquoi faire une candidature aux sénatoriales, juste pour compter le nombre d élus favorable, il va y avoir de la déception....

15.Posté par John le 16/08/2017 12:28 (depuis mobile)

Elle ne servira pas la population mais Mammon. Elle sait qu'il y a beaucoup de "Mammons"à gagner...

16.Posté par momo le 16/08/2017 18:16

NON MERCI VOILA UNE BONNE OCCASION DE SAVOIR SI NOS ELUS SONT BIEN DANS LEURS SOULIERS ET DANS LEUR TETE

17.Posté par retraitée lucide le 16/08/2017 18:22

1.Posté par Moi le 15/08/2017 17:59

D'autant qu'il ne faut pas oublier que le caméléon, " première dame " de la Possession ( prof de maths en disponibilité...) qui pense déjà à sa réélection à la mairie, est surtout intéressée à faire du clientélisme en direction d 'une importante communauté inscrite sur les listes électorales de sa ville...

Cette girouette ne peut pas avoir sa place au palais du Luxembourg pour représenter notre île, de même que le brasseur de vent, entres autre à la tête de l'IRTqui voudrait rejoindre ses 2 collègues cumulards comme lui, intronisés "rois" de l'absentéisme du Sénat.

Ne faisant pas personnellement partie du collège des grands électeurs appelé à voter, la candidature au Sénat d'une femme, avocate de formation, sous la bannière REM, me semble un choix pertinent pour plaider la défense La Réunion auprès des plus hautes instances de l'Etat !!!

18.Posté par klod le 16/08/2017 18:26

une dame digne , loin des suiveurs du lr endémique.................. mais bon , ici on aime les suiveurs .

19.Posté par @poste 7 le 16/08/2017 18:46 (depuis mobile)

Ptdr .. Le maire de st Denis a un casier vierge ?? Comme jacky et michelle ?

20.Posté par vanille le 17/08/2017 08:35

Mr Dupuy

Deux ans plus tard, en 1977,...

le monde marche à l'envers ???

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter