Société

Sécurité routière: 47 accidents mortels en 2015, l'alcool souvent en cause


Le bilan 2015 de la sécurité routière à La Réunion est en dégradation par rapport à l'année précédente. Si le nombre d'accidents corporels reste constant, leur gravité a augmenté. 

Sur les 662 accidents corporels relevés, 47 ont été mortels. Le nombre de tués est ainsi en augmentation de 4%, avec 51 personnes décédées dans les trente jours suivants l'accident (à eux seuls, les piétons représentent 31% des usagers tués). Parallèlement, le nombre de blessés augmente de 6% et celui de blessés hospitalisés de 76%.

Au total, pas moins de 1.465 usagers de la route ont été impliqués dans un accident dans notre département en 2015. 

Le risque d'accidents est multiplié par trois à 0,5g/l et par 8 à 0,8 g/l

Le facteur alcool reste prépondérant dans l’accidentalité à La Réunion, et ce phénomène ne s'améliore pas en 2015. L’alcoolisation des conducteurs et piétons est en effet avérée dans 13% des accidents corporels et dans 42% des accidents mortels. La préfecture rappelle que le risque d'accidents est multiplié par trois à 0,5g/l et par 8 à 0,8 g/l. 

Par ailleurs, la classe d’âge des 18 – 24 ans est la plus touchée par les accidents en 2015. Alors qu'ils représentent 10% de la population, leur part dans la mortalité est de 25%. A noter également, le nombre d’accidents corporels et mortels s’accroît en fin de semaine et les jours fériés. 

"Ce constat ne doit pas nous décourager mais bien au contraire, nous inciter à une plus forte mobilisation sur tous les leviers, comme l’éducation, la sensibilisation, la communication et la répression pour que ces drames soient évités", a réagi le préfet. 

 


Sécurité routière: 47 accidents mortels en 2015, l'alcool souvent en cause

Sécurité routière: 47 accidents mortels en 2015, l'alcool souvent en cause



Les accidents mortels avec alcool se produisent à 90% de nuit entre 18h et 4h du matin (18 accidents sur 20)
Les accidents mortels avec alcool se produisent à 90% de nuit entre 18h et 4h du matin (18 accidents sur 20)
Lundi 10 Octobre 2016 - 16:52
Lu 1181 fois




1.Posté par Con science le 10/10/2016 19:50 (depuis mobile)
depuis que L on a interdit à certain commerces de vendre de L alcool (2013) on constate le critère de gravité augmente.

La faute à qui cette fois ci ?

...

2.Posté par Question pas bette le 10/10/2016 20:41
Trappé et fout la zol direct ....comment se fait il qu"on retire un permis et il peut reprendre son véhicule pour cela vendre le véhicule également à l’Encan pour qu'un travailleur honnête et non alcoolique puisse se procurer pour partir travailler à 04 heures du mat

3.Posté par Grangaga le 11/10/2016 01:09 (depuis mobile)
É si lavé lo Tram Trin, dowarr'' zot'' té pa morr''...

4.Posté par moi le 11/10/2016 07:35
Aujourd'hui on imagine plus qu'on pouvait fumer dans les bureaux etc dans le futur j’espère que nos enfants diront mais ils étaient autorisé de boire de l'alcool et de conduire c complètement débile.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales