Société

Sécurité routière : Signature d'une convention pour financer le dispositif de sensibilisation


Un point presse a été organisé ce lundi par le préfet de La Réunion, Dominique Sorain, et le procureur de Saint-Denis, Eric Tuffery, pour faire un point sur la situation de l'insécurité routière à La Réunion.

A cette occasion, des conventions de partenariat formalisant leurs engagements en matière de sécurité routière ont été signées avec Didier Estebe, directeur général adjoint du crédit agricole de La Réunion, Fabrice Roquebert, directeur des ressources humaines et Logistiques du crédit agricole de La Réunion et James Huet, représentant le comité des assureurs de La Réunion.

Ces conventions permettront de financer le dispositif de prévention et de sensibilisation déployé à l'approche des fêtes de fin d'année.

Pour rappel, depuis le début de l'année, plus de 49 personnes ont perdu la vie sur les route réunionnaises, soit près d'un mort chaque semaine. Il y a également eu 788 blessés dont 246 hospitalisation.

Selon les derniers chiffres de la Préfecture, l'alcool est responsable de la moitié des tués sur les routes du département. Les piétons représentent 1/3 des personnes tuées (16) et la vitesse est formellement impliquée dans 10 accidents mortels.

Lundi 21 Décembre 2015 - 12:50
Lu 847 fois




1.Posté par noe le 21/12/2015 12:52
Les causes : alcool au volant , conduire vite , la pousse , les imprudences de tous (piétons, cyclistes, motards , automobilistes, infrastructures abimées)... envie d'arriver plus vite à son boulot ou rendez-vous , voitures mal entretenues , permis donnés à la va-vite à n'importe qui ?

Il y a aussi les amandes qui ne sont pas trop chères ...

Bref , l'initiative semble bonne mais ça ne diminuera pas le nombre de morts violentes sur nos routes ...

La fin de l'année avec ses fêtes risque encore d'alourdir le nombre de tués sur nos routes !

Prudence extrême !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! si on ne veut pas finir entre 4 planches et 2 bords ou dans l'incinérateur , en cendres !

2.Posté par almuba le 21/12/2015 13:21
" Prévention, sensibilisation, "
Les délinquants, chauffards, pollueurs de toutes sortes s'en moquent éperdument.
De l'argent foutu en l'air, tout simplement.
Les personnes responsables ( majoritaires) n'ont pas besoin d'être sensibilisées.
Le seul langage compris par les quelques irréductibles est la répression( financière, judiciaire...)
L'angélisme a encore de beaux jours devant lui.

3.Posté par PATRICK CEVENNES le 21/12/2015 14:27
fukcd473
Pardon !

L'État a vraiment de l'audace !

Je ne comprends pas que des sociétés civiles aient pu être sollicitées par l'État et aient mis la main à la poche pour financer des dispositifs de sensibilisation.

La Sécurité routière au lieu de faire du Lobbying avec Safran, le centre de Rennes et consorts devrait plutôt financer ces dispositifs.

Avec le racket organisé à grande échelle et en bande organisée , la Sécurité routière ne va pas nous faire croire qu'elle n'a pas le budget pour financer de ces dispositifs !

Les assureurs devraient se réveiller au lieu de faire des courbettes au Préfet et consorts. Ils attendent quoi pour botter en touche l'État. Voilà le résultat d'années de répression.

4.Posté par dugesclin le 21/12/2015 16:30
Je suis mort de rire! avec tout ce que rapportent les pénalités le prefet de la Réunion va faire la manche pour financer quoi? de la prévention? avec un procureur? c'est une plaisanterie !

5.Posté par muppets le 21/12/2015 17:45
Si c'est pour ajouter leurs mannequins noirs sur le bord des routes, alors je dis non. Ces trucs débiles ont déjà été testés en métropole et ......................abandonnés. Moi je proposerais de les repeindre en flics, en clowns !

6.Posté par GIRONDIN le 21/12/2015 19:38 (depuis mobile)
Les rhumiers vont participer au financement?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales