Société

Sécheresse: l'Etat tente de répondre aux doléances des professions agricoles

La préfecture publie un communiqué relatif à la réunion tenue ce jour à Saint-Pierre sur les problèmes liés à la sécheresse dans le Sud et l'Ouest. Rien de concret dans l'immédiat mais des réunions de travail en perspective...


Sécheresse: l'Etat tente de répondre aux doléances des professions agricoles
"Ce vendredi 7 septembre s’est déroulée à l’invitation du sous-préfet de St Pierre dans les locaux de CCIR de St Pierre, une rencontre des acteurs et institutions concernées par la période de sécheresse que traversent le Sud et l’Ouest de La Réunion, et cela suite au comité sécheresse départemental qui s’est tenu à la préfecture le 22 août dernier.

Il s’agissait d’envisager les mesures qui pouvaient être prises en faveur des agriculteurs et éleveurs des hauts des communes de St Leu, Trois Bassins et des Avirons. Les sous-préfectures de St Pierre et de St Paul, l’EMZPCOI, la DAAF, le SDIS, le conseil général, la chambre d’agriculture, les communes de St Leu et de Trois Bassins étaient
présents.

Une trentaine de professionnels de la canne, de l’élevage et de l’horticulture ont souhaité, dès l’ouverture de cette rencontre, présenter une motion résumant leurs doléances, aussi après lecture de ce texte, le sous-préfet a proposé à ces interlocuteurs d’y participer.

Au cours des deux heures d’une rencontre studieuse et sereine, l’ensemble des points évoqués dans la motion ont été abordés, pour s’attacher à trouver des solutions à des situations concrètes, voire individuelles. Celui-ci implique de la part des participants institutionnels un certain nombre de prises de décisions dans un délai compatible avec
l’urgence de certaines situations individuelles.

Un compte rendu détaillé sera remis aux participants en début de semaine prochaine. Un suivi de cette réunion sera assuré par les sous-préfectures sous un mois, et bien entendu, plus rapidement si la situation climatique l’exigeait.

D’ores et déjà le conseil d’administration de la SAPHIR du 10 septembre, "les rencontres de l’eau" organisées par le Conseil Général et l’Office de l’eau en fin de mois, et la réunion de travail de la commission locale de l’eau du sud le 28 septembre prochain décidée par son nouveau président le 4 septembre dernier, constituent des rendez-vous qui contribueront à apporter des réponses aux inquiétudes des professions agricoles au moment où semble s’amorcer une seconde année consécutive de sécheresse."
Vendredi 7 Septembre 2012 - 17:18
.
Lu 885 fois




1.Posté par magnol le 07/09/2012 19:11
OYE OYE...un nouveau groupe de cocus est né: les agriculteurs et éleveurs: Cocus du joufflu régional et de sa promesse de réaliser des grosses retenues d'eau à usage mixte (incendies de forêt...); Cocus de la lavandière de la Source, de ses services suradministrés et autres danseuses parasites incompétentes, car l'eau est de leur responsabilité; Cocus de l'Etat qui ne mets pas un sou mais qui joue les entremetteurs de petite vertu pour organiser des tables rondes, pétaudières du "paraître" plutôt que de l'action...et pendant ce temps là 500 mille m3 d'eau (oui, 500) sont rejetés quotidiennement à la mer (renseignez vous M. le nouveau préfet à propos de cette "spécialité" régionale). A pleurer devant tant d'incurie !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales