Santé

Semaine du rein : Mieux vaut prévenir que guérir

Une journée de sensibilisation aux maladies rénales a été mise en place au CHD de Bellepierre dans le cadre de la semaine du rein organisée par la FNAIR (Fédération Nationale d’Aide aux Insuffisants Rénaux).


Semaine du rein : Mieux vaut prévenir que guérir
On compte 1.200 dialysés à la Réunion. Pour prévenir les risques de maladies rénales, une action de sensibilisation est mise en place toute cette semaine dans plusieurs hôpitaux de l’île. C’est la première fois en six ans d’existence qu’elle se déroule au CHD de Bellepierre.

Quatre stands ont été aménagés dans le hall d’accueil de l’hôpital. Infirmiers, médecins, anciens transplantés sont au service des visiteurs pour les guider à travers les différents stands.
Dans un premier temps, on leur propose de mesurer tout sourire le taux de protéines présent dans leur urine, le taux de sucre dans leur sang, leur tension artérielle et leur indice de masse corporelle – qui permet d’évaluer si la personne présente un surpoids.

Ils sont ensuite dirigés vers un stand d’information sur les facteurs aggravants (surpoids/obésité, hypertension artérielle, diabète, hyper-uricémie (gouttes), tabac) et les moyens de s’en prémunir.
Les données du dépistage sont ensuite recensées sur une fiche d’observation que le patient devra transmettre à son médecin traitant pour un suivi plus approfondi.

Et enfin, en bout de piste, le visiteur peut se documenter sur le don d’organe. Pratique qui reste encore très tabou faute de communication entre les donneurs potentiels et leurs proches.
La prévention reste la meilleure arme pour se prémunir. Toutefois, le public n’a pas été au rendez-vous. On avait plus de chances de croiser ce matin des blouses blanches que des visiteurs…

Dates et lieux des autres journées de sensibilisation:

06/10/2010 : Hôpital de Saint-Pierre
07/10/2010 : Clinique de Sainte Clotilde
08/10/2010 : Clinique Durieu

Semaine du rein : Mieux vaut prévenir que guérir

Semaine du rein : Mieux vaut prévenir que guérir
Mardi 5 Octobre 2010 - 15:56
Ingrid Benoit
Lu 1757 fois




1.Posté par lallemand le 05/10/2010 20:44
Bonne initiative, tout comme celle que j'ai entendue tout à l'heure sur RFO radio avec des dépistages organisés dans les galeries commerciales (demain zac canadabady, jeudi, sacré coeur au Port et vendredi, sainte suzanne, si j'ai bien noté) à l'initiative de l'AURAR. Car ces maladies ont une importance toute particulière à la Réunion et tout ce qui peut contribuer à un plus grand dépistage et à une meilleure prise en charge est essentiel.

2.Posté par un dialysé le 05/10/2010 20:48
C'est bien ce genre de manifestation, car peut-être ne serai-je pas dialysé si j'avais pu bénéficier d'un dépistage précoce. Une remarque : on entend beaucoup les représentants de la FNAIR régionale sur les ondes, mais on les voit pas sur les photos ! Bien sûr, ils devaient pas être là ! Car ils savent mieux se faire mousser qu'agir vraiment pour les patients. Que fait le préfet pour mettre de l'ordre dans cette association, où le président fait ce que bon lui chante et ne rend jamais de comptes ? Moi, en tout cas, j'en fais plus partie, et je m'en porte mieux

3.Posté par d eric le 06/10/2010 21:55
mon père est mort après 11 ans dialyse ...

4.Posté par d eric le 06/10/2010 22:09
le problème avec cette maladie on sens rien ....par moment certains médecin généraliste sont un peu négligent ...il trainent les pieds pour orienter le patient vers un nephro ( medecin spécialiste pour les reiins ) ....comme ce fut le cas pour mon père ...il aurait pu éviter la dialyse et ne mourrir jeune

5.Posté par Pseudonul le 07/10/2010 16:51
C'est une très bonne initiative.
Comme l'a noté d eric, cette maladie est silencieuse, indolore...
Quand les symptômes surviennent, c'est en général la dialyse vite fait.
N'hésitez pas à vous faire dépister.
Ça peut vous éviter bien des problèmes...

Un dialysé...

6.Posté par Nicaise le 03/10/2011 09:35
Bonjour,

Après 5 ans de dialyse , elle eu un rein .Les séances de dialyses n' étaient pas douloureuses mais très contraignantes dû fait que je travaillait.
On m' avait dit que les chances d' avoir un rein était pas nul mais qu' il faillait que j' attende presque dix ans au moins , donc je vous dit à toutes et à tous : gardez espoir ............................

7.Posté par noe le 03/10/2011 11:20
Bonne idée de faire ces journées de sensibilisation .... On doit prendre sa santé en main et ne pas attendre le dernier moment pour dépister ces maladies ....

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales