Economie

Semaine de l'Artisanat: Prothésiste dentaire, un métier peu connu

Ce lundi marque le début de la semaine nationale de l'artisanat. A cette occasion, le président de la Chambre des Métiers, Bernard Picardo, a fait la tournée de plusieurs artisans ce matin. Première halte, chez un fabricant de prothésistes dentaires à Saint-Denis.


Semaine de l'Artisanat: Prothésiste dentaire, un métier peu connu
Le président de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat, Bernard Picardo, a entamé une tournée de certains de ses ressortissants ce matin dans le cadre de la Semaine nationale de l'Artisanat.

Quatre artisans pour quatre métiers différents. L'occasion de faire un "focus" sur des métiers méconnus et pourtant rattachés au domaine de l'artisanat. "Une semaine dédiée à la promotion de l'artisanat dont l'objectif est de sensibiliser les jeunes aux filières de l'artisanat en leur donnant une image positive de nos métiers", explique Bernard Picardo.

Parmi les artisans visités, Jean-Louis Teddy, directeur de la société Dento Lab, spécialisée dans les prothèses dentaires. Un métier peu mis en avant et qui accueille tous les ans plusieurs jeunes en contrat d'apprentissage. En tout, quatre employés travaillent tous les jours, en relation étroite avec une dizaine de dentistes, à la réalisation de prothèses dentaires pour des clients. "Je suis de la 5e génération et toute ma famille a travaillé dans la prothèse dentaire", explique Jean-Louis Teddy. Un métier de passion qui demande dextérité et concentration (voir vidéo).

Même si aujourd'hui les temps sont plus difficiles, notamment en raison des importations de prothèses depuis Madagascar à prix cassé, Jean-Louis Teddy ne baisse pas les bras. "J'accueille encore une apprentie actuellement. Elle est là pour apprendre le travail", poursuit-il. En général, un prothésiste dentaire gagne environ 2.000 euros par mois. Plusieurs études s'offrent aux jeunes intéressés par cette filière, un CAP prothèse dentaire ou un BAC Pro prothèse dentaire.

Ce patron de petite entreprise artisanale fait partie aujourd'hui des 40.000 ressortissants de la Chambre des Métiers.

Cette semaine nationale de l'Artisanat vise à rapprocher le grand public de ce secteur économique de première importance, d'une part en vue de les inciter à recourir plus largement aux produits et services des artisans, et d'autre part afin d'encourager les jeunes à se former et à rejoindre une profession de l'artisanat, source de réussite professionnelle et de promotion sociale.

Lundi 17 Mars 2014 - 14:51
Lu 900 fois




1.Posté par noe le 17/03/2014 15:03
Un métier qui rapporte énormément ...on me demande plus de 6000 € pour me refaire ma moitié de mâchoire .... mon dentier ! et pas remboursé !

Métier juteux et à la limite du vol légal !

2.Posté par Biloutxe le 17/03/2014 15:51
@Noe,
aforss tant dit la couyoniss, do moune la cass out bouche ?
ou bien out figuir lé tord de naissance ???

3.Posté par bibifoc le 20/03/2014 22:08
vous pensez que c'est le prothésiste qui touche les 6000e ? .....

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales