Société

Sécurité routière : Les radars-tronçons ne sont pas d'actualité à la Réunion


Sécurité routière : Les radars-tronçons ne sont pas d'actualité à la Réunion
Après les radars fixes, les autorités en charge de la Sécurité routière ont commencé à mettre en service des radars-tronçons. Cette nouveauté permet de calculer la vitesse moyenne d’un conducteur sur une distance connue. A priori, ce type de radar ne devrait pas être installé à la Réunion, du moins pas pour le moment. Il semblerait que les routes de notre département ne soient pas très adaptées à cet outil qui nécessite de grandes portions qui ne soient pas entrecoupées de sorties, d'aires de repos ou de stations-service.

Les radars-tronçons enregistrent les plaques d'immatriculation de chacune des voitures passant un point donné. On connaît donc l'heure exact du passage d'une voiture. La même opération est effectuée lorsque la voiture quitte le tronçon où la vitesse est mesurée. En fonction de l'heure d'arrivée, les autorités sont donc en mesure de déterminer si l'automobiliste était en excès de vitesse, à condition que l'automobiliste n'ait pas eu l'occasion de s'arrêter ici ou là. "En allongeant la zone de contrôle de la vitesse, ces équipements ont pour but de lutter contre le comportement dangereux de certains conducteurs qui freinent à l’approche d’un radar traditionnel et ré-accélèrent après l’avoir dépassé", expliquait dernièrement la sécurité routière dans un communiqué.

Le premier de ces radars a été mis en place le 20 juin dernier dans le tunnel qui contourne Besançon. Jusqu'au mois d'août, les automobilistes s'en sortiront à bon compte puisque seul un panneau pédagogique viendra avertir l'automobiliste, qu'il roule trop vite, en affichant sa plaque d'immatriculation. Passé ce délai, les contraventions commenceront à arriver chez les automobilistes trop pressés, et notamment chez ceux qui ont pris l'habitude de ce jouer des radars grâce aux avertisseurs. Et oui, pour ce type de contrôle, ils ne seront plus d'une grande utilité...
Lundi 16 Juillet 2012 - 17:51
Lilian Cornu
Lu 1743 fois




1.Posté par noe le 16/07/2012 17:55
Les réunionnais à 98% respectent le code de la route et ne font pas d'excès de vitesse surtout où se trouvent les radars ...
Et puis les routes sont trop petites , pas assez longues pour installer ces radars de dernière génération ...
Nous sommes déjà assez pauvres alors pourquoi en prendre encore dans nos porte-monnaie ....?

2.Posté par Pitékantrhope le 16/07/2012 18:07
Les radars sont chez eux, dans leur milieu naturel...les gens doivent accepter les risques ou rester chez eux devant la télé.

3.Posté par lulu le 17/07/2012 07:51 (depuis mobile)
J'ai eu l'occasion de tester la bête ce week end! Impressionnant! On va encore être les dindons de la farce

4.Posté par Tant mieux ... le 17/07/2012 12:11
Si !!! Les avertisseurs GPS resteront efficaces !!!

5.Posté par DON PAKE le 17/07/2012 21:33
Dommage au contraire des radars tronçons seraient vite amortis, juste a en mettre partout et a les déplacer de temps en temps; en plus a combien on estime le prix d un tué de la route ? Même les flics dépassent la limitation de vitesse. Bref si on roule trankilou on ne risque rien, ce qui n est pas le cas de la grande majorité des automobilistes... Pas de place pour les pilotes sur les routes, c est avant tout un moyen de se déplacer en toute sécurité et en tranquillité. Un bon coup de répression ferait du bien en tous cas.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 16:50 Les écoles de Saint-Louis au bord de l'explosion

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales