Faits-divers

Sécurité des commerçants: La CCI cherche à mieux cibler les zones sensibles


Vols à l’étalage, cambriolages, braquages à main armée… Ces derniers mois, les actes de délinquance envers des commerces se sont multipliés. A Saint-André notamment, pas moins de 6 braquages ont été recensés depuis le début de l’année.

C'est donc dans la commune de l'Est que s'est tenue ce lundi une matinée de sensibilisation en présence d’une soixantaine de commerçants. L’objectif était de leur présenter la convention signée en mai dernier entre l’Etat, la CCI, les forces de sécurité et le commandement de la gendarmerie.

Mais aussi de "prendre la température", indique Ibrahim Patel, président de la Chambre de Commerce et d’Industrie. Selon lui, "il est aujourd’hui nécessaire de connaître les réels besoins et les préoccupations  des commerçants afin de proposer une nouvelle stratégie". Un renforcement des forces de sécurité et de nouveaux horaires de ces patrouilles figurent parmi les solutions évoquées.   

Autre ambition de cette première phase de sensibilisation: Mieux cibler les zones sensibles de l’île afin d’y déployer les moyens adaptés. "Chaque centre-ville rencontre des problèmes spécifiques, ajoute Ibrahim Patel. Nous nous servirons de toutes les données recueillies pour réactiver une stratégie efficace."

Des réunions avec les commerçants de Saint-Denis et du Port sont d’ores et déjà prévues.
Lundi 29 Juin 2015 - 12:40
.
Lu 1051 fois




1.Posté par Zarin le 29/06/2015 16:53
Puçage imposé des brebis, demain de l’ensemble des animaux, après-demain des hommes ?

2.Posté par GIRONDIN le 29/06/2015 17:00 (depuis mobile)
Qu'ils aillent sous le porche centre commercial face ancien U , à l'arrière de Mado.

3.Posté par Le Jacobin le 29/06/2015 18:54
Monsieur PATEL n'est pas capable de résoudre les dysfonctionnements du RSI alors qu'il est le Président du RSI et de la CCIR, voilà qu'il se projette comme Préfet de Police.

Que peut faire Monsieur PATEL pour la sécurité des commerçants? RIEN ///

Dans la détresse que se trouve les commerçants face aux charges sociales et maintenant l'insécurité
ils écoutent n'importe quel Marabout.

Monsieur PATEL s'occupe de SA sécurité pour les prochaines élections à la CCIR.

4.Posté par GIRONDIN le 29/06/2015 20:38 (depuis mobile)
3.Le Jacobin
Par contre s''il souhaite jouer au gros bras qu''il aille à l''ex CCIR de Gillot au FRET, où il y a un bordel sans nom. Apparemment il a encore du personnel là-bas. Autant le port a fait énormément de progrès (hors greve) autant à Gillot...

5.Posté par Il faut les mettre aux corvées ! le 29/06/2015 22:08
Le problème ne se résoudra pas avec une augmentation sensible de l'effectif de police et de gendarmerie. En revanche, une fois les malfrats en prison, m'est avis que huit heures de dures corvées par jour, entrecoupés d'une heure de repos, feraient fondre comme neige au soleil le nombre de futurs gredins candidats aux braquages. Le refrain est bien connu, le mécanisme huilé, nos parasites adorent tellement la prison qu'une fois libérés - la Taubi veillent ! ils n'ont qu'un seul but : y retourner coûte que coûte, ce quel que soient les moyens qu’ils auront à mettre en œuvre afin de réussir leurs coups... pendables !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 08:15 Saint-Paul: Un scootériste décède

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales