Faits-divers

Selon une note interne de la mairie de St-Paul, H. Bello et l'Etat auraient volontairement minimisé le risque requin dès 2008


Selon une note interne de la mairie de St-Paul, H. Bello et l'Etat auraient volontairement minimisé le risque requin dès 2008
Révélation détonnante que cette note interne à la commune de Saint-Paul qui agite les esprits depuis plusieurs heures, notamment sur les réseaux sociaux… Une lettre de la mairie en date du 22 septembre 2008, s'adressant aux maîtres-nageurs-sauveteurs de la commune, montre que Saint-Paul, comme l'Etat, n'ont pas pris au sérieux les différents appels à la vigilance… Pis, ils confirment dans cette lettre leur choix de ne pas agir.

"Mesdames, Messieurs, par courrier en date du 22/09/2008, vos coordonateurs ont attiré notre attention sur le risque de présence ou d'attaque de requins dans les zones de baignades surveillées et ont posé la question de la mise en jeu de votre responsabilité professionnelle en cas d'une attaque de baigneur par un squale dans la zone de surveillance qui vous est assignée… Nous avons, à cette occasion, saisi de cette question M. le Sous-préfet de Saint-Paul qui nous a répondu que la mise en oeuvre d'un plan d'alerte départemental serait susceptible d'alimenter une psychose du danger requin alors que le risque demeure faible et qu'il appartient au maire de prendre les mesures adéquates de police des baignades dans sa zone de responsabilité… Compte tenu de ce qui précède, nous vous informons que nous n'envisageons pas de prendre des mesures permanentes d'information du public face au risque requin… C'est ainsi qu'en l'absence d'information sur la présence de requins aux abords ou dans une zone de baignade surveillée à un moment donné, votre responsabilité ne saurait être engagée si la flamme verte est hissée… Dans l'hypothèse où la présence de requins vous serait signalée par un usager ou en cas de doute sérieux ou enfin de présence avérée de requins, il vous revient de hisser le drapeau… Enfin, l'information au public dans ces situations doit rester particulièrement mesurée et en aucun cas alarmiste".

La note signée du directeur général de la ville de Saint-Paul rapporte la position du sous-préfet de Saint-Paul, à laquelle s'est manifestement rangée Huguette Bello. Sur les réseaux sociaux, les réactions fusent. "Absence de prévention suffisante", "Un choix tendant à minimiser l'information des usagers", "Désinformation de la population au regard du risque requin qui était parfaitement connu, à tout le moins hautement prévisible, et qui a entraîné des morts inutiles", s'insurge un citoyen qui évoque la responsabilité pénale des personnes mentionnées.

Il se base notamment sur la faute pénale manifeste de la mise en danger délibérée d'autrui par manquement à une obligation de prudence ou de sécurité (article 121-3 du code pénal). La loi réprime également "le fait d'exposer directement autrui à un risque immédiat de mort ou de blessures" (article 223-1 du code pénal). La mairie de Saint-Paul et l'Etat doivent-ils craindre qu'un citoyen ou un collectif décident de porter plainte pénalement contre eux?

Selon une note interne de la mairie de St-Paul, H. Bello et l'Etat auraient volontairement minimisé le risque requin dès 2008
Mardi 23 Juillet 2013 - 15:54
Lu 6861 fois




1.Posté par Ti coq le 23/07/2013 17:15
Pourquoi les medias s acharne-t-ils a touver des responsables, vous devriez communiquer d avantages les informations sur les risque encourrus et informer la population au lieu de chercher a faire du scandale. Reflechissez un peu.

2.Posté par Babouk le 23/07/2013 18:02
Quel comportement indigne d'une députée maire d'une station balnéaire. La même qui va dénoncer le comportement irresponsable des usagers de la mer, alors que les irresponsables ce sont eux! D'autant plus grave qu'ils nous ont enfermé dans une réserve marine, une ferme aquacole.
C'est criminel, que les responsabilités soient pénalement démontrées.

3.Posté par filou le 23/07/2013 18:07
...c'était en 2008.....il n y avait pas la même situation, donc on peut reporter la faute sur les 10 derniers maires de st Paul.... sinon les pseudos sites d infos quand arreterez vous de donner du grain à moudre à tous nos "grands" surfeurs péi....ils n ont pas hésité à s emparer de la mort de la jeune fille imprudente , là ou 0,05 % de la population va se baigner pour en faire une généralité...protegez nous des surfeurs et des associations de pecheurs (si vous enquetiez sur qui ils sont, ça serait de l info..)) plutot que des requins....

4.Posté par roberttolo le 23/07/2013 18:20
en 2008, il n y avait pas eu d'attaques mortelles dans l'ouest depuis 30 ans ... la première attaque c'est 2011. En revanche on le sait depuis toujours qu'il y a des requins à la Réunion. Doit on convoquer tous les préfets de la Réunion depuis l'après guerre ?

5.Posté par Dominique le 23/07/2013 18:47
Fait n'importe quoi après cherche un responsable.

6.Posté par trop fort le 23/07/2013 18:48
Aprés i fé l’hypocrite devant caméra.

7.Posté par à Ticoq le 23/07/2013 18:53
ce n'est pas à la recherche de scandale mais à la recherche de la vérité.

Et si votre enfant était allé à la plage ce jour là, et qu'il y avait un incident. COMMENT AUREZ-VOUS REAGI ?

C'est une faute grave de la part d'une collectivité.

8.Posté par Christian le nageur le 23/07/2013 18:54
Dans tout accident il convient d'établir l'arbre des causes. Le principe étant de faire l'analyse la plus exhaustive de la situation, et de voir tous les points faibles de l'organisation mise en cause. Si il y a eu faute ou négligence, il est nécessaire de sanctionner. Y compris si il s'agit d'un maire. Force doit rester à la loi. Il semble évident que Mme Bello a largement minimisé le risque requins, en argumentant que les Réunionnais ne se sont jamais baigné dans l'ouest. Du grand n'importe quoi.

9.Posté par mwen lè pa plis mwen lè pas moins le 23/07/2013 19:05
Quelle horreur. Et encore aujourd'hui la mairie se défausse en disant que la plage de st paul est interdite à la baignade alors que ce n'est pas le cas, et le prefet dit que le danger n'est pas avéré! Non mais ils sont fous ou quoi ?
Chers internautes, je vous en conjure chercher à savoir ce qu'est le requin bouledogue, tapez Bull shark dans votre moteur de recherche (en anglais bien sur car il n'y a jamais eu de recherche sur le requin bouledogue en france, par contre aux états unis et en australie ils le connaissent Bien) et regardez en face l'horreur que l'on vous cache. Ce requin est considéré par les sceintifiques comme le plus dangereux pour l'homme. Il possède la machoire la plus puissante de tous les requins (600kg). C'est un requin
TER RI TO RIAL ! Et qui le défend violemment . Il vit entre 0 et 30 m de profondeur . Ils sont donc là, autour de l'ile a se reproduire tranquillement dans un ecosysteme qui leur convient parfaitement. Le fait qu'ils ne soient plus pechés depuis 1999 fait qu'ils se reproduisent et leur nombre augmente de façon exponentielle. Il est admis par le comité des peche que jusqu'en 1999 il était peché environ 3 requins par jour, soit au bas mot 1000 par an. Sachant que leur maturité sexuelle est de 6/8 ans, on arrive vite a des chiffres astronomique qui font peur (100 000). Renseignez vous !! Les scientifiques et l'Etat vous mentent !

10.Posté par David Asmodee le 23/07/2013 19:16
Et avant 2008, tout était parfait.
C'est l'élection de Bello qui a attiré les requins.

Dis le corbeau gratte son boyo

11.Posté par Choupette le 23/07/2013 19:18
8.Posté par Christian le nageur

" ... les Réunionnais ne se sont jamais baigné dans l'ouest. Du grand n'importe quoi."

Et pourquoi cela ?

Aurais-je moins d'intérêt parce que je ne me baigne pas dans la baie de Saint-Paul, et que je n'ai pas attendu des panneaux m'interdisant de le faire ?

La prochaine fois que vous ferez un cauchemar et tomberez de votre lit, vous l'accuserez de ne pas vous avoir bordé dans votre lit ... ?

12.Posté par Titi or not Titi le 23/07/2013 19:49
@9
j avais fais la même demonstration a un responsable Shark y a 2 ans

j avais pris : moyennne de vie 20 ans, fécondable a l age de 6 ans
de 2 bébés femelle sur un portée de 7 / ans mini
100 femelles a raison de 2 bebes femelles/ans
j arrivais a 11000 bebes femelles en 14 ans
11000 en 2013
et en 2033 , combien ??
Et je ne compte pas les mâles !!!

13.Posté par Kaiinoa888 le 23/07/2013 19:57
c'est là que l'on se rend compte que "LE SQUALE" a fait des petits, le réveil des "agents dormants" à quelques mois des municipales!

14.Posté par Moin la di le 23/07/2013 21:07
u[Posté 8 Christian lo nazeur la di :Si il y a eu faute ou négligence, il est nécessaire de sanctionner. Y compris si il s'agit d'un maire. Force doit rester à la loi. Il semble évident que Mme Bello a largement minimisé le risque requins, en argumentant que les Réunionnais ne se sont jamais baigné dans l'ouest. Du grand n'importe quoi

moin noré été daccor ek li si roquin té y vien manze do moun dans ri saint-Louis ou sak y sar couri si parcour santé la mi té di la zistis trap Mme Bello

moin mi lé daccor ek Soupette posté 11

15.Posté par la crise le 23/07/2013 22:37
Mais bon sang, soyez un peu objectifs! A quelle époque a-t-on eu les attaques de requins dans l'ouest? Pas en 2008 certainement. Allez, fouillez dans votre mémoire. Ah! la mauvaise foi!

16.Posté par Nono le 24/07/2013 03:46
Il y'a un film de Spielberg, ou la municipalité a absolument les même réflexes: Ne pas alarmer la population...

Le débat 2008/2011, ce sont les magistrats qui trancheront. Par contre, ce qui est bien confirmé par le sous préfet dans cette lettre, c'est qu''il appartient au maire de prendre les mesures adéquates de police des baignades dans sa zone de responsabilité".

Bonne chance avec ça...

17.Posté par gné? le 24/07/2013 05:38
@poste 15 la crise : Et vous arrêtez d’être stupide !! On ne parle pas ici d'attaque en 2008 mais d'un rapport qui souligne que l'environnement devient favorable au problème requin et du souhaite de minimiser / occulté ce fait a la population . L’évidence étant que l’état et la mairie on été avertie et on choisi de ne rien faire ...

18.Posté par Il faut virer les Maîtres-nageurs qui ont osé lancer une alerte ! le 24/07/2013 09:28
...

19.Posté par Moin la di le 24/07/2013 09:41

moin noré été daccor ek li si roquin té y vien manze do moun dans ri saint-Louis ou sak y sar couri si parcour santé la mi té di la zistis trap Mme Bello

J'aurai été d'accord avec Nono et Christian le nageur que la justice sanctionne Madame Bello si les requins venaient à attaquer la population dans la rue Saint-Louis ou les joggeurs que le parcours de santé et qu'elle restait sans réponse et sans rien faire
sinon hier guêpes la pike à moin la responsabilté de qui lé engagé ?

20.Posté par PANTALACCI stephane le 24/07/2013 10:05
Cela vous surprend !!!! elle est comme toutes et tous le pouvoir et l'argent et ça se permet d'avoir de grandes théories chaque fois qu'elle en a la parole à l'assemblée nationale et ce genre de pratique est bien loin de s'arrêter à vous de voir ce que vous souhaitez aux prochaines élections.

21.Posté par ça BUGuette sec à la maire de saint-paul le 24/07/2013 10:14
quelle langue de bois dans cette réponse de la commune par la voix de Séra- paraphine - met encor la biafine ! : "cette note, c'est le fonctionnement normal des services administratifs" ; en d'autres terme : séraphine c'est MENTIR pour mieux vous servir ! il fallait oser! c'est comme ça que ça se passe du coté de Saint-Paul niveau service public !

22.Posté par responsabilité le 24/07/2013 10:14
Et si pendant le chik l'Etat n'avait rien fait? Qu'auriez vous pensé ?
pour le chicjk l'Etat nous a carrément envoyé l'armé qui a tout gazé en exterminant lezard, endormis, et autres zanimaux. Mais là on a pas entendu les copains a Derant.

Pendant ce temps on tue tranquillement le "meilleur amis de l'Homme" parce qu'il renverse trois poubelles...mais ça , ça ne gène personne.

23.Posté par LeDormeurEveillé le 24/07/2013 11:02
Depuis que les attaques de requins ont fait des victimes, on leur rend hommage et c'est une bonne chose car il ne faut pas oublier les êtres qui nous sont chers.

Certains cherchent des solutions pendant que d'autres blâment la commune de Saint-Paul.

Sans vouloir entrer dans le débat, et sans non plus proposer une solution (Oh que je suis lâche, je ne fais que critiquer. N'est-ce pas ?), je me demande si la réelle lutte se porte contre le risque requin ou pour l'éviction de Mme. Bello de la Mairie de Saint-Paul.

C'est à se demander si les requins ne sont pas sur la terre ferme. Je pense que certains comprendront entre les lignes ;)

Pour en revenir à nos requins marins, il serait intéressant que ceux qui sont "indignés" face à la "passivité" de la commune de Saint-Paul réagissent afin de proposer des solutions pertinentes et peut-être se sentent-ils capables à eux seuls d'éradiquer cette menace tout en préservant la faune marine.

Reste que la tournure de cette "problématique requins" m'amène à penser que les requins, en plus d'être aux larges de nos côtes, sont également sur la terre ferme ;)

24.Posté par Nono le 24/07/2013 12:27
Questions toutes simples:

1°) Pourquoi les maîtres nageurs, en 2008, "ont attiré leur [notre] attention sur le risque de présence ou d'attaque de requins dans les zones de baignades surveillées".

2°) Pourquoi le sous préfet répond que "le risque demeure faible"? Faible ne veux pas dire nul, et à l'heure du principe de précaution si cher à nos élus, c'est pour le moins curieux.

Je vois mal les maîtres nageurs se soucier tout d'un coup, sans aucune raison valable, de leur responsabilité professionnelle (id est juridique) en cas d'attaque de squale.

Tout cela laisse à penser qu'il y'a eu observation de présence inhabituelle de squales en 2008 par ces mêmes maîtres nageurs.

25.Posté par k le 24/07/2013 12:53
12. Sauf que c'est n'importe quoi comme démonstration. Vous ignorez en effet sciemment ceux qui seront pêchés à l'extérieur de la zone d'interdiction (parce que ces animaux, figurez vous, bougent! ) , ceux qui seront dévorés par d'autres animaux (y compris et surtout lorsqu'ils sont trop jeunes pour se défendre convenablement) , ceux qui tomberont malades, auront des accidents quelconques, ceux qui iront s'installer à l'âge adulte sur un autre territoire (s'ils sont si territoriaux, il y a peu de chances qu'ils se supportent les uns les autres) , ceux qui n'arriveront pas à se nourrir, ...

26.Posté par zinkonito le 24/07/2013 13:11
"Les dents de la mer", ça commence comme ça, il ne faut surtout pas faire peur aux touristes....

27.Posté par Municipales le 24/07/2013 18:27
Les municipales approchent, tout scandale est bon a prendre. Ca va aller de mal en pire jusqu'à mars 2014 !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:53 Le CROSS évacue un marin philippin par hélicoptère

Vendredi 2 Décembre 2016 - 10:51 St-Louis: Collision entre un bus et une voiture

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales