Blog de Pierrot

Sénat : Un discours de Paul Vergès qui enfonce des portes ouvertes

Samedi 1 Octobre 2011 - 19:05

Sénat : Un discours de Paul Vergès qui enfonce des portes ouvertes
Le Sénat, vieille dame qui n'a pas l'habitude des coups d'éclat, a vécu cet après-midi un double événement historique.

Par ordre d'importance, il y a bien évidemment eu l'élection au premier tour de Jean-Pierre Bel, un socialiste, à la présidence de ce que l'on a coutime d'appeler la Haute Assemblée. Une première dans l'histoire de la Vème République, mais aussi et surtout un événement de première importance dans la course à l'Elysée qui vient de connaitre là une accélération déterminante. Jean-Pierre Bel, dans son discours d'ouverture, a tenu à réaffirmer la place de l'outre-mer et de ses habitants dans la République, ce qui a été salué par les applaudissements de toute l'assemblée.

Autre événement : le fait pour un Réunionnais d'occuper la présidence du Sénat, fut-ce pour quelques heures, et au bénéfice de l'age. Pendant ce court laps de temps, tous les Français ont eu les yeux braqués sur Paul Vergès. Et sur la Réunion puisque le leader du PCR a beaucoup parlé de la Réunion dans son discours. Un peu trop d'ailleurs à notre avis, dans le cadre d'un discours national.

Dommage que Paul Vergès n'ait pas su marquer son allucution d'une de ces visions dont il a le secret. Le discours qu'il a prononcé aurait pu paraitre novateur il y a 10 ou 15 ans. Mais, cet après-midi, outre le fait qu'il a été très long, meme si un quart d'heure, c'est étonnament court pour lui, le patron du PCR est apparu très fatigué. Il n'a fait pendant un quart d'heure que répéter des poncifs archi connus, surtout des Réunionnais et qu'enfoncer des portes ouvertes. Le réchauffement de la planète, l'accroissement de la population mondiale : autant de problèmes certes importants mais qu'il n'a fait qu'énumérer sans apporter aucun embryon de solution.

Dommage, alors qu'il avait l'occasion de marquer l'histoire, que Paul Vergès n'ait pas su être à la hauteur de sa fonction. Meme éphémère...
Pierrot Dupuy
Lu 3492 fois



1.Posté par le petit kaniki de drancy le 01/10/2011 19:58

Bonsoir la réunion,
c'est une belle sortie pour lui.
le petit kaniki

2.Posté par !!!!! le 01/10/2011 20:10

Pour un homme qui a commencé sa carrière politique par un coup "d'éclat", comme quoi on peut faire n'importe quoi en politique, les électeurs ont la mémoire plus que courte.
En plus, il a été applaudi, MERDE alors.
Fifille était aussi au sénat. Vraiment, je répète les électeurs ont une mémoire de lapin russe.


3.Posté par L.F. le 01/10/2011 20:14

Maintenant qu'il a pu occuper le 2eme poste le plus important de la République, il serait temps qu'il pense enfin à prendre sa retraite...

Mais bon au lieu de partir au moment opportun (ça en est un)... avide de pouvoir, il va encore essayer un énième retour... manque de lucidité... mais bon après tout la sénilité quête...

4.Posté par memento le 01/10/2011 20:21

Meme pas un petit mot pour Alexis ...

5.Posté par polo974 le 01/10/2011 20:47

Té, arrête de tirer sur le corbillard... euh pardon l'ambulance...

C'est trop facile.

6.Posté par Un discours très apprécié. Pierrot Dupuis est trop méchant ! le 01/10/2011 21:05

N'exagérons pas. Il a fait un discours très apprécié et on ne comprend pas ces remarques de Dupuy, injustes et surtout à côté de ce qui a été ressenti.

7.Posté par crabos le 01/10/2011 21:08

C'est vrai il aurait pu chanter la banane et le cumin!
ça aurait été profond, fort, intense et surtout tout a fait en relation avec les préoccupations de la nation!
Ou alors le chant des casseroles de Mickael Fountain, ouais, vraiment, il a gaché des munitions!

8.Posté par Poncifs au carré le 01/10/2011 21:41

Alors là, dire que le réchauffement climatique et l'explosion démographique sont des poncifs, ça c'est fort ! Mais, Monsieur, ce sont LES problèmes de l'humanité dans l'avenir immédiat !
Exemple concret : le "problème" des requins est directement lié à ces 2 "poncifs" !

9.Posté par brouillon le 01/10/2011 23:41

de mon côté c contraire à la tendance,,on ma pârlé du discour remarquable aujour'dhui de paul vergès ,,je voudrais pouvoir l'écouter maius ne le trouve pas sur le net?

10.Posté par Grand poule dindon le 02/10/2011 05:18

J'aimerai tellement l'écouter

11.Posté par cimendef le 02/10/2011 08:54

Je ne suis pas un fan de Paul Vergès mais son discours a été très apprécié de tous les sénateurs de chaque bord politique. Bien entendu si c'était Didier Robert, votre protégé, qui avait fait le discours vous lui auriez trouvé toutes les qualités possibles et imaginables.

12.Posté par stan974 le 02/10/2011 08:55

la personne qui a écrit cet article à la mémoire courte, on oublie trop souvent ce qu'on les vieux on fait pour nous, que se soit en politique ou au niveau famillial!!!!
j'ai trouver que verges a eu raison de parler autant de la Réunion, son discourt était remarquable. De plus son discourt etait digne des plus grands homme politique!!!! d'ailleurs il a reçu que des félicitations de tous les partis politiques!!!

13.Posté par ti biloute le 02/10/2011 10:11

l'esprit partisan de l'auteur de cet article n'est pas à la hauteur de l'évènement qu'a connu le sénat.
malheureusement pour nous, un pet de didier robert aurait été mieux célébré par pierrot dupuy.

14.Posté par lalwa le 02/10/2011 10:24

Quand le "journalisme" est faite de mauvaise foi
l'intervention de Verges a été acclame par toute l'assemblee debout, UMP compris.
l'histoire ne dit pas si Fontaine et Farreyrol ont fait aussi la standing ovation.

15.Posté par noe le 02/10/2011 10:47

Somme toute , un discours remarquable et remarqué ...Paul Vergès a beaucoup parler d'un sujet qui lui tient au coeur , en fin carrière : l'environnement , le destin de la terre , le futur .... Bien sûr , c'est fini , la "lutte des classes " chère aux communistes d'antan ...

Bien sûr , il aurait pu donner quelques leçons de politique générale à notre Président de la République : la dette , l'éducation , le chômage , l'insécurité , le pouvoir d'achat ....autant de conneries qu'on entend en longueur de journée des candidats aux Primaires socialistes ...
Ces sujets n'intéressent que certains miauleurs des soirs de nouvelle lune !!!

Le bon peuple de France ....ne pense qu'à son bien être (dodo , boulot , fric , aides , amusement , courses , faire la fête ...) ; il râle tout le temps ....il ne vit qu'au jour le jour et ne pense que demain est loin ...un peu de zamal , quelques verres de rhum et vive les rêves ....
Ainsi va le ti Monde d'à côté !!!

16.Posté par cimendef le 02/10/2011 11:15

Le pathétique Fontaine et sa commère la chanteuse, n'auraient pas pu articuler une seule phrase intelligible s'ils avaient été à la place de Vergès !!!!

17.Posté par Petit électeur le 02/10/2011 11:37

Verges a été acclamé par toute l'assemblee debout, UMP compris.... ça fait longtemps que ça marche comme cela, même ici à la Réunion ; tous ont été béa d'admiration devant cet homme... le référent transversal... Alors dites-nous pourquoi ?

Un travail que je suggère à la presse et plus particulièrement à Pierrot:
Faites nous le bilan de carrière de Paul Verges et montrez nous de manière objective, ce qu'il a réellement apporté à la Réunion, mais aussi ce qu'il aurait pu faire prendre comme risque à la Réunion sans un combat acharné de certains.
Et posons nous les questions suivantes "Et si Paul Verges n'avait pas existé en politique ?, où en serions-nous ? Et s'il n'avez pas été combattu ?
Prenez évènement par évènement et posez ces 2 questions "Quelles ont été les conséquences pour la Réunion? - Et si cet évènement n'avait pas eut lieu ?"
J'espère ne pas trop déranger l'ordre établi... Pierrot qu'en penses-tu?

18.Posté par CITOYEN LAMDA le 02/10/2011 12:58


OUI ,POSONS -NOUS UNE AUTRE QUESTION ! ET SI " L’ÉTAT AUTONOME, DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE, RÉCLAMÉ A AVEC UN TAPAGE MÉDIATIQUE MONDIAL (voyages annuels dans les pays du bloc soviétique , démarches répétées auprès de l 'O.U.A. et jusqu'à l'O.N.U., quel serait aujourd'hui le sort de la Réunion ? Tous les anciens régimes communistes se sont effondrés , laissant des pays en ruine ,dans la misère et des sociétés où la démocratie et les libertés étaient à restaurer ! NOUS AVONS ÉCHAPPÉ A CETTE CATASTROPHE ,MALGRÉ LA CONSTANCE DU COMBAT ACHARNE DE VERGES PENDANT PLUS DE 20 ANS ! NOUS NOUS RÉJOUISSONS TOUS AUJOURD’HUI QUE CE COMBAT-Là ,IL L'AIT PERDU ! VOILA CE QUE LA POSTÉRITÉ RETIENDRA !!!

19.Posté par Caton2 le 02/10/2011 13:43

D'accord avec Pierrot. Des poncifs, de la pensée de café du commerce. Pas l'once d'une vision d'avenir, pas la moindre amorce d'une solution. Un discours que n'importe qui aurait pu écrire.
Les thuriféraires du papi sont de son niveau, je cite (8): "dire que le réchauffement climatique et l'explosion démographique sont des poncifs, ça c'est fort ! Mais, Monsieur, ce sont LES problèmes de l'humanité dans l'avenir immédiat ! Exemple concret : le "problème" des requins est directement lié à ces 2 "poncifs". Y a quelque chose qui m'échappe. Que viennent foutre le réchauffement et la démographie dans le "problème" des requins?
Avec des disciples pareils, je comprends mieux qu'il ait pu passer pour un visionnaire.

20.Posté par Luk Mo le 02/10/2011 15:17

Pas du tout d'accord avec l'editorial de P.D. Ses grandes oreilles du clan de droite ou d'extreme-droite sortent de dessous son chapeau. Son avis est totalement objectif.et contraire à toutes des reactions des autres observateurs.

21.Posté par grangaga le 02/10/2011 15:27

CONSTANCE DU COMBAT ACHARNE DE VERGES PENDANT PLUS DE 20 ANS ! NOUS NOUS RÉJOUISSONS TOUS AUJOURD’HUI QUE CE COMBAT-Là ,IL L'AIT PERDU ! VOILA CE QUE LA POSTÉRITÉ RETIENDRA !!!

Li la gainllé, son komba...Profitt' de son vivan é anvoy' bann' zournaliss' poz' a li la kèstion.

LA DEPARTEMENTALISATION OU L' AUTONOMIE. Lété simp' konm' bonzour', é Giscard é lo ti Débré té obligé de plié, mi sort' di talèr' là, "zanfan y plèr' pa y gainlle pa de lé".

Ansuit' lavé Laurent èk' "Nou lé pa pliss' nou lé pa mwin, res'pek' a nou" POUR L'EGALITE SOCIALE

Zordi nana "C'EST MON PAYS MONSIEUR", cé koué ????? Raciss', anticémitiss', ou biyn y pran a nou touzour po in DODO. Aciz' si in ross' atann' la mor'.....

Cé "TAPAGE MÉDIATIQUE MONDIAL", Mayotte lavé pa bézwin d'fé, mi poz' a mwin ankor' la kestion dan kèl' intéré (rélizié, pé tèt') ou po kèl' biyn fondé zot' la eu sèt' onèr' ,contrè'man à l'ansamb' la Polynésie, la Frans' po bèz' koutt' pié dann' ki

22.Posté par Ordre et Progrès le 02/10/2011 21:21

Qu'on les aime ou pas le père puis les frères Verges sont les seuls Réunionnais à émarger au niveau international. Ce, alors qu'ils ont tojours choisi le chemin difficile de la confrontation avec l'ordre établi. Résistants dans une France (et Réunion) collabo. Communistes dans une ile dominée par les gros blancs plus ou moins racistes. Autonomistes lors du réveil du tiers-monde commençant sa libération du colonialisme et de l'esclavagisme. Enfin rassembleur en fin de carrière comme le vieux lion. Avec toujours les mêmes erreurs des grands : transmission héréditaire, esprit se tribalisant autour des flatteurs, refus de"Candidisation"( cultiver son jardin) . Mais le vieux lion aura brillament réussi sa sortie au sommet de son perchoir.

23.Posté par fiuman le 03/10/2011 08:43

Commencer sa carrière comme activiste indépendantiste et grand pourfendeur de la république et la terminer comme laudateur de cette dernière et comme champion de l’intégration de l'outre mer dans la république MDR, quel grand écart politique ! quel revirement intellectuel mais des Verges rien d'impossible la preuve................................

24.Posté par Pic pic l'ami de pec pec le 03/10/2011 11:57

Je n'ai pas entendu le discours, je n'ai pas assisté en direct à l'election. Par contre samedi soir vers minuit j'ai regardé sur LCP le débat organisé autour de l'election et j'ai été attristé d'apercevoir quelques images de notre brave Polo.
En effet les caméras suivaient le nouveau président et on apercevait dans le champ de la caméra notre brave vieil homme qui se trainait péniblement cassé en deux et oublié , à cet instant, de la presse nationale. La puissance décadente de cet homme aurait pu nous être épargnée si la stratégie des communistes à vouloir déifier cet homme de plus en plus rejeté par la population réunionnaise et de plus en plus également rejeté par les siens, avait connu un peu de raison.
Quand comprendront ils que ce maitre à qui ils vouent une adoration sans limites a justement atteint ses limites.

25.Posté par kitouni le 03/10/2011 13:20

Voilà discours par un réunionnais unanimement apprécié et remarqué dans un moment historique : Mr Dupuis vos remarques puent le parti pris ! Vous aurez préféré que soit chanté du patjaune et la vanille et le cumin ou encore une ode aux bus ?!

26.Posté par à post 25 le 03/10/2011 14:57

A lire au second degré

Nous sommes perdu, c'est la fin, ce Saint Homme amorce sa sortie, Perdus nous sommes !!!
Voilà l'unique, le seul, l'irremplaçable, qui va et qui s'en va avec tout et nous laissant seul, tout seul, sans rien ni direction, errants, perdus et livrés à nous même, nous les inférieurs, les incapables, nous les sous-hommes, nous les indigènes… mdr
Ciel qu'allons-nous devenir ? mdr
Il était lui, il était nous, il était tout ; il était le seul. Personne pour le remplacer, car irremplaçable est-il. Et nous, nous sommes rien sans lui... Il ne pouvait même pas nous transmettre ce qu’il a capitalisé, car nous ne sommes pas à la hauteur, des moins que rien, juste bon (à l'image de la brebis) à suivre le troupeau, que dis-je à suivre le seul, le tout le pasteur : notre Saint-Paul…
Saint-Homme ne nous quittez pas, qu’allons-nous devenir sans vous … mdr
Ne nous quittez pas !!
Nous allons tout oublier, tout peut s'oublier, oublier le temps des malentendus et le temps perdu à savoir qui l’a fait, comment et pourquoi. Oublier ces heures qui tuaient parfois, et qui tuent toujours à coups de pourquoi… à coups de pourquoi … Pourquoi ??? Ne nous quittez pas…
Les tiens t’offriront des perles de pluie venues de pays où il ne pleut pas. Ils creuseront la terre jusqu'après leur mort pour couvrir ton corps d'or et de lumière, ils t’offriront un domaine où tout s’effacera, où tu seras loi, où tu seras Roi. Ne nous quittez pas…
Ils (les tiens) t’inventeront une histoire sur mesure. Oui, on a vu plusieurs fois les ennemis d’hier s'embraser et c’est normal puisque c’est toi. Ils te raconteront l'histoire de ce roi mort de n'avoir pas pu te rencontrer…
Et pour les détracteurs ou les puristes (lol) il faut se dire et se rappeler : On a vu souvent rejaillir le feu d'un ancien volcan qu'on croyait trop vieux. Il est paraît-il des terres brûlées donnant plus de blé qu'un meilleur avril. Et quand vient le soir, sachez chers amis, pour qu'un ciel flamboie… bin faut que le rouge et le noir s'épousent… mdr
Je ne vais plus pleurer, je ne vais plus parler, je me cacherai là à te regarder moi aussi …
Laissez nous devenir l'ombre de ton ombre, l'ombre de ta main, l'ombre de ton chien…
Ne nous quittez pas...
Ha post 25 !!!

27.Posté par alain le 17/10/2011 15:09

RATE encore une fois le rôle d'anti-Verges et autres que vous vous êtes assigné.
Le dépit ne fait pas une chronique.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter